Audiences du Premier Ministre par le Grand-duc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Audiences du Premier Ministre par le Grand-duc

Message  Julius Muller le Lun 17 Aoû 2015 - 15:55


Spoiler:

Je vous propose que les audiences données par le Grand-duc au chef du gouvernement soient compilées ici afin de permettre d'avoir un certain suivi dans les échanges entre le Palais et l'Adlersberg.

Le Premier Ministre Julius Müller se rendit à l'invitation du Grand-duc à l'occasion de l'entrevue hebdomadaire qui devint une habitude nouvelle depuis le retour du Grand-duc aux affaires. Plusieurs affaires importantes attendaient les deux hommes et l'échange était parti pour durer un certain moment.
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audiences du Premier Ministre par le Grand-duc

Message  Julius Muller le Jeu 29 Oct 2015 - 20:57

Spoiler:
On a une audience grand-ducale en suspend depuis deux mois, on la reprend ? Very Happy
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audiences du Premier Ministre par le Grand-duc

Message  Victor-August Ier le Jeu 29 Oct 2015 - 23:37

Le Grand-Duc atteignait désormais ses quarante-et-un ans se consacrant aux affaires et aux siens. Ce jour, il recevait en audience hebdomadaire Son Premier Ministre. Le Souverain modernisait l'étiquette de la Cour, il n'y avait désormais pour l'audience hebdomadaire plus d'uniforme, un simple costume civil, sobre ne laissant toutefois rien perdre de la majesté de son porteur, héritier de la chaîne séculaire des souverains qui avaient fait le Zollernberg. Aucun conseiller, aucun ministre n'était présent. C'était un tête-à-tête durant lequel le souverain avait selon la formule "le droit et le devoir de faire part de ses vues sur les affaires du pays".
'

- Monsieur le Premier Ministre, soyez le bienvenu.

Le souverain indiqua au Premier Ministre de s'assoir à la table de travail dressé dans l'immense bureau du souverain. Le souverain débuta la conversation ainsi que le veut l'usage.

- Quelles sont vos vues sur les affaires de nos états, Monsieur le Premier Ministre ?
avatar
Victor-August Ier

Messages : 71
Date d'inscription : 09/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audiences du Premier Ministre par le Grand-duc

Message  Julius Muller le Ven 30 Oct 2015 - 16:07

- Bonjour Votre Altesse et merci de bien vouloir me recevoir,

La formule était à chaque fois la même, Julius la prononçait sans même s’en rendre compte et il devait en être de même pour le Grand-duc. Ce dernier invita alors Julius à prendre place dans un des sièges du cabinet royal, en face du souverain.


Au niveau de la politique intérieure, la loi sur la Chambre des Pairs vient d’être votée par le Parlement. Elle a été transmise dernièrement aux services du Palais Cobourg pour recevoir votre signature.

J’ai bien reçu votre télégramme portant sur la désignation du Duc de Silverstein au poste de Juge à la Cour Suprême. Les services de l’Adlersberg et moi-même travaillons encore sur le candidat final que je vais présenter. Il en est de même du coté de la Présidence du Parlement. Les noms vous seront transmis dès qu’ils seront rendus publics.

Les services du Ministère des Affaires Intérieures ont fait état d’une réapparition de la flémingite notamment dans le centre du pays. Les services sanitaires, formés depuis la dernière épidémie, ont pu juguler la poussée de la maladie et aucune victime n’est à déplorer.

Le gouvernement réfléchit actuellement à faire passer l’économie zollernoise dans le système EcoMicro, qui est un système automatisé incluant plusieurs autres nations du Micromonde. Bien que cela relève actuellement du simple projet, il m’a semblé important de vous avertir de nos réflexions afin d’avoir votre avis sur la chose.

Au niveau de la politique extérieure, l’armée zollernoise poursuit sa participation à l’intervention militaire en Eridan. Le Ministère des Affaires Extérieures compile le nombre des pertes mais il est très peu élevé. L’armée zollernoise s’est emparée de l’Ile aux Princes au nord-est du pays et progresse dans le nord-ouest après un débarquement initié par la Flotte zollernoise. Les services de l’Adlersberg communiqueront prochainement une liste de recommandations pour des décorations et des citations à l’ordre des Armées à la Chancellerie des Ordres Grand-ducaux. Je vous en ferai apporter une copie naturellement.

Le Ministre Gatline poursuit ses négociations avec la Confédération de Scanténoisie Helvetia, les discussions vont bon train et nous devrions arriver prochainement sur un accord sur le texte du traité. Actuellement, le Ministre Gatline travaille sur la question du Golfe de Locquetas ou le Gouvernement de Votre Altesse et le gouvernement scanthélois ont quelques différends mineurs.

L’ONA va mettre prochainement en place son conseil pour la culture et le patrimoine. Le gouvernement de Votre Altesse devra procéder à la nomination d’un représentant zollernois. Nous n’avons actuellement reçu aucune candidature. Avez-vous des idées a ce propos ?


Le Premier Ministre terminait ainsi sa présentation, attendant la réponse du souverain, lequel prit quelques notes en continuant de regarder son Premier Ministre.
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audiences du Premier Ministre par le Grand-duc

Message  Victor-August Ier le Ven 30 Oct 2015 - 19:57

La méfiance des premiers jours s'étaient mués en confiance. Le souverain aimait à travailler avec Muller, quoiqu'il n'en partageât pas les opinions, il lui reconnaissait les talents d'un grand homme d'état doublé d'un serviteur zélé. Son père avait régné en dilettante, se contentant d'être un symbole. Victor-August était né pour être souverain. Il avait un goût prononcé pour le gouvernement des hommes. Aussi se montra-t-il très intéressé à l'avancée et à la réussite de la politique zollernoise.

- Je convoquerai prochainement les Pairs afin qu'ils élisent leur président et adopte un règlement intérieur.

Concernant la Cour Suprême, il m'a effectivement semblé que le Duc de Silverstein, votre successeur à la charge de Garde des Sceaux était une personnalité toute désignée. J'aimerais que les noms me soient transmis avant leur communication publics si vous le voulez bien. Je procéderai ensuite par arrêté contresigné par vous et le président du Parlement à leur nomination. Cela vous convient-il ?

Il est heureux que l'épidémie de flémingite ait pu être jugulé. Que nous apprennent les retours d'expérience des services de secours et de santé ?

Je ne puis que vous encourager à aller dans le sens de la modernisation de l'économie zollernoise et de son ouverture au monde. Où en êtes vous dans l'avancé du projet ? Notre pays répond-il aux exigences de ce système ?

Concernant l'intervention militaire en Eridan, le front semble peiner à avancer. Est-ce une simple vue de l'esprit ?

J'aimerais connaître en temps réel l'avancée des négociations avec la CSH. Vous demanderez au ministre Gatline de bien vouloir me transmettre ses rapports. Quelles sont les bases des négociations. Sont-ce celles posées par le ministre Chesterfield en son temps ? Quelles sont la nature de nos différents avec le gouvernement scanthélois ? Concernant le Golfe de Locquetas, je ne vois aucun obstacle à sa démilitarisation, à moins que l'inimitié locquetienne nous l'y contraigne à nouveau, ce à quoi je ne crois pas.

Pour ce qui est du conseil du patrimoine et de la culture, je ne puis que vous suggérer le Duc de Silverstein, encore lui. Il me semble que sa stature internationale et sa connaissance des usages diplomatiques en même temps que sa position de Président de la Fondation Watersee qui agit dans le domaine de la culture et de la diffusion du savoir le donne compétent pour cette tâche.
avatar
Victor-August Ier

Messages : 71
Date d'inscription : 09/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audiences du Premier Ministre par le Grand-duc

Message  Julius Muller le Ven 30 Oct 2015 - 21:09

- Eh bien, concernant la Chambre des Pairs, il me semble que sa présidence vous revient lorsque vous y siégez, la fonction de président revenant au Chancelier de Zollernberg en votre absence. Dans tous les cas, la loi ne requiert pas que vous procédiez à ce type d’élection si vous souhaitez maintenir Son Altesse le Prince Zabrucksi dans sa fonction de président par intérim de fait.

Pour ce qui est du choix du Duc de Silverstein pour la Cour Suprême, je n’y vois pas d’inconvénient, le retour aux affaires du Duc sera sans nul doute apprécié par toute la classe politique. Je prends note de votre demande concernant le choix des autres Juges, j’adresserai une note à la présidence du Parlement à ce sujet, le président Unterwald n’y verra aucun inconvénient.

Concernant la flémingite, nous commençons à mieux comprendre la maladie. Nous avons toutefois découvert que la flémingite n’est pas une maladie périodique. Elle peut frapper a tout moment dans l’année sans tenir compte des saisons ou des conditions sanitaires. Je dois recevoir prochainement une délégation de chercheurs de l’Université de Wilhelstaufen pour avoir un point sur la question ainsi que des recommandations sur des axes de recherches. Je pense nécessaire de séparer le département de médecine de la Faculté des Sciences pour en faire une faculté à part entière. Nous pourrions alors voir avec l’Université pour mettre en place des programmes de recherches publiques sur les maladies infectieuses dont la flémingite.

Pour ce qui est de l’intégration zollernoise dans le système Ecomicro, je pense qu’il faudra revoir notre politique monétaire afin de la faire correspondre aux besoins d’Ecomicro. Ainsi il serait peut être nécessaire de retirer le zhelling et la poundz de la circulation pour les remplacer par une subdivision d’un centième de livre. Cela afin de simplifier la circulation de la monnaie. Au-delà de ça, notre économie est compatible et les outils de gestions d’Ecomicro pourraient nous permettre de mieux contrôler la masse monétaire et d’établir un système bancaire stable et fiable mais surtout intégré à l’économie micromondiale. Nous pourrions alors développer nos échanges commerciaux avec le Valdisky, Prya, Fantispa, la Francovie et éventuellement le Krassland si nos relations s’améliorent. Nous pourrions aborder ce sujet au prochain Conseil de Cabinet si vous le souhaitez et je pense pour ma part prendre l’avis de l’Opposition Loyale à ce sujet puisqu’il s’agit là d’un tournant majeur dans l’histoire économique du pays qui impactera ce dernier pendant longtemps.

La campagne éridanaise prend du temps effectivement. La coalition peine à s’organiser, de mon propre avis je pense que la méfiance mutuelle entre les trois pays actuellement acteurs de la coalition, à savoir le Zollernberg, le Krassland et Orion n’y est pas étrangère. Les zollernois se méfient des Krasslandais et inversement. Et ces deux pays se méfient du comportement des orionnais qui ont une tendance à l’annexion compulsive de certaines région du Micromonde. Au-delà de ça, la résistance éridanaise est toute relative, nous devrions venir à bout de ce pays dans peu de temps.

Pour ce qui est des négociations avec la CSH, la question du Golfe de Locquetas ne pose pas, à proprement parler, de problème. Le gouvernement ne souhaite pas que la démilitarisation soit intégrée au traité de reconnaissance mutuelle mais qu’il fasse l’objet d’un protocole séparé et spécifique afin qu’il puisse prendre en compte les situations exceptionnelles. Locquetas n’est pas le pays qui semble poser le plus de problème. Les premiers échanges avec Locquetas, même si ils commencent à dater, ont été on ne peut plus cordiaux. Par contre, Orion a déjà tenté une opération contre la CSH et la sécurité du territoire national dépend également de notre capacité à garantir la garde d’une partie de notre frontière. Si la CSH ne risque rien, ce pays étant protégé par un bouclier énergétique d’une technologie supérieure à la notre, nous ne sommes pas à l’abri d’une incursion d’un état ou d’une organisation hostile. Il nous semble donc important de séparer les questions d’amitié et de reconnaissance mutuelle des questions de sécurité et de démilitarisation du Golfe de Locquetas. En sachant par ailleurs que si Locquetas venait à reprendre la souveraineté du reste des côtes du Golfe, il serait alors question de mettre en place un accord tripartite qui rendrait le traité qui est actuellement négocié par le Feld-maréchal caduc de fait pour gérer la question de la démilitarisation de cette zone.

Pour le reste, nos négociations menée par feu le Ministre Chesterfield à été pris en compte. Mais la relance des négociations a été notamment à l’initiative scanthéloises après qu’ils aient ralenti nos échanges précédents. Le Ministre Gatline à pu repartir de zéro sur certaines questions. Je verrai avec lui si il peut vous faire parvenir un mémorandum sur la question.

Enfin, je prend bonne note de votre suggestion pour le Conseil du Patrimoine et de la Culture de l’ONA, je soumettrai cette proposition au gouvernement et au président du Parlement.

Le Premier Ministre se recala sur son siège en rayant la dernière ligne des qu’il avait prises pendant la réponse du Grand duc. Il attendait de voir ses réactions et également si le souverain avait prévu de lui poser des questions sur des sujets qui n’avaient pas été abordées dans l’exposé.
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audiences du Premier Ministre par le Grand-duc

Message  Julius Muller le Mer 2 Déc 2015 - 20:47

Après les élections générales, le Premier Ministre Müller avait fait demander une audience auprès du Grand-duc afin de lui transmettre les dernières informations sur les affaires en cours et lui présenter, comme le veux l'usage, la démission de son gouvernement.
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audiences du Premier Ministre par le Grand-duc

Message  Victor-August Ier le Mer 2 Déc 2015 - 23:01

Le Grand-Duc impassible, bien qu'il eût un avis politique qui le portait au soulagement devant la victoire des conservateurs, reçut son Premier Ministre auquel il entendait témoigner ses marques de satisfaction quant au travail accompli dans l'organisation territoriale du Grand-duché, jetant un voile pudique sur le Concordat et les autres vexations faites à la monarchie zorthodoxe.

Comme à son habitude, le Premier Ministre s'inclina devant son souverain et attendit que celui-ci l'invitât à s'assoir et lui donnât la parole.
avatar
Victor-August Ier

Messages : 71
Date d'inscription : 09/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audiences du Premier Ministre par le Grand-duc

Message  Julius Muller le Mer 2 Déc 2015 - 23:51

L’heure des comptes avait sonné. Bien que surpris, Julius était d’un autre coté soulagé. Il restait encore bien des combats à mener mais il avait besoin de se recentrer sur lui. De longues années d’une carrière publique menée à haut niveau avaient laissé en lui un grand vide.
Arrivé devant son souverain, Julius ne put s’empêcher d’être un peu nostalgique. Le père de Victor-August était autrement plus accueillant, mais le fils avait un sens politique aiguisé. Les derniers échanges promettaient d’être intéressants, mais ils seraient surtout symboliques. Müller, prochainement libéré de ses obligations gouvernementales comptaient bien parler à cœur ouvert au Grand-duc.


- Merci d’avoir accepté aussi rapidement de me recevoir Votre Altesse. Je pense que je n’ai pas besoin de vous indiquer les résultats des dernières élections. Je souhaitais vous présenter le dernier rapport d’activité du gouvernement, quelques avis et conseils personnels, s’il plait à Votre Altesse de les entendre et éventuellement à les prendre en considération pour l’avenir et enfin, la démission du vingt-cinquième gouvernement zollernois, le deuxième de votre règne.

Le Premier Ministre marqua la pause. Le Grand-duc, impassible, le laissait continuer.


- Les premières élections provinciales se sont bien passées. Elles marqueront un tournant dans l’organisation politique des provinces puisqu’elles pourront en partie se gouverner elles-mêmes. L’intérêt ici est de permettre de décharger le gouvernement central d’une grande partie du travail d’administration des provinces qui est lourd et fastidieux. La séparation de l’Eglise et de l’Etat, bien que je sache que vous y êtes peu disposé est quasiment achevé. Le Ministre Gatline à quasiment finalisé l’accord avec la CSH. Je ne saurai vous recommander de prendre en compte les efforts de votre Feld-maréchal. Il est l’artisan d’une grande avancée dans les relations zollerno-scanthéloises. Le prochain gouvernement en prendra très certainement l’essentiel du crédit mais je sais que le Ministre Gatline est avant tout un serviteur de l’Etat et il ne sera que plus heureux de voir l’accord se finaliser, même si… il manifestera sa joie à sa façon comme à chaque fois. Il n’a pas démérité et vous servir auprès de lui a été un réel plaisir et un honneur. Le Ministre Schweitzer a été un des grands artisans de nos avancées politiques à l’intérieur. Son expertise m’a grandement aidé sur la réforme judiciaire entamée sur la Cour Suprême. Cette dernière est désormais en mesure d’affronter les défis de son temps et garantir encore plus avant les droits de chacun. Bien que la capacité d’attribuer les honneurs vous appartient, je recommande ces deux ministres aux distinctions qu’il plaira à Votre Altesse de leur attribuer pour le mérite et le travail accompli. Pour ma part, j’ai fait ce qui m’a semblé juste et nécessaire et je continuerai les importants combats mené pour un Zollernberg plus en phase avec son époque au sein de l’Assemblée Provinciales du Wilhelstein ou j’ai été élu récemment. Nous n’avons pas toujours été d’accords sur tout mais il m’a semblé nécessaire de rappeler mon envie de faire et de servir. Demain, je quitterai l’Adlersberg satisfait de ma mission remplie face au peuple. Mais je continuerai d’être votre serviteur en ma qualité de Lieutenant-général de vos Armées. Le progrès n’est pas la propriété d’un parti, il peut et doit faire partie de l’essence des nations. Le Zollernberg n’a jamais cessé d’être le Phare du Micromonde pour sa capacité a se remettre en question. Pour cela, j’ai fait ce que j’ai fait. S’il plait à Votre Altesse, je me tiendrais à votre disposition au sein de votre Conseil Privé pour toutes les affaires qu’il vous plaira de me soumettre et c’est en zollernois que je m’y intéresserait, bien plus qu’en libéral. J’ignore si j’ai pu gagner votre respect, mais soyez assuré que vous avez le mien et ma loyauté. Ceci étant dit, je vous présente et vous prie d’accepter la démission du Cabinet Müller II conformément au vœu des Sujets de Votre Altesse exprimé lors des dernières élections générales.
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audiences du Premier Ministre par le Grand-duc

Message  Victor-August Ier le Jeu 3 Déc 2015 - 19:17

L'instant était grave et empreint de sincérité.

- Monsieur le Premier Ministre nos désaccords ont été vifs sur la place de l'Eglise devait tenir dans notre société et dans l'Etat, mais ils n'ont jamais remis en cause le respect que je vous porte et désormais la confiance. En dépit de nos divergences j'ai pu mesurer votre fidélité à la Couronne. Les ambitions que vous portez pour votre pays vous honore. La tâche que vous avez accompli a la tête du gouvernement n'a pas été mince. Le pays peut désormais compter sur des institutions judiciaires renouvelés et une démocratie locale renforcée. Les ministres Schweitzer et Gatline seront récompensés de leur zèle. - Le Grand-duc s'arrêta un instant - Je vous prierai d'ailleurs de me faire parvenir l'avancée des négociations avant de quitter votre charge.- Puis il reprit - Je ne doute pas que vous saurez dans vos nouvelles fonctions travailler avec le même zèle au service de nos sujets en Wilhelstein, en qualité de gouverneur, et à Wilhelstaufen en votre nouvelle qualité, si vous entendez l'assumer, de chef de l'Opposition, place essentielle dans une démocratie plurielle et apaisée.

Le Grand-Duc se leva.

Au plaisir de vous revoir Monsieur le Premier Ministre.
avatar
Victor-August Ier

Messages : 71
Date d'inscription : 09/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audiences du Premier Ministre par le Grand-duc

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum