Projet de loi sur la dîme royale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Projet de loi sur la dîme royale.

Message  Alexander Lemberg le Mer 18 Juil 2012 - 1:48

Au lendemain de l'ouverture de la session parlementaire, le jeune Alexander Lemberg fut choisi pour promouvoir une réforme importante dans le cadre de la rénovation du Grand-Duché. Il s'agissait du rétablissement de la dime, pièce importante du programme nationalizte, et qui donc que le Ministre en charge de la Restauration de l'Ordre Moral ne pourrait mieux défendre ce projet ?

Messieurs mes chers collègues,

Qu'il me soit permis de reprendre quelques mots du discours du trône de la veille, ce discours qui à ne pas en douter fera date. Des ministres précédents ont faits une œuvre impie et on prétendu chasser l'Église de la société.
Ces gens-là sont des idéologues. Sous couvert d'anticléricalisme, c'est la Zainte-Parole et le peuple qui la porte en premier qui ont été attaqués. Ces attaques ne mériteraient que notre mépris si elles ne menaçaient pas le peuple dont nous avons la charge.
L'Église ne doit pas seulement permettre d'élever les âmes vers la perfection, elle doit assurer un devoir séculaire d'encadrement de la population Elle l'a fait, et le fera toujours mieux que l'État. Là est sa raison d'être. Malgré les moyens réduits, elle assure le suivi sanitaire de la population, elle amène vers la connaissance les jeunes zollernois et elle protège ses fils les plus indigents du caniveau.

Messieurs, parlons franchement. Ce que nous proposons c'est la dime. Non pas un rétablissement pur et simple, mais un retour conforme à notre temps et à ses exigences.
J'ai l'honneur de vous présenter en mon nom, et au nom du gouvernement la proposition de loi sur une dime dite royale.

Article Ier - Sera promulgué un impôt universel basé sur le vingtième des revenus sur tous les produits de la terre,sur les gages des officiers, les rentes, les salaires, les bénéfices commerciaux et prélevée en argent.

Article 2eme - Le fruit de cet impôt sera reversé à l'Église pour qu'elle l'utilise dans le cadre des anciennes fonctions ministérielles correspondant à l'instruction et à l'assistance publique.

Article 3eme - Le contrôle du prélèvement, et du reversement de l'impôt se fera sous le contrôle des employés du ministère en charge de l'Instruction et de l'Assistance publique.

Article 4eme - Cet impôt sera reconnu comme étant " La dîme royale. "

Article 5eme - Dans les quinze jours qui suivront la promulgation de la présente toi, le ministres des Affaires Intérieures donnera les ordres nécessaires pour que l'impôt puisse être collecté et redistribué.

Je vous remercie,

avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur la dîme royale.

Message  2nd Baron de Lezingham le Jeu 19 Juil 2012 - 2:02

James Smith avait obtenu une permission, voilà plusieurs semaine que son régiment était cantonné à la frontière nordenoise, sans avoir reçu aucun ordre de marche du tout nouveau général de l'armée dite du Zabrück. L'on passait ses journées à l'entraînement ou aux jeux de carte et d'argent. L'air de la ville rend libre dit-on. Ce congé à Wilhelstaufen était une vraie libération pour le lieutenant sationné sur la ligne de front fantôme qui se dessinait aux frontières du tout nouvel état merxiste et du Grand-duché. Enfin l'on pourrait retrouver les bars chics et se passé des tripots, et puis les danseuses de l'opéra royal, ah les danseuses de l'opéra, Smith avait vécu avec elles ses plus belles années, les croupes magnifiques de demoiselles faussement farouches ployant sous les assauts débridés de jeunes officiers ; c'était cela aussi Wilhelstaufen. Smith était en compagnie d'un de ses camarades de promotion, le jeune der Klein, fils d'un valet de pied rendu borgne par le Grand-duc. Le jeune Zabrücksi, de la même promotion d'officier boudait ses camarades et devait joué les pucelles effarouchés dans un de ces palais du Zabrück. On ne connaissait à propos aucune femme, aucune aventure au jeune homme. Le Wilhelstaufen bien pensant de l'eztablishment jasait ; Monsieur le Prince en était-il ? Qu'importe l'on s'amuserait sans lui.

Les deux officiers s'étaient pris d'amusement pour la chose public, les députés offraient le spectacle délicieux du ridicule et de la jactance. Smith misanthrope par nature, s'en délectait. En aristocrate libéral certes, mais en aristocrate surtout, donc convaincu de sa supériorité, il ne manqua pas de commenté les débats depuis la tribune ouverte au public, non sans ironie d'ailleurs :


- Regarde le toutou de Felgenheim. Il est mignon n'est-ce pas ? avant de reprendre à la fin du discours Fi donc n'en finiront-il donc jamais avec leur cléricalisme, éteignez les lumières messieurs les nationalistes, nous les rallumerons, nourrissez les corbeaux, nous les plumerons ! puis Smith s'en alla

- Où vas-tu James ?

- Là où même le Grand-duc va seul. Par les Dieux, ce Lemberg m'a détendu la tripaille. Mon cul doit être nationaliste... En tout les cas il n'en sort rien de moins bon ! Le lieutenant partit alors dans un éclat de rire.
avatar
2nd Baron de Lezingham

Messages : 203
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur la dîme royale.

Message  Capitaine Linman le Ven 20 Juil 2012 - 1:30

Linman s'ennuyant ferme était aussi venu assister aux débats. Après quelques minutes de discours, il se rendit compte que décidément la politique n"était pas de nature amusante. Casser du libéral physiquement était bien plus plaisant que les subtils débats.

- Azhley, j'ai de quoi distraire ton ennui, regarde qui jacte par là ! Smith !
- Parfait, murmura Linman, Smith.

Le jeune capitaine s'approcha de Smith et l'aborda en ses termes.


- Alors tarlouze, on s'en va déjà ? Ne me regarde pas comme ça ! C'est à toi que je parle, petite fiotte. Tu vas voir les catins ? Il n'y a qu'en payant que tu puisses soulever une jupe, hein l'affreux ? Ouais, je suis vulgaire, et alors l'aristo, tu vas aller pleurer chez papa ? Allez, ramène toi, petite catin, que je te refasse le portrait ! Essaie de durer un peu, sinon j'irais porter mes hommages à Giulia HAHA !
Allez, avance pourriture libéral, aie un peu d'honneur et cesse de salir notre uniforme, prouve nous que tout ne vient pas de papa et que tu as un peu de mérite en ce bas monde.

Assurément, Linman cherchait à jouir de l'un de ses loisirs favoris après courir les filles et naviguer, à savoir les bagarres de jeunes coqs.
avatar
Capitaine Linman

Messages : 2
Date d'inscription : 10/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur la dîme royale.

Message  Erwin Schlesien le Dim 5 Aoû 2012 - 2:57

Les libéraux faisaient savoir vivement leurs mécontentements. Alors que Lemberg s'apprêtait à descendre de la tribune, son attention fut attiré par un brouhaha en haut de l'escalier faisant office d'entrée. Assurément, un personnage arrivait, et il ne passait pas inaperçu. Alexander le reconnut instantanément et il courut vers le perchoir. Ce diable de nouveau venu avait préparé une rentrée toute romantique.

- Messieurs, Messieurs ! Je vous demande d'accueillir comme il se doit, Monsieur le Président du Parlement ! Monsieur le Président, je vous rend votre siège !

Il y eut un silence, suivi d'un tonnerre d'applaudissements. Les trois quarts des députés s'étaient levés et regardaient Schlesien en échangeant entre eux des exclamations de surprise.

Erwin monta jusqu'à la tribune, et d'un geste de la main tenta de calmer l'ovation.

- Messieurs, messieurs ! Chers amis ! Mon cœur bondit d'allégresse, je me morfondais dans les geôles merksistes, quel plaisir de retrouver les représentants de la Grande Nation. Allons messieurs, calmez vous, l'heure n'est pas à l'allégresse, vous n'imaginez pas ce que Perrayski fait subir au pauvre peuple de Zachzenburg. Messieurs, allons. Oui, je vous conterais tout cela. Non, pas les ZZZ, un raid audacieux mené par Monsieur le Prince ! lui-même oui ! Allons messieurs votons ! Pour ou contre le projet de loi de Monsieur Lemberg !

Emporté par l'enthousiasme, les députés de la coalition au pouvoir votèrent à l'unanimité en faveur de projet Lemberg. Seul cinq d'entre eux votèrent non. Quatre nationaliztes anti-cléricaux et un conservateur jaloux de s'être fait chipé sous le nez la chaire d'Histoire de Whilelstaufen.

avatar
Erwin Schlesien

Messages : 63
Date d'inscription : 17/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur la dîme royale.

Message  Erwin Schlesien le Jeu 20 Sep 2012 - 11:31

- Hé bien, si Messieurs les députes libéraux choisissent de s'abstenir, je déclare la loi PL-XVIII-1 adopté !

CLAC !

- Qu'il me soit permis d'appeler maintenant à la tribune, Monsieur le Premier Ministre de Son Altesse Royale Louis Ier, pour un projet de loi relative à la défense des plus belles provinces du Grand-Duché.
avatar
Erwin Schlesien

Messages : 63
Date d'inscription : 17/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur la dîme royale.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum