Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Sam 13 Aoû 2011 - 22:19



Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Sam 13 Aoû 2011 - 22:47

Nouveau règne, nouvelle Législtaure, nouvelle gouvernance ?



Les résultats des 17èmes élections générales ont été proclamés et validés par la Cour Suprême. La vie politique zollernoise peut reprendre son cour après plus de six mois de léthargie. Un Palais muet, un gouvernement fantôme, le Zollernberg vivait les heures sombres des fins de règne. Le successeur de François-Joseph III au trône Grand-ducale est un homme que l'on ne connaît pas ou que trop peu.

Maximilien Ier, né Clodomir de Klausbourg-Laufenbourg est un prince de l'illustre maison d'Angmar. Il tient ses droits de Marie-Adélaïde de Zollernberg, fille de François-Joseph II et soeur de Frédéric-Guillaume Ier. D'abord consacré aux ordres, il revint à la vie laïc, sans pour autant perdre ses prélatures, après les décès successifs de ses parents qui firent de lui le chef de la Maison d'Angmar-Persis puis de celle de Zollernberg. Il s'est illustré dans le domaine politique à l'extérieur de nos frontières, en Edoran ou il a incarné la voix d'un mouvement antimerxiste et antiparlementariste.

Se pliant toutefois aux exigeances de la constitution, le Grand-duc a nommé un Premier Ministre issu du parti ayant fait élire le plus de député, et semble respecté pour l'heure la règle constitutionnelle. Toutefois les signes laissent supposer un retour du Palais dans la vie politique. Reçu en audience, le nouveau Premier Ministre se serait vu exposer les lignes directrices de la politique qu'il devra mener, avant de travailler avec le Souverain à la composition d'un gouvernement.

La lettre respectée, la pratique nouvelle, souhaitons au Grand-duc de ne pas se compromettre dans des aventures politiques trop hasardeuses qui seraient sans nul doute préjudiciable à la qualité arbitrale du Souverain.

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Dim 14 Aoû 2011 - 22:01

Carnet Rose : Naissance du Prince Ztanizlaz Molenkopv von Zabrücksi



Le Tout-Wilhelstaufen a appris aujourd'hui la nouvelle de la naissance du fils cadet du Prince Zabrücksi. Monsieur le Prince, premier des pairs du Grand-duché et Chancelier de Zollernberg, était en villégiature dans son fief wasserlandais de Huezel ou, bien que régulièrement appelé à Wilhelstaufen pour le service de sa charge, il a décidé de passer l'été en compagnie de son épouse Victoire, soeur du nouveau Premier Ministre, et de son fils, Franz désormais âgé de douze ans, lorsque la Princesse fut prise de contractions. L'enfant prénommé Ztanizlaz - du nom du Saint-Protecteur de la ville - se porte bien ainsi que Madame la Princesse. Il a été ondoyé dans la chapelle du château qui dit-on est la plus haute perchée de l'Archipel - elle se trouve en haut de la plus haute tour du château - en attendant son baptême en l'abbaye du Vieux-Miroir, dont les Princes Zabrücksi en sont les abbés laïcs depuis sa création en 912.

Il ne fait aucun doute qu'avant même d'entrer dans la communauté Zorthodoxe, le Prince Ztanizlaz est destiné à la carrière ecclésiastique. Neveu de l'Archevêque-Primat de Kroenenberg, petit-neveu du Patriarche Zules Quint, on lui prédit un avenir radieux dans les plus hautes sphères de la Zorthodoxie. Souhaitons tout de même nos meilleurs voeux à Monsieur le Prince et à son épouse. Un bonheur n'arrivant jamais sans un autre, on parle au Palais de l'accession au Maréchalat de celui qui s'est si vaillament illustré lors de la bataille de Zolderstadt.

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Dim 21 Aoû 2011 - 17:46

Parade navale aux Zorcades : la Marine Grand-ducale, première flotte du Micromonde.


Cet après midi avait lieu une grande parade navale aux Zorcades, l'occasion pour le peuple zollernois de se rassurer sur sa capacité de puissance. Le Zollernberg garde la maîtrise des mers. Son Altesse Royales le Grand-duc était en visite à Zorkney Harbour siège de la première flotte, des éléments de la IIème Flotte, stationnée à Port-Zaïd dans le Kolstein, et de la IIIème flotte stationnée à Massinissia en Nouvelle Caucasie lui ont été présenté. Pas moins d'une centaine de navires était présents. Une revue navale suivie d'un exercice grandeur nature que le Grand-duc a pu suivre depuis le vaissaux amiral, le N.S.A.R. Ambyctète, voilà qui a réchauffé l'orgueil des zollernois abattu par la crise politique, spirituelle et morale qui a accompagné la fin du règne de François-Joseph III, les Dieux aient son âme.

Une nouvelle arme était également présenté le Zouz-Marin, sorti de l'imagination des ingénieurs de Zorkney Harbour, ces bâtiments de combat naviguent sous l'eau. Ils sont déjà utilisé avec de grands succès dans la lutte contre la piraterie yssoise.

Etait présent au côté de Son Altesse Royale, chef des armées, le Feld-Maréchal et ministre des affaires extérieures, en charges du portefeuille de la guerre, Ztanyzlaz de Babenberg-Ambictète, qui était chez lui dans son fief des Zorcades, l'Amiral de la Flotte, le Duc de Wilhelstein, et un état major de la Marine reconstitué et considérablement rajeuni - la moyenne d'âge est de quarante trois ans -, Wilhelm de Babenberg des Zorcades (frère cadet du Feld-Maréchal Duc), nommé Vice-Amiral commandant la Ière Flotte, Auguste de Vignes de Wilhelstein (fils cadet du Duc de Wilhelstein), nommé Contre Amiral commandant la IIème Flotte, et le Baron de Lezingham nommé au grade de Commodore, commandant la IIIème Flotte (serait-ce pour éloigné de la Cour et du Zollernberg l'un des principaux chefs du parti libéral ?).

La populace a également pu montrer l'affection et le respect qu'elle porte à ses princes et se réjouir de retrouver une famille grand-ducale unie. Le Grand-duc Maximilien était en effet accompagné de son héritier présomptif, son frère cadet Aymeri, rentré de Russlavie, élevé le matin même par lettre patente au titre de Prince de Zollernberg et à la dignité d'Altesse Royale.


Dernière édition par Zollernberg le Sam 19 Juil 2014 - 22:28, édité 1 fois

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Ven 14 Oct 2011 - 20:01

Le Grand-duc est mort !



L'avion du Grand-duc Maximilien s'est écrasé en Palogne. Le Prince était à la pointe de la technologie et avait ramené ce prototype que le Palais affirme fiable de ses voyages en Edoran. Les autorités palonaises ont conclu à un accident. D'aucun y voit la main des merxistes saboteurs, à moins que ce ne soit le Roi de Palogne lui même. Le Grand-duc se rendait à Kociusko ou il devait convaincre le Roi Casimir III de ne pas entré en guerre contre la Russlavie.


Souverain promotteur de la paix, soucieux de la prospérité de son peuple, il avait fait de la lutte contre le merxisme le combat de ce siècle. Avait-il tort ? Le Palais recherche son héritier le Prince Aymeri qui vit sur ses propriétés russlaves. Poursuivra-t-il l'oeuvre de son frère ? Choisira-t-il de gouverner comme son frère ?


Le Tsar de Russlavie a adressé ses condoléances à la famille grand-ducale saluant "un des plus nobles princes du Micromonde [...] dont la vie entière fut un apostolat au service de ses peuples et de la concorde micromondiale". C'est tout le peuple zollernois qui est en deuil aujourd'hui. Il a perdu un grand souverain qui aimait à répété La Bruyère, appelé un Roi père, ce n'est point faire son éloge mais sa définition. C'est quelque part un père que chacun d'entre nous a perdu.

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Lun 26 Déc 2011 - 19:15

Agitation républicaine en Wasserland


Hier, en Wasserland, devant le palais du gouverneur, deux groupes de jeunes gens, apparentés à la noblesse et à la bourgeoisie locale, en sont venus très violemment aux mains. La prévôté est intervenu rapidement, mettant fin à affrontement. Le bilan est de treize blessés et de deux morts. Si le casus-belli de la querelle est encore inconnu, il ne fait pas de doute qu’il était d’ordre politique.

Ces événements se produisent alors que le Wasserland est le lieu d’une intense activité pro-républicaine depuis plusieurs semaines.

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Mar 19 Juin 2012 - 11:04

Vers un gouvernement de coalition.



Les élections générales n'ont donné aucune majorité absolue au Parlement. Chacun des partis en lice à peu ou prou récolté le tiers des sièges. Nous devons donc nous attendre à un gouvernement de coalition.

Son Altesse Royale le Grand-duc a nommé ce jour le Baron de Lezingham à la fonction d'informateur de la Couronne. Il aura la charge de rendre un rapport sur l'état des forces en présence et les possibilités d'alliance. Viendra ensuite le temps de la formation d'un gouvernement. On murmure que le comte Felgenheim, chef du parti nationalizte, majoritaire à la Chambre, se pourrait être nommé à la fonction de formateur du gouvernement. Sera-t-il Premier Ministre ? Rien n'est moins sûr.

Le PCZ du ministre Mauzer se place, en effet, avec cent cinquante-trois députés en position d'arbitre de l'élection. Des conservateurs rentreront au gouvernement c'est certain. Accepteront-il de faire alliance avec leurs ennemis de toujours de PLZ, ou braveront-ils leur frères ennemis du PNZ. Les chefs des deux partis se lancent dans une course de séduction dont nul ne connait l'issue. Si ce n'est peut être Monsieur Mauzer.

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Mar 5 Mar 2013 - 14:49

Le Carzinal est mort.

Né d'une famille de la bonne bourgeoisie zollernoise, Georg Smith rentre dans les ordres à l'âge de vingt-cinq ans. Il est ordonné prêtre pour le diocèse de Wilhelstaufen par Monseigneur von Louwerz. Sa première charge pastorale comme curé de la paroisse Saint-Walfroy dans l'Eazt-End, quartier malfamé de la capitale, laissera l'image d'un pasteur engagé soucieux de la conversion des cœurs et du soulagement des corps. A l'âge de cinquante-deux ans il est nommé par Sa Béatitude Zules V, son grand-oncle, archevêque de Wilhelstadt. Il fait figure de prélat réformateur, réorganisant la Curie diocésaine, ouvrant le dialogue de son église avec les autres confessions de sa province. Il ne peut cependant enrayer la crise des vocations.

Le patriarcat de Zules V marque pour lui un tournant. Les deux hommes se sont rencontrés dans la confrérie Zaint-Franz, fondé par le premier, alors Karl Johann von Schwartzwolf. Les deux prélats s'estiment et s'apprécient. Monseigneur Smith encore archevêque est une des chevilles ouvrières de l'ouverture au monde du Bienheureux-Siège. Nommé Nonce apostolique en Avaricum, puis Légat du Patriarche près la conférence des Nations, il est un des piliers de la diplomatie zychiste. Ses efforts ne permettront pas la reconnaissance du Bienheureux-Siège comme sujet de droit international par l'ensemble de la communauté micromondiale. En dépit de cet échec Monseigneur Smith est élevé à la pourpre carzinalice pour prendre part au gouvernement de l'Eglise universelle

Le carzinal Smith est désormais une figure publique. Les faveurs de la Cour patriarcale le place bien en cour au Palais Coubourg. Il devient Chancelier, puis s'engage en politique, dans le camps libéral dont il est un militant de longue date, député, président du Parlement, il acquiert la stature d'un homme d'état. Souvent décrié pour ses mots d'esprits, il n'en essaye pas moins de se poser en figure rassembleuse, soucieuse des droits de la minorité. Il défend le parlementarisme contre l'autoritarisme, la paix contre la guerre. C'est un homme de paradoxe, convaincu de la vérité de la Foi Zorthodoxe, il n'en est pas moins partisan de la liberté de culte et de l'indépendance de l'Eglise et de l'Etat.

Sa mort ne sera pas non plus sans conséquence. Il était jusqu'alors le successeur pressenti sinon désigné de Sa Béatitude. C'est une grande perte pour la congrégation progressiste. Son principal rival, le carzinal Zabrücksi a désormais la voie libre pour prétendre à la tiare de Bezoar. De même, l'office de Chancelier est désormais vacant et il se pourrait bien que les Zabrücksi reviennent en grâce à la faveur d'une nomination de Monsieur le Prince au prestigieux office. Le gouvernement, en froid avec le Palais Cobourg suite à sa position sur l'affaire Krasslandaise, perdrait ainsi la main libre sur les affaires de l'Etat.

Monseigneur le Carzinal aura marqué son temps jusque dans son trépas. Détracteur ou laudateur personne ne restera indifférent à sa mort. Homme d'état et homme d'Eglise, voilà l'incroyable destin d'un carzinal qui a régné sur les cœurs des plus pauvres et s'en est fait le défenseurs. Gageons que ce marin chevronné - il avait dans sa prime jeunesse la coupe Zollernia de la fameuse régate - vogue désormais sur des océans d'espérance et de béatitude.

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Mer 6 Mar 2013 - 21:50

Le nouveau visage de l'Eglise en Zollernberg



Les orgues sonnaient ce jour en la Basilique des Dieux. Sa Béatitude a ordonné pour le service de l'Eglise trois nouveaux évêques qui prennent désormais rang dans la succession apostolique.

Le nouveau visage de l'Eglise s'est dessiné hier soir après la nomination de six évêques aux diocèses zollernois. Parmi les impétrants remarqués, l'on souligne la nomination de Johann Ulrich von Pikkendorff, prêtre bezoariste, à l'archidiocèse de Zotterdam et de Ztanizlaz Molenkopv von Zabrücksi, prêtre missionnaire aux Zindes, au diocèse de Zozolulu où il n'aura pas trop de l'énergie acquise au Zindes pour lutter contre l'hérésie Poséydoniste qui sévit dans l'archipel. Deux figures que l'on connait peu donc, mais également des prélats reconnus pour leur qualités pastorales. Monseigneur Fussgänger, ancien secrétaire particulier de Monseigneur Klauthaire de Klausbourg puis du Grand-duc Maximilien Ier en exil avant de devenir président du Parlement, est incardiné à l'archidiocèse de Wilhelstadt dont il a été par le passé le Vicaire-général. Monseigneur von Stolz, connus pour son conservatisme et son rigorisme morale qu'il a longuement prêché à la cour, sera désormais évêque de Kreuzunburg. Parmi les autres nominations, on peut citer le retour de Monseigneur Ztradivarys, ancien nonce apostolique en Belondor, qui succède à Monseigneur Schwartzwolf nommé évêque de Zollenheim, à la charge d'évêque auxiliaire de Sa Béatitude, Vicaire général du diocèse de Wilhelstaufen.

Au lendemain de la mort du Carzinal Smith, c'est la succession d'un Patriarche, âgé de quatre-vingt-quatorze ans, vieilli et affecté par la mort d'un de ses plus proches collaborateurs désigné pour lui succéder à la chaire de Bezoar, qui se profile peu à peu. En effet, l'on remarque deux absences. Celle du carzinal Zabrücksi, et celles de Monseigneur de Klausbourg, qui rêvait du pallium pour patienter avant la poupre. Elles incarnent la mise à l'écart d'une ligne ultra-conservatrice et refermé sur le Zollernberg. C'est donc l'ouverture au monde qui devrait triompher lors du prochain consistoire qui verra la création de nouveaux carzinaux pour l'Eglise universelle.

En fin de cérémonie, Messeigneurs Pikkendorff et Fussgänger ont reçut des mains du Patriarche leurs palliums, cette bande de laine porté autour du cou, marqué de cinq croix trinitaires qui rappellent les stigmates de Bezoar le Prophète. Ils sont le signe de leur nouvelle charge d'Archevêque métropolitain. Ces sièges épiscopaux sont connus pour être carzinalices. Certainement y verra-t-on là un signe.

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Lun 1 Avr 2013 - 21:22

Tempête sur le Parlement. La Majorité au bord de l'explosion ?



La proclamation a fait l'effet d'une bombe. Les députés élisaient aujourd'hui le Président de leur assemblée. Le scrutin devait être sans surprise, c'était sans compter les rebondissements de notre vie politique. Prenez des députés libéraux vexés de l'attitude de l'Adlersberg, des députés du Wasserland revenchard à l'encontre d'un ministre dont les prises de position menace leur réélection, et vous obtenez l'élection du chef de la majorité au perchoir.

Cet après-midi le Prince Zabrücksi et ses amis conservateurs pouvaient jubilé. Il l'a emporté à 200 voix contre 180 sur son rival le Prince Zabrücksi, à la stupeur de tous. Le responsable l'abstention et la défection d'une quarantaine de députés libéraux qui ont cru bon d'exercer un vote sanction contre la politique étrangère du gouvernement. Ce que l'on refuse de commenté à l'Adlersberg n'est pas sans conséquence. Ce choix tout accidentel met dans l'embarras la coalition au pouvoir. En effet, c'est désormais l'opposition qui détient l'ordre du jour au Parlement, elle peut donc à loisir repousser le vote des projets de loi du gouvernement et ainsi paralyser l'action gouvernementale

Le Grand-duc recevra la semaine prochaine les principaux chefs de parti afin de trouver une résolution à cette situation qui pourrait bien entraîner une crise institutionnelle sans précédent. Dans ces conditions, il se pourrait que les élections générales soient anticipées.

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Edorel Gatline le Lun 31 Mar 2014 - 10:35

Lettre ouverte au Premier Ministre

Edorel Gatline, Ministre des Affaires Extérieures



Monsieur le Ministre;

Vue votre incompétence notoire;

Vue vos absences répétés;

Vue votre politique étrangère allant à l'encontre du bon sens le plus simple et et le plus naturelle qui soit;

Vue le fait que vous avez relancé pour vingt ans les tentions entre le Krassland et le Zollernberg quand bien même ces derniers nous ont tendues la main;

Vue le culot que vous avez en voulant ME faire porter le chapeau de l'échec des négociations dues à vos absences précédemment cité;

Vue également le comportement que vous avez adopté en conséquence envers ma personne;

Et considérant l'avis du bureau politique du Wighz;

J'ai la joie immense et le plaisir de vous faire part de ma démission du Ministère des Affaires Extérieures. Oui, votre incapacité à fait les beaux jours de vos adversaires, ainsi que porter le Zollernberg vers les cieux éthérés de la risée micromondiale. Sachez, Très Honorable, qu'il n'est guère digne à un homme de ma trempe d'être lié à cette affaire avec quelqu'un comme vous. Aussi, je tiens à m'éloigner de vous dés que possible et faire en sorte de ne plus avoir à faire à vous. Sachez en outre que le conseil du bureau politique du parti que je préside a également décidé, en plus de soutenir ma décision de ne plus avoir rien à faire ni à dire avec les libéraux que vous représentez, même pour les scrutins locaux.

De ce fait, et avec tout mon respect le plus total, je vous prie d'agréer, Monsieur le Premier Ministre, l'expression de mon plus profond mépris.

Gatline.
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Prince Zabrücksi le Lun 31 Mar 2014 - 16:29

Le Prince Zabrücksi, comme tous les autres Zollernois, avait découvert tôt dans la matinée la lettre ouverte du Ministre des Affaires Étrangères. Cet article était un véritable coup de théâtre. Les Whigz semblaient se tirer un coup de piztolet dans le pied. Ils avaient du avaler des couleuvres, certes, mais de là aller à la rupture, et ce à la veille des élections, quelle idée !

Franz avait vu l'avantage qu'il pouvait en tirer. Comme son père avant lui, il n'estimait guère Gatline. Il trouvait ses manières inconvenantes et ses talents militaires largement surestimés. Mais, comme son père, il était obligé de travailler avec lui.
Il expédia un courrier à Edorel Gatline. Il lui expliqua que les Whigz étaient amenés à travailler avec la droite, maintenant qu'ils avaient été repoussés sans ménagement par la gauche. L'on pouvait sans doute s'entendre, et former une alliance officieuse, et informelle avant les élections. Qu'il vienne à l'Hôtel des Princes Zabrucksi, en la capitale. Franz avait hâte de s'entretenir avec lui.

______________
Son Altesse le Prince Franz Molenkopv von Zabrücksi,
c.s.t, g.o.c, c.o.e.z, c.z., c.a.a.

Prince Zabrücksi (Zollernberg & Zabrück-Crassauerstein) & Pair de la Couronne
Comte de Meinhof (Kolstein) & Baron de Huezel (Wasserland)
Seigneur de Pratz (Zabrück) & de Breztlitovsk (Zaxe)
Chancelier de Zollernberg
Vice-Roi, gouverneur général des Zindes
Ambassadeur plénipotentiaire extraordinaire (en disponibilité)
Amiral de la Flotte
Colonel de l'Armée zollernoise (sans affectation)

Prince Zabrücksi

Messages : 408
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Sam 19 Juil 2014 - 22:27

L'avenir de la Zorthodoxie au coeur du Conclave

Après les funérailles de Zules Quint, il y a quelques semaines en la Basilique des Dieux, qui a rassemblé carzinaux, archevêques, évêques, membres de la Famille grand-ducales, du gouvernements et haut-représentants étrangers, les carzinaux entrent demain en conclave.

Le conclave réunit les cinq carzinaux de l'Eglise Zorthodoxe, tous nommés par Zules. Les carzinaux Pikkendorff, Zabrücksi, de Klausbourg, Muller et Avido. Le Zollernberg est bien représenté avec deux carzinaux. C'est aussi le cas du Zabrück-Crassauerstein, du Belondor et de la Maurésie, avec chacun un carzinal, quoique cette assertion soit à relativiser puisqu'ils sont tous issu de l'Eglise qui est en Zollernberg. Les grands absents du conclave sont Avaricum, Angmar-Persis, le Locquetas et d'une certaine manière, les Zindes.

Le conclave devrait apporté un changement après le dernier patriarcat marqué par un recul de la Zorthodoxie et placer à la tête de l'Eglise qui puisse réaliser ce que Zules V n'a pu mener à bien, faute de temps, la maladie et la vieillesse ayant terni la fin de son patriarcat : développer la Zorthodoxie au-delà du Zollernberg et des états associés à lui, accueillir de nouveaux croyants et révélé la Sainte-Foi aux peuples du micromonde qui ne la connaissent et seraient ainsi privés du salut. Cependant, les carzinaux devraient se mettre d'accord sur une continuité, même si, une fois élu, le nouveau Patriarche pourrait bien surprendre.

Quelles sont les chances de chacun des carzinaux ?

Le Carzinal de Klausbourg est le doyen du collège. Archevêque d'Elbêröhnit et Primat de Belondor, il est le seul des carzinaux à être marié et n'est donc éligible au trône de Bezoar. Cependant sa position de frère du Grand-Duc et son rôle majeur lors des congrégations générales, renforcé par son retour en cour ont assis son influence. Il pourrait faire pencher, d'un mot, le conclave.
Le Carzinal Zabrücksi, archevêque de Kroenenberg et Primat de Zabrück-Crassauerstein est prélat aimé et respecté de ses pairs, il pourrait accéder à la charge suprême. Cependant sa parenté avec le Prince Zabrücksi dont il est le frère pourrait bien le desservir, les carzinaux craignant de renforcer l'influence de Monsieur le Prince, ce qui pourrait bien déplaire à la Cour de Zollernberg. De même, le souvenir des menées du carzinal contre l'ancien gouvernement libéral pourrait laisser craindre un patriarcat de combat.
L'archevêque de Zotterdam, Johann-Ulrich von Pikkendorff, issu des margraves dépossédés d'Altheim-Neufra, ancienne principauté de Nordenmark,  il est l'un des deux prélats en résidence les plus importants au Zollernberg. Il a régné sur la deuxième partie du Patriarcat de Zules V, après que Sa Béatitude l'a nommé Secrétaire d'Etat, fonction qu'il cumulait à la fin du patriarcat avec la charge prestigieuse de Camérier. Il est le candidat naturel à la succession de Zules. On ne sait cependant rien de ses idées personnelles, libéraux et conservateurs revendiquent de partager ses idées, son programme, restent assez inconnus. Il est l'autre favori. Ses origines Nordenoises pourraient pesé en sa faveur alors que le Valdisky connait un mouvement de libéralisation.
Enfin, le Carzinal Muller et le Carzinal Avido sont les outzider du conclave. Le premier nommé archevêque de Philippeville incarne la branche libérale de la Zorthodoxie. Il est très peu probable que les suffrages des très conservateurs carzinaux se portent sur lui. Quant au second, il est inconnu du grand public. Les mauvaises langues le disent prévaricateurs et ambitieux, au point de lui même lorgner sur la tiare.

L'avenir de la Zorthodoxie se décidera au cœur du conclave. Zolpress veille sur Zitchen Itza et ses fumées pour vous avertir de l'élection, dès qu'elle aura lieu.


Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Dim 31 Aoû 2014 - 22:02

Un nouveau Patriarche pour l'Eglize


L'élection d'Anaztaze Quint n'a été une surprise pour personne. Nous gageons que le patriarcat qui s'est ouvert le 27 août sera dans la  continuité du précédent. On se souvient que celui qui n'était alors que le Carzinal Pikkendorff était le bras droit de Zules V en sa qualité de Secrétaire d'Etat du Bienheureux-Siège. Sa Béatitude a cependant esquissé dans sa bénédiction urbi et orbi quelques grandes lignes de son pontificat : l'ouverture au monde et l'évangélisation dans les nombreuses terres de mission que compte le micromonde, parmi lesquelles la République Populaire de Valdisky dont le souverain pontife est originaire.

A l'issu de la première messe de son patriarcat, le patriarche a signé plusieurs nominations dessinant le nouveau visage de l'Eglise dans les années à venir. Il faut remarquer la nomination de Wilfried de Klausbourg à la tête de la Secrétairerie d'Etat et de la Maison Pontificale. Celui qui est toujours Doyen du Sacré-Collège et un précieux aide du Carzinal Pikkendorff, camérier de la Zainte-Eglize durant la période de Sedevacante. Cette nomination récompense donc des qualités d'administrateur et de gestionnaire autant qu'un inlassable travail pour le service de la Zorthodoxie.

La Curie dont le nouveau Secrétaire d'Etat prend la tête ne devrait connaître de modification majeure. Les préfets des deux offices patriarcaux ont été reconduit dans leur fonction : le carzinal Zabrücksi à la tête de l'OPEPZ, en charge de la diplomatie du Bienheureux-Siège et de l'administration des états du Patriarche, le carzinal Muller à la tête de l'OPPOZ, en charge de la conservation et de la promotion de la doctrine de la foi et des mœurs dans tout le micromonde.

Des nominations à la tête de diocèses zollernois, dont le Patriarche est le primat, ont également été révélés. Le carzinal Avido, s'il perd sa charge de pro-camérier, vient de recevoir en compensation le très lucratif, et on le dit sensible à l'argument pécuniaire, archidiocèse de Zotterdam, riche de nombreuses terres et seigneuries, ainsi que l'administration du diocèse de Kolstadt pour laquelle il recevra sans nul doute une rente de l'Etat zollernois à défaut des revenus de l'évêché.

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Nathan Wingate Thurzton le Dim 26 Avr 2015 - 16:56

le canon Gauzz, l'arme de demain ?

Là ou le reste du monde mise sur le nombre d'obus d'armes et d'hommes, le Zollernberg, pas mécontant de ne jamais faire comme les autres, marque un pas de plus en choississant le chemin de l'innovation et de la modernité.

Présenté lors d'une journée porte-ouverte au siège de la compagnie d'armement Mauzer, le canon Gauzz MkI, représente une infime partie de la nouvelle panoplie du soldat de demain. Infime certes, mais quel partie ! Monté sur un trépied des plus classiques (en dehors du pivot offrant à l'arme de se mouvoir sur près de 120°), l'arme ressemble de loin à un de ces bon vieux canons de 75" qui on fait la joie de plus d'un artilleur sur le champ de bataille. C'est en se rapprochant que l'on s'apercoit qu'il ne s'agit pas d'un simple canon, mais véritablement d'une arme doté d'une prouesse technologique.
"Jamais aucune arme aussi moderne n'a été mis au point" s'exclame Karl Mauzer, PDG de la compagnie qui présente lui-même le canon aux cotés de deux charmantes hôtesses. "Nous avons là, un canon polyvalent, rapide, et surtout silencieux, car la propulsion par explosion a été remplacé par la propulsion electro-magnétique !"

Le principe de la propulsion electro-magnétique, comme il nous l'a été expliqué, consiste ici a utiliser la force de répulsion d'un champ magnétique (souvenez vous de vos cours de physiques), champ lui-même crée par un courant electrique. Le projectile étant polarisé de manière a être repoussé plutôt qu'attirer par le champ magnétique et n'ayant d'une seul échappatoire, s'expulse de lui-même du canon.

Si de nombreux détails techniques ont semble t-il été volontairement occulté par Mauzer (il est fort peu probable en effet que cette arme soit née dans le département recherche et dévellopement), les capacités de cette arme nous ont été évoqué en plusieurs points. D'abord si il faut un courant puissant pour expulser le projectile a une vitesse convenable, il est également possible d'augmenter ou de diminuer la puissance dudit courant pour augmenter la vitesse de l'obus et donc aussi bien la distance qu'il va parcourir que la force de pénétration. Ensuite la propulsion électro-magnétique est silencieuse, du moins jusqu'à un certain point d'après Mauzer explique que le canon, propulsant l'obus à une vitesse supérieur à celle du son, peut provoquer une détonation assourdissante. Dernier point, la mire métallique laisse place à un support pour viseur-télémètre, offrant une plus grande précision à long portée

Dernier point évoqué, au delà de cette arme, c'est la technologie même qu'elle propose qui pourrait se généraliser. Mauzer, principale fournisseur des armées zollernoises, n'a pas caché son ambition d'adapter cette technologie aux armes d'épaules et à l'artillerie navale. Durant la séance des questions/réponses, il a été évoqué la construction de trois autres modèles dotés de trois autres calibres. L'arme ayant convaincue jusqu'au plus hautes-sphères de l'état, équipera petit à petit les forces zollernoises. Aucune vente à l'étranger n'est envisagé pour le moment, d'après une source proche du dossier, l'état-major aurait fait préssion sur Mauzer pour que seul l'armée zollernoise ait le monopole de cette équipement, du moins pour ce qui est présenté comme étant la première génération de cette arme.

Les photographes n'ayant pas été autorisé à prendre des photos de l'arme, seul cette illustration somme toute laconique nous a été distribué.


(Crédit illustration : Mauzer Industries)
avatar
Nathan Wingate Thurzton

Messages : 5
Date d'inscription : 26/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Alexander Lemberg le Dim 10 Mai 2015 - 23:58

On était dans le salon familial. Le père et ses fils discutaient de l'actualité.

Alexander Lemberg ferma le journal, et s'adressant à sa progéniture, il commenta d'un ton narquois.

- Quel tissu d'inepties ! Il est navrant qu'un journal de cette qualité se fasse l'écho de tels rumeurs. Ils ne savent plus quoi trouver pour appâter le lecteur.

Edward Lemberg ajouta.

- Ils tentent de faire le buzz. C'est une expression qu'utilise mes condisciples. Un buzz, c'est passager, momentané, creux, sans fondement. Heureusement que le Très Honorable, le Très Sérieux, le Très Littéraire Neuez Zollernberg ne donne point dans ce goût-là.

Le père sourit, et à l'adresse de Tourde, il rajouta.

- Heureusement, mais il faut dire que si nous tombions dans ce genre d'écueil, jamais nous n'aurions eu de prêts avantageux accordés par la Très Honorable, la Très Sérieuse, la Très Usurière Commerzbank !

Assurément, assurément acheva dans un sourire Tourde.
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Nathan Wingate Thurzton le Lun 15 Juin 2015 - 21:11

Eridan lance une attaque chimique sur le siège de l’ONA !



Depuis quelques jours, les discussions se déroulent de façon particulièrement houleuse dans l’hémicycle du Conseil Permanent de l’ONA. En effet, suite au dépôt par la délégation krasslandaise d’un projet de résolution portant interdiction des armes nucléaires, les différents pays du Micromonde s’opposent depuis sur la suite à donner a ce projet.

Le Tsarat d’Eridan qui n’avait que peu participé aux discussions initiales est rentré dans la mêlée au moment ou était abordé la question des armes atomiques par le deuxième congrès de la Grande Alliance sur l’ile edoranaise de Baradhnaith.

Hier, le 14 juin, le Tsarat à décidé de lancer un ultimatum à l’ONA afin de stopper les discussions sur le projet de résolution krasslandaise et aurait laissé jusqu’au aujourd’hui pour obtempérer.
Dans la soirée du 14 juin, une flotte de guerre eridanaise quitte la rade de Konstantinoupolis pour faire route vers l’ouest de la Mer Océane. Ce n’est qu’en début d’après midi aujourd’hui que plusieurs services de renseignements purent déterminer que la flotte du Tsarat prenait la route de l’Ile de Nautia.

A 17h, la flotte eridanaise établit un blocus maritime de l’ile de Nautia. Au même moment, Julius Müller, Secrétaire Général de l’ONA nouvellement élu publiait un communiqué affirmant le refus de l’ONA de céder à l’ultimatum du Tsarat et lançait un appel à l’aide aux gouvernements du Micromonde.

Bien qu’envoyé tardivement, l’appel fut relayé et reçut rapidement la réponse du Zollernberg et du Valdisky, les deux pays mettant en alerte leurs propres flottes de guerre qui prirent alors la route de Nautia.

Vers 18h alors que la flotte zollernoise était en route, le commandement eridanais prit la décision d’effectuer un bombardement de la ville de Talamanca à l’aide d’obus à charge creuse contenant du gaz moutarde. La ville fut rapidement envahie d’un nuage toxique, prenant au dépourvu la sécurité civile de Nautia. Le confinement puis l’évacuation de l’ancienne capitale nautienne a évité le drame. Toutefois, les premières estimations font état de 251 morts et de plus d’un millier de blessés. Nous apprenons également que l’ambassadeur de la République Virtuelle du Libéristant est mort durant l’attaque des suites d’une intoxication au gaz moutarde.

Après avoir effectué son bombardement, la flotte d’Eridan a rebroussé chemin, rentrant dans ses ports. Les navires arrivant sur place pour briser le blocus ont renoncé à poursuivre les eridanais pour se porter au secours des populations civiles et de l’ONA.

Pour l’heure, Edoran et le Valdisky ont promis d’apporter leur aide afin d’aider les services de l’ONA à décontaminer Talamanca et d’apporter leur assistance aux populations civiles.

Le Secrétaire Général de l’ONA prendra la parole dans la nuit du 15 juin pour évoquer l’attaque et ses conséquences.
avatar
Nathan Wingate Thurzton

Messages : 5
Date d'inscription : 26/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Nathan Wingate Thurzton le Jeu 18 Juin 2015 - 20:43

Delenda Eridano


Voilà comment pourrait-on en outre, résumer le discours du Feld-Maréchal Gatline devant le Parlement réunie en session extraordinaire ce jour. Si les stigmates de l'attaque qu'il a subi à l'ONA sont encore bien visible, il faut bien avoué qu'il n'a rien perdu de sa verve et dés le début de son discours à lancer pour ainsi dire l'offensive. Égrainant les noms des membres de la délégation zollernoise morts durant le bombardement, rappelant l'inconstance et l'incapacité du Tsarat d'Eridan à agir et à figurer comme un pays respectable, allant même à dire que la déposition du tsar par des fanatiques va-t'en-guerre exalté par cette action ainsi que sa fuite, ne le dédouanant en rien du crime qu'il s'est rendu coupable envers le micromonde.

Le point culminant de ce discours était le moment tant attendue ou le Feld-Maréchal expliqua son plan d'attaque.

« Il n'est pas question ici, d'attentisme comme pour l'épisode skotinèque, mais de répondre promptement avec tact et sévérité à un acte de guerre. »

"Guerre", le mot résonna dans l'hémicycle et dans la tête des représentants de la nation. Des yeux se mirent à briller notamment dans les rangs conservateur.

« Mon intention est d'imposer à ce pays infâme une paix contraignante, ou chacune de ses actions devra être soumis à l'approbation soit des vainqueurs, soit de l'ONA. En d'autres termes, faire mettre ce pays sous tutelle. Si personne ne le fait maintenant, c'est la porte ouverte à de nouvelles agressions. […] Nous sommes en droit de demander réparation légitime, et rien ne doit pouvoir nous en empêcher messieurs les représentants, sans risquer pour cela de subir notre courroux. »

Si le discours s'enlisa cependant dans quelques lieux communs et passages passant plus pour de la harangue que de la rhétorique politique, le Feld-Maréchal marqua cependant un grand coup en appelant à la constitution d'une coalition.

« Le Zollernberg est un pays fort, doté d'une armée bien équipé, bien entraîné et capable de répondre à toutes les situations. Mais face à un ennemie nombreux qui n'hésitera pas même à lancer en plus de son armée sa propre population endoctriné voir envoûté même contre nous, l'évidence est amère, nous ne gagnerons pas cette guerre seul. C'est pour quoi messieurs les représentants nous nous devons d'unir nos forces avec nos frères de peines. Ce n'est pas l'ONA qui était la cible de cette attaque, c'est le micromonde. C'est le Zollernberg, c'est Edoran, c'est le Krassland, le Valdisky, le Liberistant, Armara et bien d'autres encore. C'est pourquoi j'appelle ces pays à nous rejoindre. Si ils ont un concitoyen à venger ou si ils souhaite agir par solidarité, alors je leur dis qu'ils joignent leurs forces aux nôtres. La Victoire couronnera de son laurier quiconque le réclamera et s'en rendra digne. Nos frères réclament justice messieurs, nous allons la leur rendre. »

Le discours se termina sur de vif applaudissement tandis que le Feld-Maréchal se retira. Si les discussions sont toujours en cours, rien ne permet de douter que le parlement votera l'entrée en guerre une nouvelle fois contre l'agresseur eridanais. Si également les estimations varient selon la source, le nombre d'hommes mobilisés serait de près de soixante-dix milles de nos valeureux soldats. Mais ni l’État-major ni le Feld-Maréchal n'a fait de commentaire à ce sujet.  Ce dernier a par ailleurs pris l'avion peu de temps après en direction de l'île edorannaise de Baradhnaith ou se tient actuellement le sommet de la Grande Alliance. Il est probable que ce soit pour convaincre le Saint-Empire ainsi que les membres de l'Alliance d'intervenir aux cotés des Zollernois.
avatar
Nathan Wingate Thurzton

Messages : 5
Date d'inscription : 26/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Julius Muller le Jeu 2 Juil 2015 - 15:24

« Nous vengerons nos morts »



L’arrivée aux affaires du nouveau cabinet de coalition PLZ-Whig est particulièrement secouée par les conséquences politiques de l’attaque de Talamanca du 15 juin. Le nouveau Premier ministre zollernois, Julius Müller nous à fait parvenir une tribune à ce sujet.

"L’affaire nautienne a occupé les esprits pendant plusieurs jours et alors que nous aurions pu nous attendre à ce que la raison reprenne le pas sur la peur, la panique et la tristesse, c’est avec déception que j’ai pu remarquer que les Etats, même les plus avancés et avisés, se sont immédiatement lancé dans une course à l’anéantissement d’Eridan.

Le Saint-Empire d’Edoran, pourtant notre plus proche allié, prétextant l’attaque de Talamanca et l’atteinte à l’ONA organise depuis une expédition punitive… en dehors du cadre de l’ONA estimant cette dernière trop lente pour les prétentions militaires édoranaises. La position zollernoise s’est toujours voulue conforme au droit. Notre pays a connu ses heures sombres, les nationalistes, fous de leur grande œuvre ont attaqué Edoran sans raison et la défaite a plongé notre pays dans la guerre civile. Le Zollernberg à payé au prix fort la folie de ses dirigeants d’alors. De la défaite, de la guerre civile sont sortis une nouvelle génération de gouvernants. Ils ont eu à cœur de porter haut les couleurs zollernoises en associant le Zollernberg au droit et au respect des nations et des souverainetés. L’implication du Zollernberg, certes tardives, dans la création de l’ONA en est une preuve flagrante.

Je souhaite donc répondre a ceux qui pensent que le fait que nous ne nous entêtons pas a partir en guerre tête baissée contre Eridan, dans le sillon edoranais, soit considéré comme une preuve de faiblesse et – pire ! – une trahison du peuple zollernois et une trahison du Zollernberg envers ses alliés.

Le gouvernement zollernois à la lourde charge de présider aux destinées du pays, de rendre compte de son action aux prochaines élections générales et de veiller à utiliser sagement les pouvoirs concédés par Son Altesse Royale pour protéger les Etats, les peuples et les intérêts zollernois. En ma qualité de commandant civil des forces armées, je suis également comptable économe du sang des soldats zollernois. Je suis tout à fait conscient de l’importante tâche qui est la mienne dans ces temps difficile et je me refuse à céder à la panique et à l’emportement.

Parce que je suis conscient du travail qui est le mien, je me refuse à me soumettre au chaos ambiant. J’ai donc pris la décision de ne pas engager le Zollernberg dans une vendetta en dehors de tout cadre légal.
C’est donc à l’ONA que doit se régler le cas éridanais. L’ONA est notre bien commun, notre maison commune des nations ou nous veillons à construire la paix universelle. Le Zollernberg croit en l’ONA et parce que c’est elle qui a le plus souffert d’Eridan, le Zollernberg se ranger à l’avis général dégagé par les nations membres pour réclamer justice à Eridan.

Donc, chers compatriotes, chers alliés, je vous le dit. Oui, nous vengerons nos morts, oui nous irons demander réparations avec nos armes chez l’eridanais. Mais nous agirons dans le cadre fixé par l’ONA car garant du respect des peuples. Car oui, le Zollernberg n’est plus le pays belliciste d’hier. Je n’ai rien et je suis convaincu de ne pas être le seul, contre le peuple éridanais. Le vrai criminel est le gouvernement et le souverain d’Eridan qui, dans leur folie, se sont attaqués à Talamanca, le phare culturel du Micromonde et le siège de l’ONA, l’organisation de paix qui veille sur chacun d’entre nous.
Nous vengerons nos morts et irons chercher nous-mêmes les responsables si il le faut mais nous ne cèderont pas à la haine.

J’exhorte donc le peuple zollernois à me faire confiance et à faire bloc dans cette période difficile. Ensemble, nous ferons vaincre la justice et le bon droit !"
Votre serviteur
Julius Müller
Premier Ministre
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Ven 22 Avr 2016 - 22:14

Dégradations à la frontière du Zollerno-Krassauersteinoise


Notre correspondant à Zollenheim, nous apprends qu'hier soir, les poteaux délimitant la frontières entre le Zabrück et le Zabrück-Krassauersrein ont été démontés ou même sciés lorsque cela n'était pas possible de le faire. D'après le bureau du gouverneur, l'action est le fait d'un noyau dur de militants se réclamant du tout jeune Parti national zabrückois (PNZab)

Le PNZab, fondé en avril dernier, milite pour le rattachement du Zabrück zollernois au Zabrück-Krassauerstein. Son président et fondateur Eduard de Dalberg n'est nul autre que l'arrière-petit-fils d'Antoine de Dalberg, Régent puis Ztathouder de l'Archiduché, après la chute du régime merksiste dont il fut un des opposants les plus acharnés. Il entend présenter des candidats aux élections provinciales et générales afin d'incarner les valeurs du PNZab. "Zabrückois, nous revendiquons au Zabrück le droit d'exister comme une nation libre et indépendante", a asséné au cours du congrès fondateur le président Dalberg, fixant la ligne directrice d'un parti transnational - Zollernois et Krassauersteinois - qui réclame le rattachement du Zabrück au Zabrück-Krassauerstein et la renégociation des accords de protectorat avec le Grand-Duché. Rien de moins. Eduard de Dalberg rassure : "Nous sommes Zollernois et appartenons à l'aire culturelle zollernoise, nous souhaitons entretenir des rapports d'amitié avec la Couronne zollernoise, mais nous sommes d'abord Zabrückois. Face aux menées des politiciens de Wilhelstaufen, universalistes et laïcistes, nous entendons œuvrer pour la sauvegarde de nos traditions et de nos terroirs, défendre les libertés de nos ancêtres et le droit de notre Eglise [Zorthodoxe] !

A la question des alliances, alors que les idées qu'il promeut le pousse à fustiger le PCZ, pour ses tendances centralisatrices, et le PLZ pour son laïcisme et son cosmopolitisme, le PNZab ne se prononce pas, mais annonce la couleur : "ce sera au plus offrant !"

Phénomène ponctuel ou élément clivant de la vie politique zabrückoise les élections en décideront au sein d'une province qui fut le dernier des duchés du Zollernreich à rejoindre le Grand-Duché de Zollernberg, qui est aujourd'hui la première région industrielle du pays et l'un de ces poumons démographiques, n'envoyant pas moins de 102 députés à la Chambre ! Toutefois, les menées d'un PNZab, plus romantique que politique, seront-elles faire le poids dans une région largement acquise au vote conservateur ? Nous en doutons !


Wilhelm Bernhardt - rédacteur politique


Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Mer 4 Mai 2016 - 19:03

Nécrologie

Passée inaperçue en raison de l'actualité internationale et des élections. Zollpress a la douleur de faire part à ses lecteurs des décès la semaine passée de Son Altesse Impériale et Royale la Princesse Adélaïde de Klausbourg, tante du Grand-Duc, et de Sa Grâce le Très Noble Ferdinand von Richthofen, Duc de Wasserland. Retour sur la vie de ses inconnues de l’eztablishment.

Adélaïde de Klausbourg est le neuvième des onze enfants du couple archiducal de Laufenbourg, soeur des Grand-Ducs Maximilien Ier et Louis Ier. Pièce maîtresse de la politique antimerxistes du Prince Clodomir, futur Maximilien, au Saint Empire, elle avait été dans sa jeunesse fiancée au Prince de Palogne Casimir III, avant que les fiançailles ne soient rompues une fois que le Prince de Palogne devenu Roi eu désigné Klaus Störtebeker comme son successeur potentiel au trône de Palogne. La jeune femme connu ensuite un idylle avec le Prince Henri du Fricard, auquel elle fut fiancée, les préparatifs du mariage étant annoncés. Elle dut y renoncer à son amour pour ne pas avoir à renoncer à l'Amour véritable, la Sainte et Vraie Foi venue des Dieux. Elle est devenue religieuse Bezoariste et fut abbesse de Zaint-Zulpice, abbaye sise non loin de Wilhelstaufen où elle termina ses jours. Les funérailles ont été célébrés dans l'intimité de la famille grand-ducale et de la communauté de Zaint-Zulpice. La princesse Adélaïde repose de la choeur de l'église abbatiale.

Ferdinand von Richthofen était l'un des trois ducs zollernois encore vivants. Il vient de s'éteindre au Palais ducal de Kreuzunburg. Peu de gens connaissent la vie de cet homme discret, frère de la très célèbre féministe Nola von Richthofen. Libéral dans sa jeunesse, l'homme a pourtant été ministre lors de la Régence. Comme de nombreuse personnalité de gauche touchée par une vision romantique de l'histoire, il s'enflamme pour la cause des nationalités et le voilà ministre délégué aux développement des colonies dans le gouvernement PNZ du Comte Felgenheim. On lui a longtemps prêté l'intention de ressuscité le PNZ, il avait pourtant bel et bien abandonné la politique menant une vie de hobereau de province consacrée à la gestion de ses nombreux domaines, loin du tumulte de la vie moderne. Ses titres et ses bien reviennent de droit à sa soeur Nola qui devient la première Duchesse de Wasserland suo juris de l'histoire. Nul doute qu'elle enflammera de ses discours féministes la très masculine chambre des Pairs.


Stephen Bernz - Chroniqueur People, Noblesse & Royauté




Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Sam 28 Mai 2016 - 20:54

Le Lion est mort ce soir

La Maison de Silverstein a communiqué le décès a la presse ce jour. Le Duc de Silverstein est mort ce soir à 18h34 en sa villa Mirzamar, sise aux Zorcades. Retiré de la vie publique, le Duc y passait des jours convalescents après une vie publique bien remplie durant laquelle il fut successivement député de Zotterdam, gouverneur de Silverstein, ministre du Trézor, ministre des affaires extérieures puis, président du Parlement avant de se retirer à l'issue des dernières élections générales. Sa dernière apparition publique fut pour le conseil permanant des Nations a Talamanca, durant laquelle il défendit l'opposition du Zollernberg sur toute augmentation des prérogative et du champ d'action de la ZCI en Argentorate. Diplomate chevronnée, ses collègues de la Wilhelmshof retiennent de lui un homme passionné, fin connaisseur de ses dossiers, profondément mu par l'idéal de grandeur du Zollernberg. On se souvient de ses nombreux succès diplomatiques, le sommet du continent Nord, le lancement de la Grande Alliance. Le Duc était aussi un homme de conviction comme le jour où, réclamant une intervention en faveur des Zorthodoxes du Skotinos, il quitta le gouvernement avec vent et fracas obtenant finalement gain de cause. On retiendra aussi de lui un grand sportif, amateur de sport extrême : escalade du Zozcatepelt, chasse aux tigres, mais aussi de nouveaux sports qu'il a contribué à faire connaître : zurf ou subrugby. A n'en pas douté, le Duc de Silverstein laisser un grand vide dans la vie politique zollernoise. Ses obsèques auront lieu ce mardi à 10h00 en la cathédrale Zainte-Ambroizie de Zotterdam, en présence des membres de l'eztablihsment, du gouvernement, de représentants du Parlement. Son corps sera inhumé en la crypte de la chapelle Zaint-Ziegfried du Palais des Ducs de Zotterdam où il repose actuellement.

Stephen Bernz - Chroniqueur People, Noblesse & Royauté





[/justify]

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Mer 27 Juil 2016 - 23:35

Mariage princier à Wilhelstaufen

Reportage au coeur du mariage de la Princesse Royale



Aujourd'hui âgé de quarante-sept ans, Son Altesse Royale la Princesse Sophie-Charlotte, Marie, Adélaïde, Wilhelmine de Klausbourg, Princesse Royale, Princesse de Zollernberg, d'Angmar, de Klausbourg, de Persis, de Laufenbourg et d'Yrusalem, est certainement l'un des plus brillants et des plus libres esprits de son temps. Fille du Grand-Duc Louis Ier et soeur de Victor-August Ier, la Princesse Royale, figurant en quatrième dans l'ordre de succession au trône est certainement le parti le plus en vue de Zollernberg. Femme courtisée par les plus beaux hommes de son temps : le duc de Lichtenberg, le roi d'Alémanie, le duc de Wilhelstein, elle en est certainement l'une des plus riches, disposant d'un large patrimoine financier et immobilier. Elle est aussi connu pour son brillant salon qui réuni, au château de Ztuyvenberg, littérateurs, savants, économistes, les plus en vue de notre temps et certainement les plus critiques à l'égard du gouvernement conservateurs. Affranchis par la fortune et sa naissance de se voir imposer un époux, elle a convolé en juste noce, hier avec l'élu de son coeur.



L'homme est prince, talentueux et charmant. Il est son cousin germain. Son Altesse Sérénissime Prince Alexandre, François, Xavier, Klauvis de Klausbourg, Prince du Saint-Empire, d'Angmar, de Klausbourg, de Persis, de Laufenberg et d'Yrusalem, Prince Klausburgski, Comte de Malagona, Baron en Zollernberg est le fils unique du Prince Amiral Adalbert de Klaubourg, frère du Grand-Duc et Maréchal-Major des Armées du Saint-Empire, et de Son Altesse Royale la Princesse Anna-Thérésa, Princesse d'Edoran et Duchesse de Cordilbao, fille de l'Empereur François-Xavier Ier. Le jeune homme est beau, éloigné des trônes occupés par ses cousins de Zollernberg et d'Edoran, il a le caractère aventureux des hommes de sa lignée. Appelé à épouser la Princesse Marie-Appoline d'Edoran et à devenir Tsar, il suit l'Impératrice Iraïna dans son aventure russlave. Chancelier du Saint-Empire a à peine trente ans, il est renvoyé du pouvoir à l'issue d'élections législatives malheureuses. Armée de l'audace de son grand-oncle, le Prince Clodomir, il conquiert le pouvoir en Russlavie s'arrogeant le soutien de l'Armée et du Peuple, amenant la paix en Orient et la stabilité dans l'Empire des Tsar. Perdant la tête du gouvernement à la défaveur d'une conjuration de Palais, il parvient à garder la grâce impériale et est nommé ministre des affaires étrangères, parvenant à rester l'un des hommes forts du gouvernement russlave.






Ce mardi 26 juillet, le temps était au radieux, le Palais Cobourg en effervescence. A 10 h 15 un cortège sort du Palais en grande escorte, rejoignant l'Eglise Saint-Wulfran, sise dans le quartier Beaufort, église de la paroisse grand-ducale, lieu des grands évènements de la Famille Grand-Ducales, en dehors des cérémonies d'Etat se tenant à la cathédrale Saint-Joseph. Ainsi l'on se souvient du mariage en cette église de la Princesse Clémence, Comtesse en Zollernberg et du Prince Nuno IV de Norvàs.

L'église est en fleurs, tout le haut Wilhelstaufen est présent, les membres de la famille grand-ducales, les pairs, les membres du gouvernement, les grands officiers de la Couronne, mais également les délégations étrangères, celle d'Edoran et de Russlavie représenter par leurs ambassadeurs et qui témoigneront aux futurs mariés les voeux de leurs souverains respectifs. Le Roi de Livadia est présent ainsi que son épouse la Reine Ludmila, annonçant les relations à venir entre avec cet thalassocratie sous protectorat russlave nouvellement convertie à la Zorthodoxie et le Grand-Duché et signifiant un peu plus l'entrée de la dynastie encore jeune des Ostermann-Ivanovitch dans le monde des têtes couronnées.

10 h 30, le Prince Alexandre s'avance dans la nef, au bras de sa mère la Princesse Anna-Thérésa, Duchesse de Cordilbao. Le prince porte l'uniforme de grande tenue de Général Feld-Maréchal des Armées Russlave, arbore à sa poitrine les insignes de Grand-Officier de l'ordre royal de Livadia récompense du royaume à celui qui y apporta la paix. Le souverain livadien se tient à ses côtés, il sera témoin du serment.

10h35, les héraults d'armes trompettes en main, annonce l'arrivée du souverain zollernois, en uniforme de colonel des grenadiers arborant les insignes des ordres grand-ducaux, à son bras, la Princesse Royale rejoignant l'autel. Monseigneur Zabrücksi, grand aumônier de la Cour recevra les consentements.

12h30, les mariés sortent sous les vivats de la foule rassemblée sur le parvis, suivi de souverain au bras de la duchesse de Cordilbao et du couple royal de Livadia, suivit des membres de la famille grand-ducale, la Kronprinzezzin au bras de son frère le Prince Louis, puis du Premier Ministre au bras de la Princesse Victoria Louise Molenkopv von Zabrücksi et des pairs de la Couronne selon la hiérarchie des titres.

13h00, le couple salut la foule depuis le balcon d'honneur du Palais Cobourg ou aurons lieu les festivités du mariages. Elles se poursuivront jusqu'à la nuit. Quant à nous, nous souhaitons tous nos voeux de bonheur aux mariés.

Stephen Bernz, chroniqueur people

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Jeu 13 Oct 2016 - 21:16

463 !



463, c'est l'insolente majorité qu'obtient le Baron de Lezingham à l'issue de ces 28e élections générale . Plus qu'une élection, c'est un plébiscite. Indéniablement, le Premier Ministre sort renforcé de ces élections sans véritable campagne, ressoudant autour de lui une majorité parfois prompte à la contestation, s'offrant par la même quelque belle victoire : la province des Zorcades, remporté par la Major général von Schwartzwolf, et l'entrée d'un groupe conservateur à l'assemblée provinciale de Wilhelstein, mené par Marty Hugginz, chef de cabinet du Premier Ministre. Dans les autres provinces, les scores conservateurs sont en progression. Sans surprise Adelzcott est réélu à Wilhelstaufen, Lemberg à Zotterdam, Philipp von Zabrücksi à Zollenheim et Friedlander à Kreuzunburg, le chef des Zervices Zpéciaux, s'octroyant une large majorité au sein de l'Assemblée provinciale de Wasserland et faisant indéniablement son fief de la province. Le score du Zabrück était scruté des commentateurs politiques. Là encore, pari gagner pour le Premier Ministre : en dépit de l'interdiction du Parti nationaliste, la province conserve son adhésion conservatrice, le PCZ ne perdant que 4 point au profit des libéraux gagnant une partie des nationalistes à leur cause. Le fils de Monsieur le Prince sera-t-il récompensé de sa loyauté par un portefeuille ministériel. On se souvient que ce dernier avait refusé la proposition.

Du côté libéral, la défaite était attendu. Rien ne semblait pouvoir arrêté le rouleau-compresseur Lezingham. Le départ du Vicomte de Finkelstein à l'ONA n'a pas encore été comblé. Si un chef à bien émerger de la précédente majorité, le Duc de Wilhelstein ayant confirmer en terre libérale les score de Julius Muller, celui-ci n'a su imposer ses thèmes dans une campagne bien silencieuse. Lot de consolation de la campagne, les libéraux parviennent à entrer au Conseil des Etats du Zabrück. A la question de savoir s'il allait démissionner, le Président du PLZ, à fait savoir qu'il ne quitterait pas le navire en plein naufrage. Si on ne peut parler d'optimisme, on ne peut que louer l'opiniâtreté de celui qui reste chef de l'Opposition Loyale.

De source proche du Premier Ministre, le gouvernement ne devrait pas connaître de changement majeure dans sa composition, un simple remaniement mineur, Erwin Schlesien, étant donné partant en raison de son âge.
Alexiuz Brézé - chroniqueur politique

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Zollernberg le Sam 15 Oct 2016 - 13:56

La majorité s'installe

Après la proclamation des résultats ce jeudi, le Parlement a fait aujourd'hui sa rentrée. Le Souverain a comme l'exige la coutume ouvert très officiellement la nouvelle législature prononçant le traditionnelle discours du trône qui
fixe les grandes lignes de l'action gouvernementale à venir, en présence des membres du gouvernement, des pairs de la Couronne et du Parlement. L'occasion de faire le point sur la composition des forces au sein du parti conservateur et les projet gouvernementaux à venir.

Revenons sur le fait politique du jour, le discours du Trône, qui a dévoilé les grandes lignes de la politique gouvernementale : mise en place d'une politique extérieure favorisant le bilatéralisme, approfondissement de notre intégration au sein de la Grande-Alliance, politique d'indépendance à l'égard de l'ONA, réforme de la politique d'intégration, le gouvernement veut mettre en place un véritable parcours du migrant réhabilitant l'ancien CAVIZ, poursuite de la politique de décentralisation et politique d'unité nationale. Pour cela, le gouvernement pourra compter sur des provinces à majorité conservatrice et un équipe renouvelée.

Les assemblées provinciales ont élu hier les exécutifs provinciaux. Sans surprise, le baron de Lezingham est réélu dans le Kolstein, Alexander Lemberg dans le Silverstein, Radülf Friedlander dans le Wasserland, le duc de Wilhelstein dans sa province et le Prince Philipp Molenkopv von Zabrücksi dans le fief de ses ancêtres. Le Conseil des Gouverneurs accueillera en son sein un nouveau membre, le Major Général Vicomte Johann von Schwarztwolf de Ztrazhbury élu aux Zorcades passé sous majorité conservatrice.

Hier, c'est sans surprise que les députés de la majorité ont réélu le Bourgmestre de Wilhelstaufen, Johann-Peter van Adelzcott à la présidence du Parlement. Peu avant, l'ouverture du Parlement, le Grand-Duc a nommé, sur proposition du Premier Ministre, L'Honorable Radülf Friedlander au poste des Ministres des Affaires Intérieures. C'est là une surprise. En effet, nombreux étaient ceux qui donnait le Philipp Molenkopv von Zabrücksi à ce poste, en début de mâtinée d'autres pensaient au profil plus consensuel d'Anthony Znodgrass, l'actuel Ministre des Affaires Sociales. Le Premier Ministre aura choisi un profil plus régalien en la personne du Directeur des ZZZ, qui aura a mené les chantiers délicats de réforme de la politique migratoire et de la décentralisation. L'homme est un conservateur de toujours. Ce militaire, ayant fait ses premières armes lors de la Guerre de Réunion est venu en politique dans le sillage du Prince August Molenkopv von Zabrücksi, il a par la suite assumé la Lieutenance des Zindes, avant d'être rappelé en métropole où il assuma les fonctions de Bourgmestre de Zollenhafen, c'est alors que commence sa traversée du désert. Lors des dernières élections générales, il parvient par la suite à imposer sa candidature et remporte le Wasserland aux libéraux. Cinq ans plus tard, il assume ses premières fonctions ministérielles. C'est là un choix stratégique pour le Premier Ministre qui semble se garder de trop renforcer les zabrücksistes en choisissant un haut-fonctionnaire qui lui doit tout et dont la fidélité à la figure tutélaire du Prince August peut concilier ceux qui représente un poids non-négligeable dans la nouvelle majorité.
Alexius Brézé - chroniqueur politique
[/right]

Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zolpress : L'Actualité de demain, Aujourd'hui

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum