Traité de fondation de la Triple-Alliance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Traité de fondation de la Triple-Alliance

Message  Zollernberg le Ven 1 Mar 2013 - 1:33




OUS, Louis, par la grâce des Dieux, Grand-Duc de Zollernberg et Défenseur de la Foi, Empereur des Zindes; Grand-Maître de l'Ordre de la Sainte-Trinité, Grand-Maître de l'Ordre de la Couronne, Grand-Maître du Très Éminent Ordre de l'Étoile des Zindes, etc.




A TOUS PRESENTS ET A VENIR, SALUT !



Vu la Constitution, et son Acte additionnel,
Vu le voeu de Notre Parlement



Avons ratifié et ratifions le présent traité signé de nos plénipotentiaires et présenté à nous par les Honorables députés réunis en Parlement afin d'y apposer notre signatures et de lui donner pleine puissance et validité.





Traité de fondation de la Triple-Alliance
Belondor – Zollernberg – Edoran


Nous,

Sa Majesté Impériale Nabelnine II, Empereur de Belondor, représenté par Son Excellence de La Villejégu, Connétable de l'Empire,

Son Altesse Royale Louis Ier, Grand-Duc de Zollernberg, représenté par Son Excellence Zabrücksi, Ministre des Affaires Etrangères,

Sa Majesté Impériale Philippe Ier, Empereur d'Edoran, représenté par Son Excellence Störtebeker, Ministre des Affaires Etrangères et de la Guerre,

Dont nos Etats sont désignés ci-après par "les parties contractantes",

Réunis à bord du navire édoranais « MIE Prince de Saint-Junien », en Mer Océane,


Considérant les bénéfices réciproquement profitables d'une alliance,
Considérant les menaces et agissements de la Semi-République du Krassland,
Considérant la nécessité de s'unir pour la défense de nos intérêts,
Considérant notre souci de maintenir la paix sur le continent,


Convenons des dispositions suivantes :


Titre I – De la création et des principes solennels de la Triple-Alliance

Article Premier

Il est créé entre les parties contractantes, une alliance, nommée Triple-Alliance, ayant pour but la collaboration dans les domaines diplomatique, économique, culturel, scientifique, humanitaire et militaire.

La Triple-Alliance ne repose pas sur une organisation morale propre, mais sur la collaboration directe entre les membres.

Article Deux

Les parties contractantes se reconnaissent mutuellement une zone d'influence respective intégrant leurs territoires métropolitains, leurs dépendances, le territoire de leurs vassaux, leurs eaux territoriales et leurs espaces aériens.

Chacune des parties contractantes s'engagent à ne pas pénétrer les zones d'influence des autres parties, et à ne pas agir de manière menaçante envers elles. Elles s'engagent également à ne pas entrer en conflit armé les unes contre les autres pour quelques raisons que ce soit, ni par l'intermédiaire de leurs alliés respectifs.

Les parties contractantes reconnaissent la nécessité de promouvoir la paix dans le Micromonde et le Continent Nord.

Titre II – De la coopération militaire

Article Trois

Les parties contractantes s'engagent à se défendre mutuellement en cas d'atteinte envers leurs zones d'influences ou leurs intérêts à travers le Micromonde, grâce à la force armée et à l'aide humanitaire.

Article Quatre

Les parties contractantes s'engagent à pouvoir mobiliser une force de dissuation militaire très rapidement sur le Continent Nord équivalent à 500 000 hommes chacune.

Article Cinq

Les parties contractantes s'engagent à donner accès à leurs ports militaires et leurs bases aériennes respectifs aux flottes militaires et aux aviations militaires des autres parties contractantes.

De même les hôpitaux militaires et les unités médicales des forces armées des parties contractantes sont ouvert à tous les soldats de la Triple-Alliance blessés au combat ou en exercice.

Article Six

Les parties contractantes s'engagent à favoriser la coopération militaire en temps de paix, par des exercices communs de leurs forces armées et par des échanges ponctuels et limités dans le temps et dans les effectifs entre leurs unités militaires respectives

Titre III – Des autres coopérations et des dispositions finales de cet accord

Article Sept

Les parties contractantes s'engagent à favoriser les échanges culturelles, scientifiques et économiques entres les membres de la Triple-Alliance.

Article Huit

Les parties contractantes se rencontrerons dès que la nécessité s'en fait sentir, à l'initiative de n'importe quel membre. Elles se réunirons au minimum tous les trois mois, à l'initiative des membres à tour de rôle.

Article Neuf

La Triple-Alliance peut voir son nom, son objet ou le nombre de ses membres modifié par traité modificatif au présent accord et à l'unanimité des parties contractantes actuelles.





Donné au Palais Cobourg, à Wilhelstaufen, le 1er mars de l'an deux mil treize.





Car tel est Notre bon plaisir



Louis



Par le Grand-duc,






Très Honorable Alexander Smith, Baron de Lezingham, C.P.
c.o.e.z., c.b.z., m.l.
Premier Ministre de Son Altesse Royale

Smith-Lezingham



[center]Très Noble Nicolaz de Vignes, Duc de Wilhelstein
c.e.z.
Ministre des affaires extérieures

Vignes-Wilhelstein



Georg Smith, Carzinal-Archevêque de Wilhelstadt
c.e.z., c.p.b.
Chancelier de Zollernberg

Georg, carzinalem
Le Grand-duc étant en son Conseil







Zollernberg
Admin

Messages : 490
Date d'inscription : 07/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zollernberg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum