Scène de vie campagnarde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Scène de vie campagnarde

Message par 2nd Baron de Lezingham le Sam 23 Juin 2012 - 20:01

Les habitants du village de Lezingham ne s'était pas tromper. Le château de Lezingham était de nouveau habité par ses propriétaires. Le baron et la baronne y passait un week end très familiale ; en apparence. Pendant que Monsieur exerçait ses talents pour la chasse, Madame s'ennuyait.

La bâtisse construite au seizième siècle, bien qu'elle fût la résidence principale du baron, n'avait plus été habité depuis la mort d'Anna Maria Strendz von Maerkeln, la grand-mère du baron auquel on avait la jouissance des lieux. Elle avait marqué de son emprunte le domaine, redessiné les jardin, reconstruit la chapelle castrale pour y édifier les tombes de son époux et de son fils, Abraham et Thomas-Joseph Smith, réaménagé les intérieurs en vraie maîtresse de maison.

Monsieur préférait au château de Lezingham, Grunzung Schloss, forteresse médiévale dans le Silverstein dont les terres giboyeuses offraient de belles parties de chasse ou encore son hôtel Strendz du quartier Beaufort lorsqu'il était contraint de résider à Wilhelstaufen. Madame elle, préférait l'hôtel Hamilton dans la banlieue chic de Wilhelstaufen Hilz. Le couple vivait séparé et ne se réunissait que pour la forme et les convenances. Au matin c'est donc ensemble que le couple baronnial s'était rendu à la messe, salué, acclamé par un village heureux de retrouver son seigneur. L'on déjeuna puis un fiacre se fit annoncer.

"Monsieur James" comme on l'appelait ici, en descendit, vêtu de son uniforme de sortie des dragons de Zabrück. Le baron ne s'y trompa pas, le chevalier de Lezingham, ainsi qu'il se dénommait par courtoisie, avait reçu ses épaulettes de lieutenant. Il avait quitté les dortoirs de Zandhurst dans le Wilhelstein, pour la vie de caserne à Zollenheim. Le père ne manqua pas de féliciter le fils, et la mère de s'émouvoir de retrouver son enfant devenu homme.

Le lieutenant James Smith d'un caractère brutal et jaloux, celui de tous les enfants gâtés par un père peu présent et choyés par une mère envahissante, se fiançait le soir même. Il avait su jouer de son charme égocentrique et vaniteux pour séduire la jeune Giulia de Venceslas, héritière du Baron Louis-Philippe de Karlzfeld et de son ex-épouse la controversée Zézilia Zarkozy. Les deux jeunes gens étaient du même âge. James était coureur de femme. La jeune Giulia se préparait à être une épouse modèle, c'est à dire silencieuse sur les écarts du mari à la règle de fidélité conjugale. Il fallait le dire, on mariait là deux empires financiers. L'affaire était bonne, en plus des biens des Venceslas, les Smith pouvaient espérer récupérer une pairie, ce qui renforcerait assurément leur position dans l'eztablihsment zollernois.

L'on célébra l'office dans la chapelle castrale, le carzinal Smith, le prélat de la famille avait présidé à la bénédiction des fiançailles. Un mariage s'annonçait.




avatar
2nd Baron de Lezingham

Messages : 203
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum