Zozolulu Zun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zozolulu Zun

Message  Zollernberg le Ven 23 Déc 2011 - 21:41

Demandez les nouvelles des dernières coucheries de la haute !

Zollernberg
Admin

Messages : 489
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zozolulu Zun

Message  Zollernberg le Ven 23 Déc 2011 - 22:08

Quel soulot ce Zabrücksi !


Selon nos informateurs, la prévôté de Whilelstaufen aurait appréhendé cette nuit quatre ou cinq individus, ivres morts, hurlant à tue-tête et insultant les passants! Sa surprise n'en a été que plus grande en reconnaissant le Prince Zabrücksi, sa suite et le comte Felgenheim.

Les intéressés ont démenti, excepté le comte Felgenheim.

Zollernberg
Admin

Messages : 489
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zozolulu Zun

Message  Otto Von Bersbourg le Ven 23 Déc 2011 - 22:25

Quand Otto Von Bersbourg lut le journal, il se dit :

- "Et bin, des aristocrates qui en arrivent là. Vivement que l'on change de régime."

Pourtant, Otto n'était pas très intéressé par la presse à scandale. Mais là, comme cela visait le prince, avec qui il a eu une discussion plus ou moins correct, cela le fait rigoler ... Et rêver.
avatar
Otto Von Bersbourg

Messages : 49
Date d'inscription : 16/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zozolulu Zun

Message  Zollernberg le Mer 14 Aoû 2013 - 2:10

Disparition inquiétante chez les Zabrücksi



Notre correspondant à Zollenheim nous a informé d'une déclaration de disparition déposé auprès de la prévôté. Notre enquête menée auprès l'Adjudant Marzel Patulaccys, notre compatriote muté dans les hautes terres du Zabrück bien loin de la douceur du climat de nos îles, en charge du dossiers, révèle l'état dépressif dans lequel était plongé le Prince depuis plusieurs jours. Le personnel du château nous l'a affirmé le Prince s'enfermait loin du monde et partait pendant de longues heures parcourir la campagne des alentours de Pratz. La gouvernante du Palais, s'est confié à notre journaliste : "Monsieur le Prince revenait toujours crotté de la tête au pieds ; il m'a dit qu'il allait se battre contre les barbares comme son ancêtre Bretzel II, ou un truc du genre". Notre investigation au village, révèle qu'il est parti avec deux hommes, deux de ses valets. Un avion de la Gezelschaft Zabrücksi, l'entreprise du Prince, un triplace unique en son genre, le même qui avait permis au Prince une action d'éclat pendant la guerre de Zaxe à également disparu. Notre bureau à Wilhelstaufen n'a pas non plus trouvé la trace du Prince, qui n'a informé personne de son départ, ni au Palais, ni à la Chambre.


Un papier manuscrit a également été découvert dans le bureau du Prince dont voici en exclusivité la teneure :

"Je me tire, me demande pas pourquoi je suis parti sans motif
Parfois je sens mon cœur qui s'endurcit
C'est triste à dire mais plus rien ne m'attriste
Laisse-moi partir loin d'ici
Pour garder le sourire je me disais qu'il y a pire
Si c'est comme ça et bien auxdieux la vie de Prince
Je sais que ça fait cliché dire je suis pris pour cible
Mais je veux le dire juste pour la rime"


La prévôté n'a pas encore exploitée toutes les donnés. Maître Gimz un chanteur bien aimé de notre jeunesse, ému par la disparition du Prince a décidé de mettre en musique ces quelques mots et de les offrir à son public.

L'Adjudant Patulaccys quant à lui reste confiant : "Toutes les raisons portent à croire et à penser que l'individu susdit Prince Zabrücksi a quitté Zollenheim pour l'étranger proche ou éloigné. La missions qui nous incombe et nous décombe est désormais essentiellement de localiser et de retrouver le susdit Prince dans le but d'en avertir et d'en informer la famille et les susdits proches." Nous avons tout lieu de nous rassurer donc.


Johann-Markuz Morandinys




Découvrez en page 4 les photos volées du duc de Silverstein et de son épouse en vacances !


Le duc de Silverstein et sa charmante épouse la Princesse Andrea passe leur été dans leur villa des Zorcades. Monsieur le duc aime à se balader nu sur sa terrasse. Madame la duchesse semble apprécier... Nos lectrices ne bouderont pas leur plaisir ; nous pouvons l'assurer...

Zollernberg
Admin

Messages : 489
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zozolulu Zun

Message  Feu Nola von Richthofen le Mer 14 Aoû 2013 - 17:09

Nola résidait le mois d'août en son domaine de Pozyez, palais des Zorcades qui avait été offert par son grand-oncle le duc de Wilhelstein à l'occasion du mariage de ses grands-parents Karl-August et Victoria. Le duc Waldemar, son père, en avait fait cadeau à la fille qu'il adulait tant. Comme à on habitude, Nola, très investit dans la chose publique, feuilletait la presse quotidienne qui venait du continent, le matin au petit déjeuner, qu'elle prenait toujours à la même heure dans les jardins du Palais, sous la tonnelle de fer blanc de son enfance. Elle commençait par le sérieux puis venait le plaisant. C'est pourquoi, mû par la curiosité commune à toutes les femmes qui permettait de nourrir des heures de commérages que toutes nommaient pudiquement "discussion de filles", Nola prenait connaissance du Zozolulu Zun, tabloïd à scandales bien connu... et apprécier. Elle tomba d'abord sur les photos du duc de Silverstein commentant nostalgique une idylle de jeunesse : "Ah ! Ozcar je te reconnais bien là !". Rêveuse durant quelques secondes, elle reprit la lecture du magasine, que d'aucun qualifiait de torchon, de manière assidue afin de n'en louper aucune information susceptible de briller. Ayant pris connaissance du sommaire, elle ne s'était attendu au sérieux du titre "disparition inquiétante chez les Zabrücksi", aussi cru-t-elle défaillir lorsqu'elle apprit la nouvelle de la disparition du Prince : "Mes dieux ! Franz !" s'exclama-t-elle avec inquiétude. Monsieur le Prince lui faisait la cour depuis plusieurs mois déjà. Des agacements de leur prime rencontre, elle retirait aujourd'hui quelques sympathie devant l'insistance éperdue de l'aristocrate. Aussi fut-elle bouleverser d'apprendre la mystérieuse disparation de celui qu'elle se plaisait à mesure que le temps passait à aimer. Elle appela pressée et apeurée sa dame de compagnie : "Luisa, faites nos valises, nous retournons dès ce soir à Zalmoral. Monsieur le Prince a disparu, je veux me rendre à Pratz."
avatar
Feu Nola von Richthofen

Messages : 37
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zozolulu Zun

Message  Zollernberg le Mer 14 Aoû 2013 - 17:19



Lorsque le Comte Felgenheim portait la moustache


par Johann-Markuz Morandinys


Notre rédaction a retrouvé une photo du Comte Felgenheim jeune, ce dernier était très réputé dans les matchs de lutte skotinecque. On le voit ici l'ancien Premier Ministre vainqueur du prix de la ville de Parys, en 1973.




Karl Krämer von Felgenheim était particulièrement craint de ses adversaires pour sa technique de l'écrasement.





Zollernberg
Admin

Messages : 489
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zozolulu Zun

Message  Feu Comte Felgenheim le Mer 14 Aoû 2013 - 18:46

Le Comte Felgenheim n'aimait pas particulièrement la presse à zcandale, mais son fils lui avait fait savoir que l'on parlait de lui dans la dernière édition du Zozolulu Zun.

Tapotant sa bedaine, il commenta, l'air satisfait.


- Ce que j'étais bel homme. Ah la moustache, ça les faisait toute craquer à l'époque. Je suis bien heureux de voir que j'ai su garder cette forme olympique. Assurément, je n'ai pas pris un kilo.

Refermant le journal, il commenta pour son épouse
.

- Ce qu'ils oublient de mentionner, c'est mon nom de lutteur : Le Broyeur de Côtes. Ah, la lutte, c'était autre chose que ce sport de mollasson qu'est le subrugby.

Son épouse ne dit rien, mais elle savait pourquoi Karl n'aimait pas le subrugby. Le Comte faisait mentir les lois de la physique. Dans l'eau, il coulait !
avatar
Feu Comte Felgenheim

Messages : 134
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zozolulu Zun

Message  Felix Kemnitz le Jeu 3 Avr 2014 - 20:01

Quel coquinou ce Zabrücksi !


Selon nos informateurs, Monsieur le Prince Zabrucksi, qui essaie tant de se faire passer pour un parangon de vertu, aurait une liaison avec une jeune danseuse de cabaret, et hébraite de surcroit ! L'heureuse élue (ou pas !) se prénommerait Tal Benyerzi et serait entretenu par un Prince, qui en politique, aime les pieux zorthodoxes, et en amour, les séduisantes hérétiques !

L'on a essayé de contacter le Prince, qui a démenti l'affaire. Il en a été de même pour la jeune femme qui a expliqué que le Prince était juste un admirateur ! Il est vrai qu'il est coutumier chez les notables zollernois d'offrir des appartements à chaque artiste rencontré !

Affaire à suivre !
avatar
Felix Kemnitz

Messages : 11
Date d'inscription : 16/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zozolulu Zun

Message  Edgar Flum le Mar 9 Fév 2016 - 22:33

Édito: Gatline, Comte de Caztelmore, Pair de la Couronne, Écuyer du Grand-Duc, Feld-Maréchal du Zollernberg et EMPEREUR DU VICE !


Chers lecteurs, chers zollernois,

Mon métier n'est pas de tresser des louanges, ni mémé de briser des carrières immérités. Le métier de journaliste est bien plus noble, il est de dire la vérité.

Aujourd'hui, le ton de notre journal est sérieux car je veux vous dire révéler des choses graves, des choses importantes.

Ces informations sont profondément immorales, mais, je dois porter la plume dans la plaie. Vous devez savoir. Je dois rendre le scandale public.

Edorel Gatline, comte de Castelmore et Feld-Maréchal du Zollernberg est le plus ignoble des vicieux que la terre n'ait jamais portée.

Ayant entendu des bruits et des rumeurs sur la moralité du personnage, votre serviteur a mené une enquête aussi rigoureuse que poussée.
Dans les Zorcades, sur les terres du comte, existe une chapelle, comme le Zollernberg en compte des milliers. Sous cet humble chapelle, Edorel Gatline a bâti d'immenses salons où il se livre à des orgies, à des bacchanales, à des scènes de débauche, qu'une personne saine d'esprit ne peut même concevoir.

Je m'y suis introduit par effraction, je l'avoue. Le Comte possède deux immenses salons. Le premier est un donjon où Gatline se livre à une paraphilie sexuelle appelée par les spécialistes sado-masochisme. Cette pratique ignoble et répugnante a pour objet de tirer un plaisir de la chair par  la souffrance infligée à autrui et de se complaire dans une soumission du même ordre.

Dans la deuxième salle, cet esprit pervers et perfide qu'est Gatline, a entreposé des centaines de statues figées dans des positions érotiques. Je ne peux qu'avec regret vous informer que l'une d'entre elles représente feu notre bon grand-duc Louis Ier. Piètre reconnaissance de la part du mercenaire pour celui qui l'a fait deuxième militaire du Zollernberg !

Voilà, chers amis, ce n'est pas beau à écrire, mais c'est la Vérité. Vous devez le savoir, le Feld-Maréchal est un détraqué. Il ne respecte ni ses bienfaiteurs ni la religion, ni nos souverains.

Pour appuyer mes dires, j'ai pris quelques photos que nous ne pouvons publier ici pour des raisons évidentes de moralité. Vous pouvez les retirer au siège du ZZ. Elles ne sont pas nombreuses, mais comprenez-moi, chers lecteurs, j'ai cru étouffer de dégoût dans le sinistre donjon de Gatline.

J'ai parlé. On pourra m'opposer mon irrespect de la vie privée. Je m'appuierais sur le droit à l'information.
Edgar Flum.
avatar
Edgar Flum

Messages : 8
Date d'inscription : 29/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zozolulu Zun

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum