(Lettre de cachet) Ordonnant la réclusion au couvent de S.A. la princesse de Furztenstein

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(Lettre de cachet) Ordonnant la réclusion au couvent de S.A. la princesse de Furztenstein

Message  Feu Louis Ier le Dim 2 Sep 2012 - 17:10


S.A.R. LE GRAND-DUC



Lettre de Son Altesse Royale Louis Ier, Grand-duc de Zollernberg, Défenseur de la Foi
à l'attention de
La Révérende Mère Angélique de la Pitié, abbesse de l'abbaye des Filles de Notre-Dame du Mont de la Charité, sise en la Province de Wasserland




Madame ma Mère,



Je vous fais cette lettre pour vous priez de recevoir en votre abbaye la princesse Ludwina de Furzstenstein et de l'y maintenir recluse jusqu'à nouvel ordre de ma pars.

S'il devait naître un enfant d'elle, bien qu'il ne soit pas de Nous, mais d'un prince puissant dont la faute éclabousserait le nom, nous consentons à en assurer de nos subsides la bonne éducation. Par ailleurs, nous subventionnerons comme il se doit ma Mère vos bonnes œuvres et la réparation du toit du dispensaire et de l'orphelinat que gère votre vénérable maison. L'officier de la prévôté commandant l'escorte de Madame la princesse vous délivrera notre première donation. Sur ce, je prie les Dieux de vous recevoir en leur Sainte garde.




Louis, M.D.

Defenzor Fidei
avatar
Feu Louis Ier

Messages : 183
Date d'inscription : 28/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Lettre de cachet) Ordonnant la réclusion au couvent de S.A. la princesse de Furztenstein

Message  Ludwina von Furzstentein le Dim 14 Oct 2012 - 13:49

S.A Ludwina de Furztenztein
à
S.A.R Louis Ier, Grand duc de Zollernberg

Sire,

Je n'irais point au couvent. Je me suis promise au Prince Zabrücksi, et je l'épouserais dès que je le souhaiterais.
Votre décision de m'enfermer au couvent de l'abbaye des Filles de Notre-Dame du Mont de la Charité est d'une ignominie suprême. Je suis princesse, et j'entends être traité comme tel ! Les droits d'Habeaz corpuz s'appliquent tout aussi bien à moi.
Votre décision est un acte de despotisme manifeste, je ne m'y plierais jamais !
Je me retire à Furztenztein, en attendant que la Providence veuille bien vous éclairer sur la justesse de mon raisonnement.

L. de F.
avatar
Ludwina von Furzstentein

Messages : 1
Date d'inscription : 14/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum