Commission d'enquête parlementaire

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Commission d'enquête parlementaire

Message  Feu Carzinal Fussgänger le Ven 16 Mar 2012 - 23:19

Monseigneur Fussgänger logeait au Palais de Weizturm, la résidence officielle du Président du Parlement, lorsqu'il était à Wilhelstaufen, l'ambiance était au déménagement. Dans quelques semaines un autre président le remplacerait. Bien sûr il serait toujours député, du moins l'espérait-il mais enfin il choisissait de retourner à des fonctions de pasteur. Son amitié avec le carzinal Smith lui offrirait un point de chute où il pourrait faire ce pour quoi il était : la mission et le prêche. L'archevêque de Wilhelstadt lui réservait encore le secret de sa nomination.

Il était quatorze heure, les travaux reprenaient. Les estomacs pleins des députés ventripotents et bedonant ne semblaient guère enclin à admettre les efforts de l'esprit et poussaient à la sieste, mais enfin, il fallait oeuvrer au bien commun.

Dans le couloir qui mène à la salle des débats, Monseigneur Fussgänger croisa un homme étrange, le gardien, qui faisait visiter la vénérable assemblée :


- Voilà mon univers. Alors moi mon boulot ici, c'est un peu de checker les entrées, les personnes qui rentrent tac, les personnes qui sortent, d'être au petit soin de nos députés. Ce n'est pas toujours évidents, c'est un équilibre en somme. Je suis comme qui dirait la maman et le papa de ces messieurs... inininininh

Bonjour Monsieur le Président...

Alors je vais maintenant vous montrer la salle des débats. Une tenue descente est exigée. Je vois que Monsieur n'est pas peignée, je suis au regret lui dire qu'il ne peut pas rentrer.


La séance du jour serait consacrer à l'établissement de la commission d'enquête parlementaire sur les évènements de Kreuzunburg, circonscription électorale de Monseigneur Fussgänger, diocèse duquel il était prêtre et qu'il avait maintes fois quitté pour servir à la Curie et à la Cour. Cette commission il l'avait souhaité et l'avait soutenue, comme d'autres dans son camps. Il la réalisait aujourd'hui.


Bien Messieurs, chers collègues, qu'il me soit permis de rappeler la résolution parlementaire L-XVIII-1 :




RESOLUTION PARLEMENTAIRE L-XVIII-1

Portant création d'une commission d'enquête parlementaire


Nous députés de la Nation Zollernoises résolu d'apaiser les consciences avons résolu la création d'un comité d'enquête parlementaire qui aura pour rôle de mettre en lumière les responsabilités de chacun dans les causes et la conduite des évènements de Kreuzunburg



Article 1 : Une commission d'enquête parlementaire est crée. Elle est composée de deux députés de la majorité et de deux députés l'opposition

Article 2 : Les partis désignent leurs députés membres de la commission. Le Président est choisi dans le parti qui a demandé la réunion de la commission d'enquête, le rapporteur dans l'autre parti qui présent dans la commission.

Article 3 : La commission d'enquête parlementaire est compétente dans les champs suivants : l'enquête des causes de l'insurrection de Kreuzunburg, l'enquête sur la conduite des opérations de police et des opérations militaires dans le cadre du rétablissement de l'ordre, l'enquête sur les exactions dénoncées, vérifiées ou supposées, la définition des responsabilités, la formulation de propositions de réformes.

Article 4 : La commission d'enquête prendra fin dès la lecture du rapport d'enquête devant le Parlement ou si l'un des champs de sa compétence fait l'objet d'une instruction judiciaire.

Article 5 : Les témoignages devant la commission se font sous serment.



L'Opposition loyale fait savoir qu'elle sera représenté par Monsieur le Carzinal Smith et l'Honorable Anton-Joseph von Nucingen. Son Eminence assurera la présidence de la commission. Nous attendons les choix de la majorité.
avatar
Feu Carzinal Fussgänger

Messages : 8
Date d'inscription : 16/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission d'enquête parlementaire

Message  Feu Prince Zabrücksi le Ven 16 Mar 2012 - 23:50

- Mais nous sommes peignées enfin !

Les députés Limberg, Breslau et Meier pénètrent dans l'hémicycle, l'air passablement agacé. Tous trois faisaient partis de cette jeune génération promus par le Prince au sein du parti. Leur combativité et leur fougue quasi-juvénile faisait merveille contre certains députés usés par les combats rhétoriques. Il semblait lointain le temps où l'opposition prenait tout, ramassait tout chez les jeunes élites. Le PCZ savait désormais renouveler ses cadres.

- La majorité fait savoir qu'elle sera représentée par Monsieur le député Von Limberg comme rapporteur et par Monsieur le député Meier.

Meier sursauta lorsqu'il entendit son nom. Il scrutait anxieusement les travées où siégeaient l'opposition loyaliste. Assurément, il cherchait quelqu'un et son anxiété croissait en ne le voyant point, s'attendait-il à le voir surgir dans son dos ?

Il grommela pour lui-même.


- Tout de même, le texte me gêne. Mettre en accusation ainsi le Prince. Exactions ! Exactions vous-même !
avatar
Feu Prince Zabrücksi

Messages : 197
Date d'inscription : 28/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission d'enquête parlementaire

Message  Feu Carzinal Fussgänger le Dim 18 Mar 2012 - 22:10

- Bien, Messieur les députés, j'invite la commission d'enquête des évènements de Kreuzunburg à se constituer sous la présidence de Son Eminence le Carzinal Smith

La séance fut levé. Monseigneur Fussgänger avait entendu parlé d'un excellent restaurant le Crezcendo, ouvert par le très entreprenant comte von Felgenheim. Il se dit qu'il irait y dîner, avant de se rendre dans à l'Opéra-Royal. Originalité de la soirée, on y présenterait le tout nouveau cinématographe. L'homme de Foi et d'Eglise amateur de science et de nouvelles technologies s'y rendrait avec curiosité. Il y invita son collègue Meier qui semblait quelque peu désabusé.
avatar
Feu Carzinal Fussgänger

Messages : 8
Date d'inscription : 16/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission d'enquête parlementaire

Message  Feu Carzinal Smith le Mar 27 Mar 2012 - 16:15

La commission d'enquête sur les évènements de Kreuzunburg se réunissait ce jour, dernier de la législature en cour. Création libérale concédée par les conservateurs, elle tombait au moment le plus mal pour l'Opposition loyal. Le Grand-duché en guerre, Zabrücksi jouait d'une popularité encore jamais égalée. La commission parlementaire, si elle n'était un tribunal était vécu comme tel. Juger l'action du Prince, c'était juger le Zollernberg, entrer dans le parti des traites, des soutiens de l'étranger. Le Carzinal fut reçu par une volée d'insulte. La meute nationaliste avait rameuté ses loups, les parlementaires conservateurs se scandalisaient, au public des journaleux venus suivre les débats s'étaient joint des agitateurs. Les séances étaient publics, tous les coups étaient permis.

Le carzinal-archevêque de Wilhelstadt en était le président, le député Meier, le rapporteur, le député Nucingen, pour l'opposition loyal et le député Limberg pour la majorité, siégeait.


- Messieurs du calme ! du calme ! le Carzinal-Président essayait de reprendre le contrôle de son auditoire. Du calme !


Il fallu faire évacuer quelque agité demandant le piquet pour les libéraux, quelques énergumènes montrant leur postérieur, pour finalement, se résoudre devant le trouble du public à évacuer la salle. Le calme revenu l'on débuta, il était quatre heure de relevé :


- Monsieur le Premier Ministre est invité à s'exprimer devant la commission.
avatar
Feu Carzinal Smith

Messages : 30
Date d'inscription : 08/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commission d'enquête parlementaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum