Meeting libéral à Zollenheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Meeting libéral à Zollenheim

Message  Feu Baron de Lezingham le Sam 24 Nov 2012 - 20:35

Le Baron de Lezingham était en campagne. L'homme réputé grand serviteur de l'état n'avait jamais eu à faire campagne, tous lui avait été donné depuis car la faveur d'une révolution constitutionnelle, se portant à la tête des étudiants et cadets de Zandhurst, il avait su entré au ministère Ztrazhbury, père, le premier comte du nom, aujourd'hui décédé. Dès lors, tout avait été facile, son élection dans une circonscription taillée pour lui, puis dans une province où il était le notable. Les Smith était député de Kolstadt, dans des partis divers, mais toujours de pères en fils. Lezingham s'apprêtait à défendre le programme libéral ou plutôt son programme négocié avec les instances partisanes des whigs et des libéraux.

Ce jour là, il s'était rendu à Zollenheim où le candidat à la députation pour la coalition whig-lib, Jazon Bourn, ancien des ZZZ l'avait accueilli. La rumeur avait dit que le fils Smith, James, prendrait la tête de liste. La perspective d'un duel entre les deux anciens camarades de promotion de Zandhurst avait été alléchant, mais il n'en avait rien été. Le Lieutenant Smith combattait sur le front de Zaxe, où il pouvait faire montre de sa brutalité. Son épouse, la jeune Giulia connue pour ses activités féministes et militantes était là cependant, au côté d'un beau-papa qu'elle trouvait trop policé, mais qu'elle ne détestait pas.

L'on serra des mains sur les marchées, l'on caressa les postérieures des bovins, l'on mangea les mets locaux, le boeuf à la Zleiring - du nom de l'inquisiteur qui faisait brûlé les hérétiques et qui désigne désormais la cuisson du boeuf dans ces contrées -. Puis vint l'après-midi et le temps du meeting. Tous était fébrile.
avatar
Feu Baron de Lezingham

Messages : 153
Date d'inscription : 26/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Meeting libéral à Zollenheim

Message  Prince Zabrücksi le Dim 25 Nov 2012 - 20:56

Plusieurs jeunes gens de Zollenheim se massèrent devant le meeting libéral de Zollenheim. La venue de Smith-Lezingham, ce noble aux allures de bourgeois parvenu, dans le fief de Zabrücksi passaient pour pur bouffonnerie ou pour une provocation.
Cette vingtaine de personnes huèrent copieusement chaque entrée de sympathisants. Volait également des injures ordurières et scatophiles à l'adresse de Smith-Lezingham. Au moment, où il caressa les fesses des bovins, quelques adolescents, assez mal élevés crièrent :


- Ah, ça ne doit pas trop te changer de ta grozze !
- Qui se rezzemble s'azzemble !
- Cazze toi pauvre con !

Prince Zabrücksi

Messages : 408
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum