Missive à l'attention du Duc de Silverstein

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Missive à l'attention du Duc de Silverstein

Message  Prince Zabrücksi le Jeu 16 Mai 2013 - 22:00


Son Altesse le Prince Franz Molenkopv von Zabrücksi, etc


Très Noble Ozcar Schrening von Watersee, Duc de Silverstein, etc


Monsieur le Duc,

Il m'est un grand plaisir de vous écrire, je vous tiens pour le chef d'une famille déjà apparenté à la mienne, et je sais que nous partageons le même gout du service de la nation zollernoise et de la Couronne.

Désireux de nouer des liens avec les grandes familles des duchés zollernois, j'ai décidé de vous proposer la main de ma sœur, la Princesse Andréa Molenkopv von Zabrücksi.

La jeune femme fêtera ses dix-huit ans d'ici peu, et a reçu la meilleure éducation qui soit. Je ne doute point de ses qualités d'épouse.

J'ai décidé de la doter avec mon Manoir de Pazang, situé aux Zindes Zollernoises. Cette superbe bâtisse vaut nos beaux châteaux métropolitains. Au dire du Vice-gouverneur, il est " l'un des plus vifs témoignages de la supériorité de la civilisation zollernoise sur toutes les autres aux yeux des indigènes."

Dans l'attente de votre réponse, recevez, cher Duc, mes sincères salutations.

Zab.






______________
Son Altesse le Prince Franz Molenkopv von Zabrücksi,
c.s.t, g.o.c, c.o.e.z, c.z., c.a.a.

Prince Zabrücksi (Zollernberg & Zabrück-Crassauerstein) & Pair de la Couronne
Comte de Meinhof (Kolstein) & Baron de Huezel (Wasserland)
Seigneur de Pratz (Zabrück) & de Breztlitovsk (Zaxe)
Chancelier de Zollernberg
Vice-Roi, gouverneur général des Zindes
Ambassadeur plénipotentiaire extraordinaire (en disponibilité)
Amiral de la Flotte
Colonel de l'Armée zollernoise (sans affectation)

Prince Zabrücksi

Messages : 408
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Missive à l'attention du Duc de Silverstein

Message  Feu le Duc de Silverstein le Sam 18 Mai 2013 - 13:43

Le duc de Silverstein résidait en cette fin de semaine à Zotterdam, dans l'antique Palais des ducs de Silverstein, concession de la Couronne à sa famille, lorsqu'on lui présenta une missive qui parvenait de son petit-cousin le Prince Zabrücksi. Il ne connaissait que peu ce jeune homme auquel il était apparenté par sa mère la duchesse Jozéphine emporté il y a quelques mois par la vieillesse. Il décacheté le sceau avec son coupe-papier en or de Zolède, puis le lu avec attention.

- Diantre mon cousin est pingre ! La dot d'une bourgeoise, pauvre enfant ! Les Zabrücksi serait-il sur la paille ? ou Monsieur le Prince proche de ses sous ?

Silverstein assumait son célibat et aimait à courir les femmes, dans les tripots, les fermes ou encore les soirées chic de l'eztablishment. Il les aimait toute à la folie, et il faudrait certainement des arguments pécuniaires plus élevés pour accepter de prendre épouse et de se lier à elle. Il prit d'abord le parti faire le mort, selon cette technique si particulière que lui avait appris son percepteur zindien Abraham Zouzz, avant de décider - par acquis de conscience - de s'enquérir des qualités de la jeune femme, et surtout de s'assurer que son commerce fût agréable.



MAISON DE SILVERSTEIN


Très Noble Ozcar Schrening von Watersee, Duc de Silverstein, etc.

Son Altesse le Prince Zabrücksi, etc.


Monsieur le Prince,
Cher cousin,


Il m'est un plaisir de recevoir la marque de votre estime à travers la proposition d'alliance que vous faites à ma Maison. Votre sœur, je n'en doute pas est certainement très charmante et je vous saurai gré de me faire parvenir un daguerréotype afin que je puisse juger de ses qualités avant de la rencontrer s'il se peut. J'espère que vous excuserez là mon parlé viril, mais et il faut me vous l'écrire sans ambages et en toute amitié afin que nos familles ne soient objet de raillerie. En l'état actuel, il me semble que la dot de votre sœur est bien faible au regard de son rang et du mien. Il serait aviser de la revoir à la hausse si mariage il devait y avoir. La liberté voyez-vous mon cousin, à un prix. Ne croyez pas que je sois vénal tel ces futiles bourgeois qui se parent des qualités de la noblesse, mais être dispendieux est le privilège et l'exigence de notre rang.

Cordialement,

Ozcar, Duc de Silverstein


avatar
Feu le Duc de Silverstein

Messages : 196
Date d'inscription : 22/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Missive à l'attention du Duc de Silverstein

Message  Prince Zabrücksi le Sam 18 Mai 2013 - 14:18

- Franz, n'as tu pas honte ? Veux-tu réellement passer pour un pingre ? Je pèse mes mots, ton père aurait eu honte, non mais vraiment ... As-tu seulement pensé à ta soeur ? Ma pauvre petite Andréa.

Le Prince soupira. Il détestait revenir à Kroenenberg depuis que sa mère y avait élu domicile en permanence. Franz ne s'estimait pas avare, il estimait avoir une qualité: celle de ne pas être dispendieux. C'était à ses yeux, une très bonne chose, combien de nobles s'étaient eux-même déclassés, en voulant absolument s'offrir un train de vie digne des Grand-Duc de Zollernberg ?

- Et puis vraiment Franz, tu fais de drôles de choix ... Qu'as tu besoin de conter fleurette à Mademoiselle Nola von Richthofen. Cette petite est d'un très mauvais genre ...

On en était là lorsqu'un majordome s'annonça, il était porteur d'une missive du Duc de Silverstein. Le Prince la décacheta, tandis que sa mère tentait de la lire dans son dos. A la fin de sa lecture, le Prince, désabusé, lui tendit la lettre.

- Hé bien, Franz si tu n'es pas disposé à m'écouter, écoute donc ton cousin. Le Duc de Silverstein ne se montre pas bien rancunier avec toi, il aurait pu faire un zcandale ...

- Très bien, très bien, mère, je vais lui répondre en conséquence ...



Son Altesse le Prince Zabrücksi, etc.
Très Noble Ozcar Schrening von Watersee, Duc de Silverstein, etc.

Monsieur le Duc,
Cher cousin,

Il semble bien que je me sois fourvoyé dans la constitution de la dot de Mademoiselle ma sœur. Pardonnez la jeunesse d'esprit d'un gentilhomme, qui, par familiarité, a manqué de prendre pleinement conscience du sens symbolique de la dot.

Après révision, je revois la dot de Mademoiselle de ma sœur, en y ajoutant, en plus de mon manoir des Zindes, mon Hôtel du Coadjuteur de Kroenenberg de Canozza, ainsi que mon Manoir de Zayerling en Zabrück.

Cordialement,

Zab.


P.S : Je vous adjoins un daguerréotype de ma chère sœur.



______________
Son Altesse le Prince Franz Molenkopv von Zabrücksi,
c.s.t, g.o.c, c.o.e.z, c.z., c.a.a.

Prince Zabrücksi (Zollernberg & Zabrück-Crassauerstein) & Pair de la Couronne
Comte de Meinhof (Kolstein) & Baron de Huezel (Wasserland)
Seigneur de Pratz (Zabrück) & de Breztlitovsk (Zaxe)
Chancelier de Zollernberg
Vice-Roi, gouverneur général des Zindes
Ambassadeur plénipotentiaire extraordinaire (en disponibilité)
Amiral de la Flotte
Colonel de l'Armée zollernoise (sans affectation)

Prince Zabrücksi

Messages : 408
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Missive à l'attention du Duc de Silverstein

Message  Feu le Duc de Silverstein le Mer 26 Juin 2013 - 22:43

Une lettre à votre attention Votre Grâce

- Je vous remercie Hubert

Le duc décacheta le sceau au serpent, armes des Zabrücksi depuis la nuit des temps

- Dois-je apporter sa tasse de thé à Votre Grâce
- Non merci Fulbert
- Monsieur a-t-il encore besoin de moins
- Oui Albert veuillez faire transmettre ce bouquet à Madame Lemberg et voici la carte que vous n'omettrez pas de lui remettre : "ces roses pour une rose''
- Bien Monsieur !
- Ah attendez, vous ferez aussi parvenir de le fumier de nos écuries à M. Lemberg. Ce bon terreau lui fera à n'en pas douter le plus grand des plaisirs
- Bien Monsieur !
- Je vous remercie Sigebert.

Ses instructions données, le duc de Silverstein lu le contenu de la missive qu'il reçut avec attention. Son regard s'arrêta sur le daguerréotype de sa cousine. "Diantre la princesse Andréa est d'une grande beauté".

La pensée se précisait sous l'œil expert : "jolis minois, la gorge fournie, le regard vif, et la croupe avantageuse, voilà qui est une belle affaire".

"Mon cousin serait donc le dernier des pingres. Bien mal m'a pris de le mal de le mal juger : un hôtel particulier, un pavillon de chasse, une villa aux Zindes, voilà qui me semble honnête."





MAISON DE SILVERSTEIN


Très Noble Ozcar Schrening von Watersee, Duc de Silverstein, etc.

Son Altesse le Prince Zabrücksi, etc.


Monsieur le Prince,
Cher cousin,


Je suis honoré de l'insigne confiance que vous m'accorder. Il m'est un plaisir de m'engager à convoler en juste noce avec votre sœur. C'est une marque d'affection et d'estime qui me comble. Les détails matériels de la dot étant réglé, il me semble important de ne pas laissé trop tarder la cérémonie. Si votre sœur est du haut de ses dix-sept ans dans ses plus belles années de femmes. Mes quarante-huit ans rendent ma semence incertaine. Je vous ferais mander mon intendant. Il règlera avec votre maison les détails de la cérémonie et les vœux de la future duchesse pour son mariage.

Cordialement,

Ozcar, Duc de Silverstein



En cachetant la lettre de son sceau. Le duc ne put s'empêcher d'avoir une pensée pour la belle Madame Lemberg : "Pardonne-moi belle Juliette."
avatar
Feu le Duc de Silverstein

Messages : 196
Date d'inscription : 22/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Missive à l'attention du Duc de Silverstein

Message  Alexander Lemberg le Jeu 27 Juin 2013 - 14:55

Juliette Lemberg :

Madame Alexander Lemberg,

Très Noble Ozcar Schrening von Watersee, Duc de Silverstein


Monsieur le Duc,

J'ai été très heureuse de recevoir vos roses. Ce sont mes fleurs préférés, je me souviens de vous l'avoir dit lors de notre première rencontre. Vous ne l'avez pas oublié, vous êtes attentifs à ce qu'une dame vous confie, c'est là une des qualités du gentilhomme zollernois élégant et plein de savoir-vivre, un genre que vous défendez à la perfection.

Mon mari vous porte dans la même estime. Même s'il s'avoue plus circonspect devant les présents que vous lui envoyez, il serait honoré que vous acceptiez de devenir le parrain de notre dernier enfant; Tourde.

Recevez, Monsieur le Duc, les plus aimables salutations d'une dame qui vous estime, et n'attend que de vous revoir.

Juliette
 

Et Juliette de soupirer ...
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Missive à l'attention du Duc de Silverstein

Message  Prince Zabrücksi le Ven 19 Juil 2013 - 1:03


Son Altesse le Prince Franz Molenkopv von Zabrücksi, etc


Très Noble Ozcar Schrening von Watersee, Duc de Silverstein, etc


Monsieur le Duc,
Cher cousin,

Je viens de congédier mon intendant et le votre à l'instant. Il semble que les derniers préparatifs quant à votre mariage soit achevée. La dot de ma sœur a été remise à votre famille. Quant à la cérémonie, elle se tiendra le dimanche 28 juillet en la cathédrale de Zollenheim.

Ma très chère mère m'a fait promettre de vous écrire ses ultimes recommandations. Je suis bien navré de devoir vous les faire suivre, veuillez l'en excuser mais elle estime que vous êtes " complètement à l'Ouest " et que vous seriez capable de manquer votre propre mariage.

Vous devez donc impérativement vous présenter à la cathédrale de Zollenheim le 28 juillet, à dix heures précise au plus tard, muni de vos alliances.

Recevez, cher cousin, mes plus cordiales salutations, à très bientôt.
Zab.

______________
Son Altesse le Prince Franz Molenkopv von Zabrücksi,
c.s.t, g.o.c, c.o.e.z, c.z., c.a.a.

Prince Zabrücksi (Zollernberg & Zabrück-Crassauerstein) & Pair de la Couronne
Comte de Meinhof (Kolstein) & Baron de Huezel (Wasserland)
Seigneur de Pratz (Zabrück) & de Breztlitovsk (Zaxe)
Chancelier de Zollernberg
Vice-Roi, gouverneur général des Zindes
Ambassadeur plénipotentiaire extraordinaire (en disponibilité)
Amiral de la Flotte
Colonel de l'Armée zollernoise (sans affectation)

Prince Zabrücksi

Messages : 408
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Missive à l'attention du Duc de Silverstein

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum