Veillée à la brasserie de la Boussole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Veillée à la brasserie de la Boussole

Message  Friedrich Zengel le Dim 3 Jan 2016 - 3:39

Depuis l’arrivée au pouvoir des conservateurs, la Prévôté avait enregistré de nombreuses échauffourées dans les banlieues ouvrières des provinces industrielles, notamment le Kolstein, le Wasserland et le Wilhelstein. Les agitations avaient été notamment causée dans le centre et l’ouest du pays par des syndicats minoritaires, les autres syndicats professionnels étant contrôlés de près ou de loin par le PLZ.

Dans le nord, le Syndicat Général des Travailleurs d’inspiration merksiste-luniniste avait pris le pas sur les autres syndicats professionnels et s’appuyait sur les nouvelles réformes conservatrices pour faire monter les ouvriers au créneau contre le gouvernement.

Ce soir, dans la Brasserie de la Boussole, avait eu lieu un rassemblement unitaire des associations de travailleurs et des syndicats proches des merksistes-luninistes pour participer à l’assemblée générale du nouveau Parti Merksiste Luniniste du Zollernberg.

Un professeur d’histoire qui était secrétaire du SGT et qui avait orchestré les attroupements et les différentes échauffourées avec la Prévôté, Friedrich Zengel, était le favori pour accéder au poste de Premier Secrétaire du nouveau PMLZ. Elu à une quasi-unanimité, Zengel prit la parole en fin d’assemblée générale :


Zengel : Camarades ! Aujourd’hui est un grand jour pour nous tous ! Les libéraux de Wilhelstaufen et les conservateurs ont trahi le peuple ! Nous le savons aujourd’hui, les premiers n’ont pas eu le courage d’aller jusqu’au bout des réformes nécessaires pour construire une société plus égales et les conservateurs à peine élus détricotent le peu que les libéraux nous ont concédés ! Nous devons agir ! Camarades ! L’Etat doit protéger le travailleur mais cet état ne peut plus être celui des bourgeois, des possédants et des curés ! Je vous le promets camarades, nous posons ici la première pierre d’une grande et longue aventure qui verra le prolétariat de notre beau pays faire peur aux têtes poudrées de Wilhelstaufen ! Le Grand-duc lui-même, ce veuf aigri aura peur de nous ! Rentrez chez vous et diffusez la nouvelle, l’avant-garde du mouvement des travailleurs s’est levée ce soir et combattra les injustices ! Que vive l’union des travailleurs, que vivent les enseignements de Merks et d’El Huuu et vive le Parti !

Les quatre cents délégués venus de tous le pays – mais principalement des provinces urbaines et industrielles – applaudirent tous leur nouveau leader. Le PMLZ était créée.
avatar
Friedrich Zengel

Messages : 3
Date d'inscription : 26/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum