Manifestations dans le Wilhelstein

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Manifestations dans le Wilhelstein

Message par Julius Muller le Mer 23 Déc 2015 - 16:16


La journée fut longue pour les officiers de la prévôté du Wilhelstein. A l'appel d'un collectif d'associations pour la défense des libertés civiques proche du PLZ, plusieurs manifestations éclatèrent dans la province en réaction au programme du gouvernement et de la volonté de celui ci de rétablir la primauté de l'Eglise sur les autres religions.

A Wilhelstadt, la prévôté dénombrait 3500 manifestants sur le parvis du Palais du Gouverneur le cortège traversa la ville pendant de longues heures. La manifestation était légale et autorisée par le Gouverneur... qui n'était autre que le Chef de l'Opposition Loyale.

A Wilhelhof, dans l'ouest de la province, 2000 personnes se rassemblèrent devant le siège local du PCZ pour y scander des slogan progressistes. L'attroupement fut dispersé quand des jets de pierre contre le siège du parti conservateurs commencèrent a être détectés. Aucun blessé n'est à déplorer, les vitrines du siège du PCZ ont toutefois été brisées.

Dans les quartiers ouvriers, des leaders syndicaux profitèrent de l'occasion pour lancer de pauvres diables contre l'églize. Les soudards détruisirent les vitraux et firent sauter la lourde porte du bâtiment sans toutefois y pénétrer, la prévôté arrivant au moment ou ils s'apprêtaient à y rentrer.

A Finkelstein, la ville de Müller, 4000 personnes se sont rassemblées à l'appel de Julius Müller qui avait quitté la capitale pour sa circonscription ou il put faire un long discours sur la liberté de conscience et l'importance de faire aller le Zollernberg de l'avant. Le discours avait été prononcé en présence du rabbin Ztern du Conziztoire Hébraïte de Wilhelstadt, du Révérend-père Luthor de l'Eglise Colviniste de Zollernberg et deux zimams alaouites des communautés de commerçants alaouites de la cote étaient également présents, bien que les communautés alaouites étaient peu nombreuses, un nombre conséquents d'anciens soldats ayant été en poste aux Zindes se convertissaient à cette religion découverte par la bas. Le consensus entre les forces de gauche et les confessions minoritaires était garanti.

Le PLZ s'était soigneusement tenu à l'écart des effusions, à part à Finkelstein ou le rassemblement était prévu. L'opinion était gagnée et il y avait fort à parier que dans les prochains jours la mobilisation se renforce.
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations dans le Wilhelstein

Message par Alexander Lemberg le Jeu 24 Déc 2015 - 17:14

Au lendemain des manifestations contre l'Église zorthodoxe, les défenseurs du projet de lois gouvernementaux s'entendirent pour ne pas laisser le pavé aux seuls forces de gauche. Le peuple zollernois avait porté aux urnes un gouvernement conservateur, élu sur le projet de révision de cette loi. Le peuple comprenait mal que cette révision soit interdite, et qu'une réalité zollernoise séculaire soit dorénavant illégale. Tout cela engendrait des frustrations.
Au matin, à la veille de fête de nativité de Zaint-Béozar, les zorthodoxes zollernois, encadrés par le PCZ et des associations de défense des droits de l'Eglise, se mirent en marche. Des prêtres bénirent la foule et l'on chanta des cantiques dans les rues, sous le regard railleur de la bourgeoisie libérale. La manifestation fut digne et une réussite incontestable. Au soir, les organisateurs se gargarisaient d'avoir déplacé au moins douze mille manifestants, soit autant qu'en Silverstein (où les habitants se prenaient volontiers pour plus pieux que les autres), et au moins cinq mille dans le reste de la province.

C'est ce que raconta le sacristain Schoppenhauer à l'abbé Zterling, qui était resté dans son église, persuadé que son travail était d'encadrer les âmes et non de faire de la politique. Il avait cependant rédigé une lettre à l'attention du gouverneur de la province.


Monsieur l'abbé Zterling
Prêtre de la paroisse de Whilhelhof

Au Très Honorable Julius Muller,
Gpuverneur du Whilelstein.

Monsieur le Gouverneur,

C'est en qualité de prêtre de la Très Zainte Eglise Zorthodoxe, et en voix de ses fidèles que je vous écris aujourd'hui.
L'actualité politique chargée a donné lieu à des violences contre plusieurs églises du Whilelstein. Si la prévôté a toujours empêché que le sang coula, je dois vous faire part des dégâts matériels conséquents mais surtout de l'angoisse des fidèles et de mes inquiétudes, quant au service religieux de demain.
Je suis inquiet à l'idée que celui-ci soit perturbé par des personnes hostiles à nos croyances et opinions. Je sollicite donc de votre bienveillance, que les églises de notre province soient surveillés et gardé à l'occasion des fêtes de la Nativité de notre Seigneur Zaint-Béozar.

En vous remerciant de l'attention que vous porterez à ma requête, recevez, Monsieur le gouverneur, mes plus cordiales salutations, et soyez certain, que je vous garde dans mes prières.

Abbé Zterling.
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations dans le Wilhelstein

Message par Julius Muller le Dim 3 Jan 2016 - 22:27

Les manifestations continuèrent pendant plusieurs jours pour se calmer le temps des festivités de l’Incarnation. Les échauffourées qui avait eu lieu initialement s’était calmées, mais plusieurs milliers de citoyens marchèrent dans les rues, notamment dans les grandes villes pour protester contre la politique pro-zorthodoxe du gouvernement. La communication gouvernementale était, pour sa part tournée vers le déni en affirmant que le rétablissement du Concordat n’était pas une faveur faite à l’Eglise et que cela ne remettait pas en cause l’égalité des zollernois devant l’Etat.

La tentative de bras de fer entamé par le gouvernement contre la Cour Suprême avait également attisé le feu de la contestation et il n’était pas rare de voir dans les différentes manifestations des portrait du Baron de Lezingham grimé en un Felgenheim bedonnant, la figure nationaliste qui avait réussi a s’emparer du pouvoir après la révolution manquée il y a déjà de nombreuses années.

La Prévôté du Wilhelstein faisait assez bien son travail. Des manifestants et des contre-manifestants pro-zorthodoxes furent arrêtés à la faveur des nombreux combats de rues qui avaient lieu dans les marges des manifestations. Des prêtres extrêmistes, bénissant dans la rue des bandes armées qui s’attaquaient aux manifestants laïcs isolés, aux mendiants et aux prostituées furent arrêtés avec les casseurs. Les nuits furent agitées dans le Wilhelstein mais la capitale provinciale put se recueillir dans le calme pour les fêtes de l’Incarnation.

Le Gouverneur Müller, rentré dans sa province pour les fêtes de fin d’année n’a pu passer qu’une journée entière – celle de la fête de l’Incarnation – à Finkelstein auprès de son épouse. Il dut rester à Wilhelstadt pendant toute la semaine qui précédait l’arrivée de la nouvelle année. Il put prendre connaissance de la missive qui lui a été envoyée par un prêtre de sa province.


Le Très Honorable Julius Müller
Gouverneur de Wilhelstein

Monsieur l'abbé Zterling
Prêtre de la paroisse de Whilhelhof


Révérend-père,

C’est avec intérêt que je prends connaissance de votre dernière missive dont j’accuse réception.

Je comprends naturellement votre inquiétude et je vous rassure, ces évènements ne sont pas sans attirer mon attention.

Soyez assuré que la paix publique sera maintenue au plus fort de nos moyens et le droit des citoyens de notre province à professer leur religion sera garanti et respecté. Les forces de la Prévôté travaillent jour et nuit pour garantir l’ordre.

Pour ce qui est des dommages matériels, je vous prie de bien vouloir en faire remonter la nature auprès de mes services afin que nous puissions évaluer l’ampleur des dégradations et envisager une participation de la province pour les réparations en sus des versements que la justice n’omettra pas d’ordonner aux fauteurs de troubles arrêtés par la Prévôté.

Je vous prie de recevoir, Révérend-père, l’assurance de mon soutien et mes salutations cordiales.
Julius Müller.
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations dans le Wilhelstein

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum