Elections ministérielles

Aller en bas

Elections ministérielles Empty Elections ministérielles

Message par Maurésie le Sam 23 Fév 2019 - 22:57

Ce dimanche 24 février, les Maurésiens sont appelés aux urnes afin d'élire le prochain ministre de la Couronne ; la véritable tête de l'exécutif dans le régime constitutionnel maurésien, à l'instar de son homologue zollernois au Grand-duché. Nombreux étaient les candidats en lice :

Jean-Luc Tréronchon, pour les merksistes et les socialistes radicaux du Front anticapitaliste (FA), rêvait d'une Ière République participative, populaire, sociale et écologique. Il développait un programme résolument anticapitaliste.
François de La Haye, pour les sociaux-démocrates de l'Empire (PSD), rêvait d'un socialisme de la personne, tourné vers les droits des minorités et les progrès sociétaux, se satisfaisant d'une économie libérale ménageant l'état-providence.
Louis Ditroux, coincé au centre, avec le soutien de Démocratie Libérale (DemLib), espérait convaincre du bien fondé du libéralisme tant sociétale qu'économique qu'il proposait conjugué avec l'exigence de solidarité héritière du zorthodoxisme-sociale était une voie de réussite pour le pays.
Matial Kropoly, pour les unionistes de l'Union populaire des démocrates (UPD) était parvenu à unir les sensibilités, traditionaliste, autoritaire et libérale de la droite Il prônait un conservatisme sociétale en même temps qu'un libéralisme économique.

Le premier tour venait de s'achever. Il était vingt heures : quatre diagrammes s'affichèrent sur les écrans de télévision des Maurésiens.
Résultats des élections ministérielles de février 2019:
Martial Kropoly (UPD) : 47,12 %
François de La Haye (PSD) : 30,94 %
Jean-Luc Tréronchon (FA) : 12,81
Louis Ditroux (DemLib) : 9,13

Le second tour verrait le classique duel droite-gauche. La tendance au bipartisme du système électorale maurésien s'était de nouveau confirmée. Deux animaux politiques s'affronteraient dimanche prochain : Martial Kropoly, l'avocat d'affaire, ancien ministre du gouvernement Muller s'opposerait à François de La Haye, le haut fonctionnaire issu de l'école impériale d'administration. Les états majors des candidats défilaient sur les plateaux de télévisions afin de donner les éléments de langage de leur candidat : partout il fallait "rassembler", "faire l'unité", "convaincre la majorité des Maurésiens". Martial Kropoly, héritier politique de Lothar Muller qui avait gouverné la Maurésie dans la décennie passé, semblait recevoir l'onction du peuple dès le premier tour. Les politologues, ainsi que ses opposants, ne manquaient pas de souligner ses faibles réserves de voix. On s'accordait à dire, au soir du premier tour, que Louis Ditroux et les centristes de DemLib, jouerait le rôle de faiseur de roi.
Maurésie
Maurésie

Messages : 2
Date d'inscription : 23/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Elections ministérielles Empty Re: Elections ministérielles

Message par Maurésie le Lun 4 Mar 2019 - 20:48

Le deuxième tour avait opposé ce dimanche, le candidat des droites, Martial Kropoly, à celui de la gauche parlementaire, François de La Haye. Le duel acharné de deux semaines prenait fin. Le sort des urnes en était jeté. Alors que le premier tour n'avait dégagé aucun favori, les Maurésiens attendaient impatients le nom du futur chef de gouvernement. Le décompte s'engagea, terribles secondes d'impatience et de trépignements pour les militants : 10... 9... 8... 7... 6... 5... 4... 3... 2... 1...

Le visage du premier ministre de la Couronne, régulièrement élu depuis la période démocratique s'afficha :


Résultats du 2e tour de l'élection ministérielle - mars 2019:


Elections ministérielles 800px-11
Martial Kropoly : 53,06 %

La mobilisation des électeurs de droite avait payé. Martial Kropoly avait convaincu les indécis. La défection de Ditroux n'y avait pas même fait obstacle. Kropoly en animal politique, sans réserve de voix, avait réussi la prouesse électorale de convaincre les indécis et de mobiliser les classes moyennes. C'est ainsi que l'on gagnait les élections. Les portes du pouvoir s'ouvraient désormais grande au quinquagénaire appelé à porter le nouveau souffle de la vie politique maurésienne.
Maurésie
Maurésie

Messages : 2
Date d'inscription : 23/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum