Bureau Politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bureau Politique

Message par Feu Comte Felgenheim le Sam 9 Juin 2012 - 18:46

Les grands leaders nationaliztes s'étaient réunis afin de procéder à l'élection d'un président. L'enjeu était de taille, en cas de victoire nationalizte, ce serait lui, qui selon la Constitution, deviendrait Premier Ministre. Avant cela, le président aurait la difficile tache de réunir sous son nom les différentes tendances du nationalizme zollernois.

Von Felgenheim, propriétaire du siège du Parti fut le premier à s'exprimer. L'homme était d'une bonhomie trop évidente pour souhaiter la destruction complète du régime et de la société actuel, il représentait en quelque sorte l'aile gauche du parti. Fermement attachés à l'ordre et au droit naturel, ils avait vigoureusement condamné les ligueurs et omettait d'attaquer le Grand-Duc lorsqu'il postillonnait ses discours.


- Chers amis patriotes.

Malgré le traité de Pepperstadt, malgré la guerre civile, c'est l'enthousiasme qui domine mon cœur et mon esprit. La nation zollernoise a connu les affres de la guerre, l'odieuse trahison de ses serviteurs, et depuis déjà trop de décennies, les odieuses perversions des franz-mazzons, des poséidonistes et des hébraïtes, étheristes et colvinistes.
Seulement notre peuple a su réagir, et c'est bien là sa marque de noblesse. Je vois dans l'enthousiasme du peuple autour de notre mouvement la promesse de sa résurrection. Le PNZ a pour tache historique le relèvement et la plénitude de la nation.

Il y eut des applaudissements autour de la table. Chacun avait entendu cela des dizaines de fois ces derniers temps, et l'on avait hate de passer au vif du sujet.

- Debout face aux hommes et à l'Histoire, je dépose ma candidature à la tête du parti. J'estime en être un l'un des leaders naturels, de par ma lutte sans trêves contre Pepperstadt et Babenberg.

Mon programme tient en une devise. Trois mots qui résument notre engagement. Liberté, unité, patrie !

La liberté d'abord, parce qu'elle me tient le plus à cœur. Il faut libérer l'énergie du peuple zollernois. Il faut détruire ces carcans qui emprisonnent les ouvriers. Je ferais la guerre aux rouges, à leur démagogie à leur activité nihiliste et destructrice. Je n'épargnerais point les libéraux, ils ont rendu le peuple paresseux et l'ont poussé à l'avarisme et à la misère morale. Moi, président, je défendrais la paysannerie et l'artisanat, voilà l'authentique peuple zollernois.
L'unité ensuite. Le parlementarisme tel que le conçoit les élites actuelles est diviseur, il faut rassembler la nation. Il faut qu'en temps voulu, Victor-August Ier n'ait pas à souffrir d'intermédiaires entre lui et la nation. J'expulserais toutes les sectes politiques ou religieuses non traditionneles et contraire à l'intérêt de la nation. Enfin, la patrie. Ma toute premiere volonté est de déchirer Pepperstadt. Il est hors de question que le Zollernberg se fasse dicter sa conduite par une puissance extérieure. Il est trop grand pour cela. Si la Providence devait me conduite un jour au poste de Premier Ministre, soyez certains que vous verrez de mon mandat l'annexion par une armée renforcé des territoires du Crazland. Messieurs, j'en ai terminé.

Il y eut des applaudissements polis, puis le député à la voix de stentor, Clementz-Wasser prit la parole.

- Monsieur le Comte, quel sera votre position face à ceux qui suggéreront une alliance politique avec le PCZ au Parlement ?

Felgenheim se releva. Ainsi venait la question qui pouvait scinder le parti en deux. En pensant soigneusement ses mots, il répondit lentement.

- Je pense que le PNZ et le PCZ ont vocation à s'entendre pour garder le pouvoir. Attention, nous n'abdiquerons rien. Nous imposerons nos vues aux conservateurs. Il y a plusieurs points non négociables et je ne doute pas que nous parviendrons à les imposer à ce corps malade qu'est le PCZ. Naturellement des alliances électorales ne pourront que se nouer avec les éléments patriotes des conservateurs. Je n'ose imaginer une seconde un acoquinement avec Zthrazbury, ou le traitre Babenberg ! Pour autant, je pense que nous pouvons discuter avec le jeune Zabrucksi ou Fussganger.

avatar
Feu Comte Felgenheim

Messages : 134
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau Politique

Message par Feu Comte Felgenheim le Lun 11 Juin 2012 - 23:15

C’est bruyamment que les cadres nationaliztes appuyèrent la candidature de la présidence à Von Felgenheim. Schlesien vota en faveur de son ami. Le Duc de Silverstein se prononça également en faveur du Comte quoiqu’il mit volontiers l’accent sur le fait que les alliances électorales avec les conservateurs ne devaient se faire qu’au cas par cas.
Plus tard dans la soirée, on trinqua et feta au bon vin de Pratz l’élection du Comte à la tête du parti avec le joli score de 81 %
avatar
Feu Comte Felgenheim

Messages : 134
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau Politique

Message par Herman Laun le Jeu 2 Nov 2017 - 12:20

Je souhaiterais integrer le PNZ ! Il est temps de faire renaitre le reve pan zollernois !

Herman Laun

Messages : 9
Date d'inscription : 09/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau Politique

Message par Prince Zabrücksi le Jeu 2 Nov 2017 - 16:46

Le PNZ n'était plus l'ombre que de lui-même. Marginalisé par ses adversaires, concurrencé sur sa droite par la ligue patriote, il attendait un chef, un stratège capable de faire revivre le panzollernisme, d'insufller à nouveau ce grand projet à la grande nation.

La présidence était vacante,Herman Laun oserait-il la revendiquer ?

______________
Son Altesse le Prince Franz Molenkopv von Zabrücksi,
c.s.t, g.o.c, c.o.e.z, c.z., c.a.a.

Prince Zabrücksi (Zollernberg & Zabrück-Crassauerstein) & Pair de la Couronne
Comte de Meinhof (Kolstein) & Baron de Huezel (Wasserland)
Seigneur de Pratz (Zabrück) & de Breztlitovsk (Zaxe)
Chancelier de Zollernberg
Vice-Roi, gouverneur général des Zindes
Ambassadeur plénipotentiaire extraordinaire (en disponibilité)
Amiral de la Flotte
Colonel de l'Armée zollernoise (sans affectation)

Prince Zabrücksi

Messages : 419
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau Politique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum