Retour à Zollenheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour à Zollenheim

Message  2nd Baron de Lezingham le Mar 30 Avr 2013 - 22:40

La vie de garnison était chose bien difficile pour une épouse. La jeune Giulia de Venceslas n'aimait guère sa vie à Wilhelstaufen. Bien sûr elle pouvait se rendre à l'opéra, au théâtre et au cinématographe, mais enfin sa vie de femme d'officier subalterne de la garnison ne lui apportait guère d'enthousiasme. Le jeune James s'ennuyait dans cette vie là. La paix laissait place à la monotonie. Elle rongeait le soldat. Aussi, le capitaine avait décidé de postuler au poste de Prévôt du Zabrück vacant. Ses qualités de militaire, sa carrière sans tâche lui valu à l'âge de trente-deux ans - un peu tard au regard de la fulgurante carrière de son camarade le Prince Zabrücksi -, la promotion au grade de major. Le soutien de son oncle Manfred Chesterfield, tout nouveau ministre des affaires intérieures, avait fait le reste.

Le couple Smith, toujours sans enfant, était de retour à Zollenheim qu'il avait appris à aimer. Il s'installa dans l'appartement bourgeois, rue du Théâtre que le jeune militaire avait hérité de son arrière grand père, lui même gouverneur du Zabrück naguère. L'on passerait les week end au manoir d'Autzberg dans la campagne avoisinante, les terres duquel apportait une rente qui complétait substentiellement la maigre solde de major.

Le jeune homme avait passé ses démons de jeunesse. Le hussard volage était devenu le mari fidèle, le simple officier devenait notable local. Et cela plaisait au couple en recherche de la reconnaissance sociale à laquelle le conviait son rang.
avatar
2nd Baron de Lezingham

Messages : 203
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à Zollenheim

Message  2nd Baron de Lezingham le Mar 30 Avr 2013 - 23:08

Au lendemain de son installation, le tout nouveau Major Smith avait troqué ses épaulettes de capitaine pour celles de major, l'uniforme écarlate chamarré d'or des hussards du Prince Victor-August, pour le bleu pruzzien des austères uniformes de la prévôté. Ce corps de l'armée commandé par un major général, dépendait statutairement de l'armée et plus précisément de la Maison militaire du Grand-duc mais sous tutelle du ministre des affaires intérieures, ses forces réparties de manière provinciale et placé sous l'autorité des gouverneurs. Son organisation avait été sensiblement revu par le ministre Cosme Ztradivarys, désormais évêque auxiliaire de Wilhelstaufen. Trois entités la composait : la sûreté générale, commandé par le prévôt provincial, la prévôté judiciaire, aux ordres du Parquet, et la prévôté aux frontières, sous les ordres du Prévôt des frontières, à Wilhelstaufen.

Le major Smith, prévôt du Zabrück avait donc la charge de la sécurité publique, dans toute la province du Zabrück. Il se présenta à son nouveau commandement dans la matinée, l'hôtel de la prévôté était non loin du Palais du gouverneur. Il pu s'assoir à son tout nouveau bureau, non sans une certaine pointe de fierté. Il était une personnalité de la province désormais. Il prit connaissance des dossiers en compagnie de son prédécesseur, le vieux baron von Gerlach qui était là depuis le règne de François-Joseph III. La province était calme, toutefois son attention première, en qualité de patron des forces de l'ordre se porterait sur l'organisation du Zollfest, qui s'il offrait à la province une notoriété certaine en plus de revenus certains, ne serait pas sans poser des problèmes d'ordre public.

La deuxième parti de la matinée fut à la passation de pouvoir officiel, en présence du gouverneur et des autorités civiles et militaires de la province - il y avait le major-général von Wolfenbüttel en qualité de commandant de l'armée stationnée dans la ville - et du major-général commandant la prévôté, la fanfare de la prévôté, et les soldats sous les ordres du Prévôt réunis en grand uniforme et au garde à vous sur la place d'arme de Zollenheim. Le nouveau prévôt et l'ancien s'échangèrent le drapeau du corps prévôtal. Le Major-général, Prévôt de Zollernberg hêla
: "Officiers, sous officiers, brigadier-chefs, brigadiers, conztables de la prévôté de Zabrück, vous reconnaîtrez désormais pour votre chef, le Major Smith ici présent, et vous lui obéirez en tous ce qu'il vous commandera ; pour le bien du service, l'exécution des règlements militaires, l'observation des lois, et le succès des armes de Zollernberg !" puis il reprit : "Major Smith, prenez votre commandement !" L'officier s'exécuta ainsi que le protocole le prévoyait : "Pour l'ensemble, à mon commandement ! Garde à vous ! Repos ! Garde à vous ! "La revue des troupes termina la cérémonie

L'on passa ensuite à un toast au Palais du gouverneur. Ce fut pour Smith l'occasion de rencontrer ses interlocuteurs, mais surtout son supérieur le gouverneur Felgenheim ; qui semblait plus à son aise auprès du buffet.
avatar
2nd Baron de Lezingham

Messages : 203
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à Zollenheim

Message  Feu Comte Felgenheim le Mar 30 Avr 2013 - 23:28

- Oh, c'est vous donc Monsieur le nouveau prévôt ? Hé bien, félicitations Major !

Le Comte von Felgenheim lui tendit une main bienveillante et grasse. Le gouverneur de Zabrück avait été favorablement impressionné par le jeune homme. Il trainait une réputation de mauvaise graine, mais il lui avait semblé être un jeune officier appliqué et conscient de ses devoirs.

- Monsieur le prévôt, je suppose que vous avez pris connaissance des dossiers qui vous attendent. Nous avons une échéance très prochaine. La Zollfest va commencer d'ici peu. Je me suis personnellement investi dans ce projet. J'entends reconduire la manifestation annuellement si celle-ci est une réussite. La Zollfest doit devenir emblématique de notre bonne ville, nous attendons quantité de personnes, dont un certain nombre d'étrangers, notamment russlaves ou vlades. Mon rêve est de faire de Zollenheim la capitale culturelle de la région du lac Victor-August. Cette sauterie doit être la vitrine de notre bonne ville.

Vous n'avez pas le droit à l'erreur mon jeune ami. Sachez que les risques que cela dégénère existe. Entasser des milliers de personnes dont des étrangers, alcoolisés sur un espace restreint, voilà un rude défi pour vous mon gaillard. Assurez surtout la sécurité des personnes. J'ai pris le clergé de court mais ceux-ci grincent des dents devant ce qu'il appelle une "beuverie orgiaque" et je sais qu'ils me chercheront des noises en cas d'incident.




avatar
Feu Comte Felgenheim

Messages : 134
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à Zollenheim

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum