Élection du nouveau président du PNZ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Élection du nouveau président du PNZ

Message  Feu Comte Felgenheim le Lun 18 Mar 2013 - 22:50

Le parti nationalizte zollernois réunissait ses cadres. Le mandat de Président de Von Felgenheim arrivait à son terme. Le fondateur, la tête du parti remettait son titre en jeu. Que de chemin parcouru pour l'humble comte de province. Grâce à la sincère amitié de Zabrucksi père, il avait acquis la présidence du Zollenheim MorgenPost et avait pu monter une entreprise de restauration florissante.
A la mort de son bienfaiteur, il en avait assumé l'héritage. Après avoir crée le parti du Zollernberg, il avait bataillé sans cesse contre les ennemis jaloux du Zollernberg et contre les menées destructrice des libéraux.
Le nationalizme était passé, pas la sympathie qu'entretenaient les Zollernois pour le " bon Felgenheim." Karl avait été régulièrement réélu en Zabrück, comme en ex-Nordenmark, devenant ainsi le plus vieux député de Westernhalen.

Le Comte Felgenheim avait passé dix ans à se battre contre les ennemis du Zollernberg et il en avait assez. Au fond, il était resté le même homme qu'autrefois. Bonhomme indolent et sympathique, familier et inconvenant, Felgenheim était gros, chauve, et sympathique. L'homme était en soi une attraction et était connu pour ses bons mots un peu facile, toujours épicurien.

A l'orée de ses soixante ans, le démon de la politique lui était passée. Il ne désirait maintenant que mener une petite vie de retraite dans son vieux château. Là, il voulait veiller sur son entreprise, l'œuvre de sa vie, et se complaire dans les délices de la table et dans l'amour qu'il portait à " son petit Prince" le Konzprinz, né il y a onze années de cela.

Felgenheim aimait le Konzprinz, comme un grand-père adore son petit-fils. Il ne connaissait que trop bien sa mère, et le jeune Victor-August lui inspirait des élans de tendresse paternels.

- Chers amis, j'irais droit au but. J'ai fait mon temps à la tête du parti. J'y ai connu des succès et des revers. J'ai défendu la Patrie et la Couronne avec plus de hargne que lorsque j'étais à Zandhurst. Il est temps pour moi de me retirer de la vie politique, je ne me représenterais pas à la tête du parti.

Le Comte marqua une pause. Tout le monde savait cela et personne n'eut l'air étonné.

- Aussi, je suggère à mes partisans d'élire Erwin Schlesien, notre idéologue, à la présidence. Il a toute ma confiance et je suis convaincu qu'il est le meilleur guide que notre parti puisse souhaiter.


avatar
Feu Comte Felgenheim

Messages : 134
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élection du nouveau président du PNZ

Message  Erwin Schlesien le Sam 23 Mar 2013 - 12:04

Erwin Schlesien n'avait pas toujours été très habile en politique. Pourtant, tous reconnaissaient que c'était un bon administrateur, avec une énorme capacité de travail,et un dévouement complet au parti.

Aussi, le timide et un peu gauche Schlesien fut élu. L'écrivain, l'intellectuel fut élu à la tête du parti, en réunissant soixante-dix pour cent des voix sur sa personne.


avatar
Erwin Schlesien

Messages : 63
Date d'inscription : 17/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum