[Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Edorel Gatline le Sam 22 Juin 2013 - 21:59

Gatline n'en revenait pas, il avait toujours ignoré qu'il y avait un palais encore plus grand que le Palais Cobourg, à Wilhelstaufen même. Comment a t-il pu passer à coté ? Tout simplement parce que l'endroit n'est pas sur son trajet habituel. La Rezidenz, l'ancien Palais Impérial du Zollernreich. Abandonné depuis des années par la cour, celle-ci si était rétablit le temps d'un sommet ou les trois grandes puissances du micromonde discuteraient du destin de l'Archipel.

Bref d'un palais qui commencer à montrer quelques signes de fatigue (le budget alloué à l'entretien des jardins pour l'exemple avait été décuplé), toutes les bergeries aux alentours avaient été réquisitionnés pour remettre les gazons en état et retaillé toutes les haies avaient demandés plusieurs jours. Inutile de raconter comment il a fallut remeubler le palais, à coté, les jardins, s'était vite fait. C'était le prince Zabrücksi qui avait eu l'idée de la Rezidenz pour accueillir le prochain sommet de la Triple-Alliance. Mais le lieu s'était imposé de lui-même. Depuis le sommet d'Alliancia, Edoranais et Belondaures avaient montré les muscles et fait les beaux, histoire de marquer l'opinion publique, c'était maintenant au tour des zollernois de faire de même.

De l'aveu même du Premier Ministre-Feld-Maréchal-Baron Gatline, les petits plats fut mis dans les grands. Coté scène, il y avait de prévue un passage en revue de la Garde Grand-Ducale au complet, un défilé militaire (avec les Panzers et les Zpitfires en vedette qui ouvraient le défilé) auquel se joindront en plus des troupes zollernoise des unités venant des Territoires de la Couronne et des colonies (pas moins de dix mille hommes au total, sans compter les hommes du ZZZ.) Coté coulisse, l'ordre du jour était au point. Rien de bien neuf, question krasslandaise, possibilité d'agrandir le cercle à la Laurasie ou à l'Aldanor, hypothèse d'intervention purement humanitaire dans les régions en conflit du Micromonde, facilité économique entre les pays de la Triple-Alliance, et d'autres broutilles moins importantes. L'intendance avait réussi un tour de force en mobilisant tout les traiteurs de la Capitale et les restaurants les plus huppés pour nourrir tout ce beau monde. Et il y avait de quoi, la cour zollernoise plus les délégations et les troupes en garnison pour la sécurité, quinze milles pour à nourrir au bas mot. La rumeur court que même les pyzzaÿolos yssois ont étaient mis à contribution. Coté alcool, trente milles bouteilles d'alcool divers avaient été disséminés dans le palais pour la délégation zollernoise, on avait expliqué aux laquais comment reconnaitre en édoranais en manque.

-Pour les édoranais de la haute, ceux-là, on s'en moque, ils ont de quoi faire, mais les autres n'ont même pas de quoi se trouvé une piquette frelaté, et la charité zorthodoxe nous obliges à leurs venir en aide, même si il sont païens. Avait indiqué un majordome à ses subalternes. Edorel avait également prévue le coup pour son ami Klaus de son coté en se réservant 2-3 bonnes boutanches ainsi qu'une petite gnôle dont on lui avait dit que du bien (bien malgré le fait que certains cas de cécité n'avait pue être expliquer chez des consommateurs habitués de ladite gnôle.)

Maintenant que le jour fatidique fut arrivé, tout se mit en place comme du papier à musique. Devant la porte principale de la Rezidenz, des Gardes Grand-Ducaux (Gardes Pruzziennes, Zollernoises, Avaroise et Maurésienne) se tenaient sur le perron aux repos, espacé entre eux par plusieurs marches. On pouvait les reconnaitre facilement : les Zollernoise une veste rouge vif tout boutonnés d'or et un bonnet d'ours.  Les Pruzziens sont de hautes statures (deux mètres pour certains) vestes et pantalons noirs, portant sur la tête une mitre de cuivre frappé du lion et de l'aigle zollernoise. Les Avarois portaient un habit à l'avaroise bleu, rouges avec une belle dentelle (quasiment disparues) surmontés d'un tricorne du plus belle effet. Les Maurésiennes n'était pas en reste avec leur complets gris foncé et leurs casques à minerve.

Tout en haut du perron se tenait Gatline, qui ne savait pas si il devait prendre l'habit de Premier Ministre ou celui de Feld-Maréchal. Dans le doute, il avait opté pour un mélange pas trop hasardeux jusqu'à maintenant. Il portait un zmoking trois pièces sur laquelle il avait accroché ses décorations, il portait son yatagan à la ceinture, non pas accroché à celle-ci mais juste glissé entre celle-ci et le pantalon, c'est à dire, à la turcose, comme il sied aux armes venant de ce pays dont Gatline appréciait la culture. aux cotés du Premier Ministre, son gouvernement, le président du Parlement, les pairs de la Couronne, le Vice-Roi des Zindes, les généraux et les amiraux, les grands noms de la noblesse zollernoise, bref pratiquement tout le protocole. Seul un invitait de marque manquait. Le Grand-Duc, tout naturellement, Gatline avait prévut le coup, au pire il dort encore, au mieux les suspensions de la Rollz&Royze avaient cédé sous le poids du monarque. La Grand-Duchesse répondait comme d'accoutumé aux abonnés absents, quant au Kronprinz, il était encore trop jeune pour les choses politiques.

Parmi toute cette attroupement se tenait les meilleurs hommes des ZZZ prêts à intervenir en cas de force majeur. Le risque était minime mais pas inexistant.



Tout était fin prêt pour recevoir les hommes les plus puissants du micromonde.
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Charles de Hauteville le Lun 24 Juin 2013 - 0:16

La première délégation a arriver à la fameuse Résidenz était la délégation du Saint-Empire. Pas moins de 6 berlines zollernoises transportaient édoranais, chacune avec un fanion aux armes du Saint-Empire, à l’exception de celle de l'Empereur qui portait en plus les armes de celui-ci. 

La première berline à s'arrêter et à se voir ouvrir les portières par des gardes grand-ducaux était celle du Chancelier Impérial et accessoirement Feld-Maréchal du Saint-Empire, Klaus Störtebeker. Il était doublement l'homologue de son ami Edorel Gatline, à la fois chef du gouvernement et chef d'état-major. Il avait opté pour le grand uniforme de Feld-Maréchal, dessiné par lui-même et peu différent du grand uniforme d'Amiral d'Empire. Il sorti de la voiture, suivi de son fidèle aide-de-camp, le Capitaine de Corvette Yves Legris et de sa nouvelle secrétaire de cabinet à la Chancellerie Béatrix Courteline.

Le Chancelier monta les marches et salua militairement puis civilement de manière chaleureuse le Baron de Caztelmore.

La seconde voiture était celle du nouveau ministre des affaires étrangères, Monsieur Charles Langenais, inévitable industriel édoranais. Il avait été placé à la tête de la diplomatie édoranaise du fait de la léthargie dont souffrait malheureusement le Prince de Fricard, titulaire initial de ce portefeuille dans le gouvernement Störtebeker. Langenais était un homme de dialogue et de négociation qui en faisait le plus apte à ce poste.

Enfin, la troisième berline était celle de l'Empereur d'Edoran, Philippe Ier, et de son épouse, l'Impératrice Iraïna Samsonov. Le couple impérial, flaqué de gardes impériaux, monta à son tour les marches en direction du Premier Ministre et ne tardèrent pas à le saluer.

Les voitures suivantes ne comptaient pas d'officiels, mais uniquement des diplomates et des conseillers....
avatar
Charles de Hauteville

Messages : 164
Date d'inscription : 11/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Représentant aldarnorin le Mar 25 Juin 2013 - 15:09

C’était la première fois qu’un représentant aldarnorin assistait à un sommet de la Triple-Alliance. L’Aldarnor était un pays assez fermé sur lui-même au final. Le nouveau ministre de la Couronne, qui avait en charge le département des Relations extérieures, le duc de Bourgondes, essayait de faire changer cet état de fait en ouvrant progressivement l’Aldarnor. L’invitation de l’Aldarnor à un tel sommet était pour lui une sorte de victoire. Il espérait bien que l’Aldarnor puisse intégrer ce système d’alliance.
 
C’était difficilement que le duc de Bourgondes avait obtenu du roi l’autorisation de se rendre à ce sommet. Bien entendu, même si le roi en personne était invité, l’affaire n’était pas franchement possible : le roi d’Aldarnor ne pouvait se promener si facilement à travers l’Archipel, du moins, pas aussi facilement que les autres monarques manifestement. Cependant, il ne fallait pas envoyer là-bas n’importe qui : Antoine d’Autricum-Bourgondes était infant d’Aldarnor, et donc prince du sang royal d’Aldarnor, en outre il était ministre de la Couronne ; toutes ces qualités le rendait un représentant tout à fait digne du roi d’Aldarnor au sommet de Wilhelstaufen.
 
Antoine venait d’arriver en Zollernberg, c’était la première fois qu’il posait le pied sur le continent nord, et plus particulièrement sur les terres du grand-duc. Il n’aimait pas vraiment le décor, un peu trop “zollernois” à son goût. Tant de fioritures, on était bien loin du classicisme épuré à la mode en Aldarnor. M’enfin, le palais était à l’image du pays et de son souverain : énorme !
 
Il était habillé très simplement, puisqu’il était vêtu de ses habits de ministre. Il avait un costume bleu foncé brodé d’or. Il portait sur son épaule droite le cordon de l’ordre de Saint-Théodore, rouge, terminé par la croix d’or portant la devise de l’ordre : opes regum corda subditorum, “les actes du roi gagnent le cœur de ses sujets”. Autour du mollet gauche, il portait la Jarretière, ordre suprême de la Couronne aldarnorine. Enfin, il avait un bicorne brodé d’or, toute de plumes sur les bords et sur lequel était apposée la cocarde tricolore aldarnorine.
 
A son tour, le duc de Bourgondes monta les marches, arrivé devant M. le Premier Ministre-Feld-Maréchal-Baron Gatline (curieux ces Zollernois…), M. de Brétellier, ambassadeur du roi d’Aldarnor en Zollernberg présenta le duc de Bourgondes :
 
“ Excellence, je vous présente Son Altesse sérénissime le duc de Bourgondes, infant d’Aldarnor et ministre de la Couronne aldarnorin, il représentera Sa Majesté apostolique à ce sommet. ”
 
Antoine prit donc la parole à sa suite :
 
“ Mes hommages M. le premier ministre. Sa Majesté apostolique le roi d’Aldarnor vous fait transmettre ses regrets de n’avoir pu participer en personne à ce sommet. Je constate que votre auguste maître, le grand-duc n’est point encore présent, j’espère qu’il n’y a là rien de grave et que nous aurons la joie de pouvoir le rencontrer. C’est un fort beau palais qu’il a là. Et de ce que j’ai pu voir de ce pays, il me parait fort agréable. ”
 
Antoine fit un sourire courtois, et entra. Pour le moment, il était le seul à porter des bas, vieil usage de la noblesse aldarnorine, mais seul moyen de montrer à tous que l’on était décoré de la Jarretière.
avatar
Représentant aldarnorin

Messages : 10
Date d'inscription : 10/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Diplomatie laurasienne le Mar 25 Juin 2013 - 16:14

Ce fut une première pour le Basileus de Laurasie d'assister à un grand sommet comme celui-ci, mais aussi une sorte de reconnaissance enfin dirait il de l'Empire au niveau micromondien de la Laurasie.


Pour Henri ce pays semblait étrange, il fallait pourtant montrer les richesses de  la Laurasie à ces métèques ( ce n'est pas vulgaire juste dire étrangers en language laurasien). Le carosse d'apparat suivait toujours le Basileus et fut monter sur les quais même en arrivant en Zollernberg. D'or et incrusté de joailleries accompagné de six chevaux blancs.

Le Basileus lui aussi en costume d'apparat fut habilé d'une culotte bouffante, des bas blancs et des chaussures surelevées. Sur lui il avait un lourd manteau de velours de couleur pourpre et frappé de l'aigle bicéphale laurasien, doublé d'hermine. Sur celui-ci était posé le collier de l'ordre du Griffon d'or, ainsi que le ruban de Commandeur Grand-Croix de l'Ordre de Konstantinos III. Enfin Henri fut poudré et perruqué comme le veut la coutume à la cour impériale.

Le lourd carrosse s'arreta en bas des marches, et alors que le Basileus s'extirpait du Carrosse, il fut accueillit par le Premier Ministre qui le salua

- Je suis Excellence,  ravi de vous rencontrer, gageons que ce sommet aboutira à de grandes décisions pour le bien du Micromonde.
avatar
Diplomatie laurasienne

Messages : 8
Date d'inscription : 25/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Prince Zabrücksi le Mar 25 Juin 2013 - 17:41

La vieille monarchie zollernoise déployait ses fastes pour recevoir les plus honorables souverains et leurs représentants du monde. Assurément, le décorum et l'étiquette donnait à l'ensemble quelque chose de grandiose et d'éternel ...
Le Chancelier du Zollernberg, en qualité du grand officier de la Couronne, était également présent et recevait ces personnalités. Le Prince Zabrücksi eut ainsi l'honneur de saluer au nom de Son Altesse Royale Henri Ier le Basileus de Laurasie, sorte d'empereur d'un royaume du Sud, mal connu des Zollernois, mais que l'on disait immense.
Le Prince salua ensuite l'infant d'Aldanor selon son rang. Il l'assura de l'amitié de la nation zollernoise et fit promettre à Monsieur le Duc de bien vouloir transmettre ses hommages à sa Majesté le Roi d'Aldanor.
Enfin, Franz salua protocolairement le Feld-Maréchal d'Edoran. Seul un léger sourire entre les deux hommes y dérogea, signe de leur amitié bien connu.

Le Chancelier invita les chefs d'Etats, représentants, ambassadeurs et leurs suite à bien vouloir remonter les beaux jardins pour aller jusqu'à la Rezidenz, palais des empereurs zollernois. Alors que la foule remontait vers le Palais, le jeune Prince se plut à admirer distraitement le paysage. Les jardins à la zollernoise étaient vraiment magnifiques. Ils prenaient le contre-pied de la mode actuelle qui voulaient que arbustes, bosquets et pelouses soit ordonné presque mathématiquement. Le jardin zollernois, [color=#000000]avec ses formes irrégulières, se plaisait à être de conception irrégulière avec de chemins tortueux, une végétation en apparence non domestiquée donnant une impression naturelle. Ces jardins se voulaient paysage, ils se voulaient oeuvre d'art ..
Ce beau monde se regroupa dans le beau hall d'entrée du Palais, que l'on nommé communément le salon des Princes de Zaxe. Il ne manquait plus que le Grand-Duc. Mais ne préparait-il juste pas son entrée ?



Dernière édition par Prince Zabrücksi le Mer 26 Juin 2013 - 21:41, édité 2 fois

______________
Son Altesse le Prince Franz Molenkopv von Zabrücksi,
c.s.t, g.o.c, c.o.e.z, c.z., c.a.a.

Prince Zabrücksi (Zollernberg & Zabrück-Crassauerstein) & Pair de la Couronne
Comte de Meinhof (Kolstein) & Baron de Huezel (Wasserland)
Seigneur de Pratz (Zabrück) & de Breztlitovsk (Zaxe)
Chancelier de Zollernberg
Vice-Roi, gouverneur général des Zindes
Ambassadeur plénipotentiaire extraordinaire (en disponibilité)
Amiral de la Flotte
Colonel de l'Armée zollernoise (sans affectation)

Prince Zabrücksi

Messages : 419
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Edorel Gatline le Mar 25 Juin 2013 - 23:39

Edorel répondit aux salut de son homologue et ami.

-Toujours un plaisir mon ami.

Un petit clin d'œil furtif d'Edorel indiqua au comte de Sabrevoix que le premier ministre s'était mis des bouteilles de cotés, bien au frais dans une cave. Ce fut au tour du ministre des affaires étrangères et du couple impérial d'être salué.

-Majesté, Madame, monsieur le ministre,  soyez les bienvenue à la Rezidenz.

La délégation aldanorine suivit la délégation édoranaise à quelques secondes près.

-Altesse, soyez la bienvenue au Zollernberg. J'ose espérer (Edorel explosa de rire dans sa tête) que Son Altesse le Grand-Duc ne saurait tarder pour nous rejoindre.

Merde, je passe pour un groom d'hôtel ! Pensa Edorel. La délégation laurasienne marqua plus le Feld-Maréchal-Premier-Ministre que les autres. Voir le Basileus arrivait en aussi grande pompe, dans un carrosse tiré par des chevaux et quasiment en costume de sacre (du moins comme le pensé Edorel), ça faisait bizarre. La situation lui paraissait assez étrange, néanmoins il fit appelle à toute sa maitrise du corps humain pour garder un visage aussi neutre devant un tel spectacle. Au moins un que les avarois vont adorer.

-Majesté, Bienvenue au Zollernberg, nous sommes ravies de votre présence.



Avec toute cette farine sur la tête, le moindre éternuement et c'est un mini-brouillard autour de lui ! Edorel se demandait il faudrait doubler le budget farine de la Rezidenz.

-Plus que la délégation belondaure, Son Altesse, et nous pourrons commencer.

Edorel se retourna vers un coin du perron. Derrière la haie des gardes grand-ducaux se tenait un homme toujours mal coiffé.

-Scarmyglyone !

-Maître ?

-Aucune nouvelle du GL ?

-Rien.

Edorel avait prévue le coup en établissant une liaison radio entre le Palais Cobourg et la Rezidenz afin de vérifier si le GL (Gros Louis en code militaire zollernois) serait disposé à participer, d'après la réponse de son valet, il fallait s'attendre à un non, à cause du petit-déjeuner doublé d'une collation suivis de la sieste de 9h à 10h, soit à peu près 4h de goinfrerie et de paresse. Le timing était de toute façon raté puisque la première escadrille de la Zollern Air Force doit passer au dessus de la Rezidenz dans moins de cinq minutes. Il était peu probable que le Grand-Duc Louis le gros ne soit présent pour assister à cela.
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Feu Louis Ier le Mer 26 Juin 2013 - 21:26

Son Altesse Royale Louis Ier, par la Grâce des Dieux, Grand-duc de Zollernberg, Archiduc de Zabrück-Crassauerstein, Défenseur de la Foi !

Le cri du héraut fut un prélude au son des trompettes. Le souverain zollernois savait se faire désiré. Le gros homme s'avança de son pas lourd vers ses royales cousins. L'exactitude est la politesse des rois disait-on... Louis Ier y avait cru, on avait bien renforcé les essieux du carosse afin qu'il ne se casse sous son poids, on avait bien pensé à en élargir l'habitacle afin que le souverain ne reste coincé dans son siège, mais on avait omis et ce n'était pas une chose vaine de compter sur les extravagances grand-ducales. Louis Ier dont la santé mentale était chancelante et qui plus que jamais se sentait Empereur des Zindes avait souhaité une entrée monumentale et ne se séparait plus de cette girafe que le Nizam de Zarkhan, son vassal aux Zindes, lui avait offert, il avait souhaité qu'il l'accompagnât lors de son entrée à la Rezidenz. C'était sans compter sur la vitesse des cortèges grand-ducaux qui ne s'attardait guère dans les rues de la capitale. L'animal fut décapité net au premier pont, sa tête vint se ficher dans le carrosse, assommant le cocher. La royale hippomobile termina sa course dans la Zpree. L'on cru perdre le Grand-duc. C'était sans compter les cours de natation de celui-ci. Il fallu convaincre le souverain de retourner au Palais afin qu'il puisse s'y changer et enfiler un nouvel uniforme mais surtout le convaincre qu'il n'était pas un poisson et qu'il n'était pas utile pour lui de rejoindre la mer. Bref le Grand-duc était enfin arrivé à la Rezidenz. Le protocole et avec lui le Chambellan Prince Hanz, priait pour que tout se déroule au mieux. A sa dernière cérémonie officielle, Louis s'était présenté nu, s'offusquant que les gens parussent chez lui habillé. Le souverain n'était pas en tenue d'adam, le sommet de la Triple Alliance ne commençait finalement pas trop mal.
avatar
Feu Louis Ier

Messages : 183
Date d'inscription : 28/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Diplomatie belondaure le Jeu 27 Juin 2013 - 0:54

Avec une rectitude toute belondaure, la délégation impériale fit son entrée dans les jardins du palais des empereurs zollernois, remontant jusqu'à la Rezidenz ; deux carrosses et trois berlines progressaient ainsi, tandis que la foule se refermait derrière eux.  

Sa Majesté l'Empereur de Belondor fut la première personne à monter les marches du perron et à saluer les souverains étrangers. Derrière elle se tenaient le nouveau Connétable de l'Empire et accessoirement Architrésorier de l'Empire, son Excellence Charles Marksane ainsi que le ministre des Affaires étrangères, monsieur Alexandre Lefebvre. Enfin, descendaient des trois berlines et restaient à l'écart son Excellence l'ambassadeur Maximilien de Lourelle, en poste depuis une année désormais, ainsi que des représentants diplomatiques de l'Empire.

C'était une grande première pour le grand dignitaire qui n'était guère habitué au protocole zollernois. D'ailleurs, il dénotait dans son complet trois pièces, surmonté d'un chapeau haut de forme, tandis que ses homologues étaient parés d'uniformes militaires. Sa nomination à la charge impériale avait étonné puisque Charles Marksane n'avait aucune formation militaire. Il devait sa place a son ascension rapide au sein de l'administration impériale l'ayant porté de chef de bureau au sein du ministère de la Police générale, puis haut-représentant de Belondor en Nouvelle-Argentorate. L'excellence de son travail en avait fait un remplaçant naturel à Archibald de La Villejégu, en convalescence depuis plusieurs mois.

Tout le monde désormais réuni dans le hall de la Rezidenz, plus rien ne semblait s'opposer à l'ouverture du sommet de la Triple-Alliance.


Dernière édition par Diplomatie belondaure le Sam 29 Juin 2013 - 23:59, édité 1 fois
avatar
Diplomatie belondaure

Messages : 22
Date d'inscription : 22/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Edorel Gatline le Sam 29 Juin 2013 - 21:38

[EL : par soucis pratique, je replace l'arrivée de la délégation belondaure avant l'arrivée du Grand-Duc si vous le voulez bien.]

A peine Edorel avait-il accueilli l'Empereur Nabelnine et sa suite qu'un héraut qui sembla surgir de nulle part annonça (ou plutôt hurla de toute sa superbe) l'arrivée imminente de l'Altesse. Arrivée confirmé par un ensemble de plusieurs cors et trompes habillés d'un fanion aux armes zollernoise. Devant le grand étonnement du Premier Ministre/Feld-Maréchal Gatline, die Grozhandel Ludwig (le Gros Louis comme l'appelait désormais affectueusement (ou pas) le peuple) sorti le plus tranquillement du monde de sa voiture. Il ne fut pas coincé dans l'habitacle et les suspensions ne semblaient pas souffrir de son poids, et le plus étrange, il avait l'air normal.

Je rêve ! Pensa Gatline. Quoi qu'il en fut de ses pensées, Edorel se ravisa et suivant le protocole salua son employeur en s'inclinant. Edorel se sentait plus Premier Ministre que Feld-Maréchal à ce moment là.


-Votre Altesse, nous pouvons débuter les discussions selon Votre Volonté.

Il attendit la réponse du souverain, mais celui-ci fut interrompue par un sourd bourdonnement qui sembla se rapprocher de la Rezidenz. Pile à l'heure. En effet la première escadrille (la 101eme) de la ZAF apparue dans le ciel de Wilhelstaufen et s'approchait comme convenue dans la direction de la Rezidenz. Pas moins seize chasseurs et sept bombardier s'élancèrent dans une formation resserré appelé formation diamant. Certes ça n'était pas beaucoup une petite escadrille d'une trentaine d'hommes, Gatline espérait à long terme dotés chaque province d'une escadrille tout aussi identique à celle-ci. Les vingt-trois avions passèrent au dessus de la Rezidenz dans un vacarme un peu assourdissant. Quelques personnes se plaignirent de saigner des oreilles. A l'avenir, on évitera sans doute de voler au ras des toits, estima Gatline. Sur ce spectacle impressionnant pour le uns, classiques pour les autres, le sommet pouvait commencer.
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Feu Louis Ier le Mar 2 Juil 2013 - 22:00

Louis très intéressé, interrogea son Premier Ministre :

- C'est drôlement beau tout ça ? Est-ce à vapeur ou à pédale ?
Et mon projet de cavalerie amphibie montée sur phoque l'avez-vous lu ? Qu'en pensez-vous Baron ?
avatar
Feu Louis Ier

Messages : 183
Date d'inscription : 28/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Prince Zabrücksi le Mar 2 Juil 2013 - 23:48

Le chancelier osa murmurer en dehors de tout protocole :

- Sire, de grâce, cela n'est point possible. Je me suis pourtant déjà longuement entendu avec Sa Majesté à ce sujet ...

______________
Son Altesse le Prince Franz Molenkopv von Zabrücksi,
c.s.t, g.o.c, c.o.e.z, c.z., c.a.a.

Prince Zabrücksi (Zollernberg & Zabrück-Crassauerstein) & Pair de la Couronne
Comte de Meinhof (Kolstein) & Baron de Huezel (Wasserland)
Seigneur de Pratz (Zabrück) & de Breztlitovsk (Zaxe)
Chancelier de Zollernberg
Vice-Roi, gouverneur général des Zindes
Ambassadeur plénipotentiaire extraordinaire (en disponibilité)
Amiral de la Flotte
Colonel de l'Armée zollernoise (sans affectation)

Prince Zabrücksi

Messages : 419
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Feu Louis Ier le Mer 3 Juil 2013 - 12:04

Le Grand-duc répondit sur un ton hautain.

- Vous manquez d'ambition très cher Prince ; en plus de brimer mon génie militaire : mes zipayes montées sur girafe annulés, mes dauphins de combat annulés, mes singes démineurs annulés, mes skotinecs mange-couilles annulés ; vous êtes un triste sire voilà tout ! Vous ne comprenez rien à la stratégie moderne !
avatar
Feu Louis Ier

Messages : 183
Date d'inscription : 28/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Edorel Gatline le Mer 3 Juil 2013 - 23:58

Devant se spectacle, Gatline se retourna vers la délégation édoranaise, notamment son ami le Feld-Maréchal. Il lui fit un regard qui semblait vouloir dire : Au secours, je vais le tuer si ça continue !

Le message fut bien réceptionné ! Coupant court au début de crise du Grand-Duc, Edorel rattrapa la situation.


-Si Vos Majestés veulent bien me suivre nous allons commencer.

Ouvrant la marche tout en gardant un oeil sur le Grand-Duc, le Premier Ministre mena les délégations vers la salle du Conseil de l'Empire. A l'époque du Zollernreich, c'était un peu le gouvernement de l'empire. Pour l'occasion, une immense table circulaire fut installé. Les monarques et leurs délégations y prendraient place selon le protocole d'usage. Derrière une seconde table circulaire, ou s'installeraient les secrétaires des diverses délégations. Derrière lencore, deux tables furent installé à l'arrière, une pour chaque délégation d'états observateurs aldanorines et laurasiennes. Après, des chaises pour la cohue d'autre invités tels que les journalistes, diplomates et autres agents de moindre importance.

Dans cette salle, c'était les Gardes du Corps (la plus rapproché des gardes grands-ducales) qui assureraient la sécurité. Sans compter les ZZZ et les gardes prévues par chaque faction.

Chaque pris place. Le Grand-Duc s'installa (non sans quelques réticence) au milieu de la table circulaire, le Prince-Chancelier Zabrucksï à sa gauche, le Premier Ministre/Feld-Maréchal gatline à droite. Les édoranais occupèrent le tiers à la droite des zollernois et les belondaures le tiers gauche.

Le sommet commença à cette instant. Pour couper court à l'éventuel discours d'ouverture qu'avait sans doute prévue le Grand-Duc, Edorel imaginant déjà le contenue avait préféré lui couper la chique en prenant la parole le premier. Trop de conneries pour aujourd'hui se dit-il.


-Scarmyglyone, l'ordre du jour !

Ce dernier avait une place particulière à un pupitre un peu derrière les zollernois. Il se racla la gorge avant d'élancer sa voix relevé comme seul les yssois peuvent avoir.

-Pour la troisième session de l'assemblé des états la Triple-Alliance réuni à Wilhelstaufen l'ordre du jour est, dans l'ordre d'importance qui a été jugé idéal :

-L'adhésion du Royaume d'Aldanor et de l'Empire de Laurasie à l'Alliance ;
-La question krasslandaise et les réponses que peut apporter la Triple-Alliance ;
-La crise tolpanaise et la réponse que doit apporter la Triple-Alliance ;
-La sécession de la Petite-Russlavie par rapport à l'Empire de Russlavie et la réponse que peut apporter la Triple-Alliance ;
-Et pour finir, l'établissement et/ou la normalisation des relations économiques entre les principaux membres de l'Alliance, il sera notamment question du Transterranovien et du percement du canal de la Krazzee.

Gatline reprit la parole.

-Pour commencer y a t-il des remarques concernant l'ordre du jour suggéré ?
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Charles de Hauteville le Sam 6 Juil 2013 - 23:38

Le Feld-Maréchal constatait que l'attitude moins belliqueuse du Krassland rendait moins solennel les sommets de la Triple-Alliance.

Les participants de la rencontre somnolaient ou faisaient au contraire des allers-retours au bar. Störtebker avait quand à lui, bien écouté son homologue.


- Nous approuvons cet ordre du jour. Et pour en venir immédiatement au premier point, le Saint-Empire souhaite la bienvenue à la Laurasie et à l'Aldarnor dans cette rencontre. Nous sommes évidemment favorable à leur intégration dans l'Alliance. Aussi, devrons-nous trouver un nouveau nom à celle-ci.

Peut-être cependant pourrions nous parler de la crise sur le continent Fanzien. Le Saint-Empire soutien l'annexion de Méniro par la Laurasie, mais souhaite que celle-ci lève son blocage du détroit de Sorlop. Peut-être aussi serait-il judicieux d'abandonner l'idée d'envahir le Skotinos. Qu'en dites-vous ?
avatar
Charles de Hauteville

Messages : 164
Date d'inscription : 11/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Diplomatie laurasienne le Dim 7 Juil 2013 - 21:46

Le Basileus ecouta la proposition d'ordre du jour et se leva pour ajouter:

- Nous n'avons pas d'objection pour le présent ordre du jour.

Puis il écouta le Feld Maréchal et lui répondit aussitôt qu'il eut finit

- Nous vous remercions Monsieur le Feld Maréchal pour votre accueil, malgré ce climat de tension entre l'Empire de Laurasie et les Empires et Royaumes présents ici.
- Croyez que je suis conscient des désagréements que ce blocage occassione, d'ailleurs Monsieur le Feld Maréchal je tiens à vous annoncer que le blocage du Détroit de Sorlop est désormais levé, les autres devront suivre bientôt.
Quant à notre intervention, le Méniro à été annexé à l'Empire il y a de ça quelques jours, pourquoi voudriez vous que nous abandonnions le Skotinos? Ce pays à la même culture la même histoire la même identité, donc quoi de plus normal que le rattachement et en outre je démens ici toute invasion en Skotinos ici.
avatar
Diplomatie laurasienne

Messages : 8
Date d'inscription : 25/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Représentant aldarnorin le Lun 8 Juil 2013 - 18:15

Le ministre de la Couronne aldarnorine ne pu s’empêcher de sourire : manifestement, le basileus de Laurasie ignorait ce que le statut d’État observateur impliquait. En effet, il n’avait pas franchement le droit de parler pour le moment… Antoine se contenta de scruter les réactions des uns et des autres, lequel allait dire à l’empereur de Laurasie qu’il avait fait sa première bourde de la journée ? Quelle source d’amusement intarissable !
avatar
Représentant aldarnorin

Messages : 10
Date d'inscription : 10/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Diplomatie belondaure le Mar 9 Juil 2013 - 22:45

La délégation belondaure avait écouté sans rien dire les interventions edoranaises, ainsi que celle laurasienne – le Basileus ayant vraisemblablement l'intention de participer à ce sommet comme si l'Empire de Laurasie était d'ores et déjà membre de l'alliance. Lorsque ceux-ci eurent terminé, Sa Majesté impériale prit la parole :

- Nous approuvons également l'ordre du jour tel que l'a présenté monsieur le Premier ministre de Sa Majesté de Zollernberg Edorel Gatline. Nous pensons également que la question du Meniro et du Skotinos, étant donné les actions militaires de la Laurasie doivent être à l'ordre du jour...

Il fit un signe au Connétable de l'Empire qui lui transmit un document :

- Par ailleurs, nous sommes en mesure de vous présenter, comme prévu lors du dernier sommet, la résolution fixant les zones d'influence respectives du Saint-Empire d'Edoran, du Grand-duché de Zollernberg et de l'Empire de Belondor.

Les membres de la délégation belondaure transmirent des fac-similé du projet aux autres délégations :

Sa Majesté impériale NABELNINE II, Empereur de Belondor,

Sa Majesté impériale PHILIPPE Ier, Empereur d'Édoran,

Son Altesse royale LOUIS Ier, Grand-duc de Zollernberg,

Conviennent du présent protocole déclinant l'article II du traité de fondation de la Triple-Alliance :

Article I – Objectifs : Les États de la Triple-Alliance procèdent à la définition des zones d'influence au sein desquelles ils sont considérés comme souverains.

Article II – De la zone d'influence de l'Empire de Belondor : La zone d'influence de l'Empire de Belondor est constituée de son territoire métropolitain, de ses colonies et protectorats, de l'archipel de Nautia y compris l'île de Sorabe, de l'île d'Argentorate, de l'archipel de Gallice, de l'île de Conivao, de l'île d'Yrusalem, de leurs eaux territoriales ainsi que de leurs espaces aériens.

Article III – De la zone d'influence de l'Empire d'Edoran : La zone d'influence de l'Empire d'Edoran est constituée de son territoire métropolitain, de ses colonies et protectorats, de la Russlavie, de l'archipel de Noordzeeland, de leurs eaux territoriales ainsi que de leurs espaces aériens.

Article IV – De la zone d'influence du Grand-duché de Zollernberg : La zone d'influence du Grand-duché de Zollernberg est constituée de son territoire métropolitain, de ses colonies et protectorats, du Locquetas, de l'Angmar, du Persis, de l'archipel d'Ys, d'Avaricum, de leurs eaux territoriales ainsi que de leurs espaces aériens.



Signé le  2013 /  2715, à .
avatar
Diplomatie belondaure

Messages : 22
Date d'inscription : 22/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Charles de Hauteville le Mar 9 Juil 2013 - 23:50

Le Feld-Maréchal n'était point choqué par la prise de parole de la Laurasie. Cet Empire avait toute sa place dans l'Alliance, et le dignitaire édoranais n'allait pas tarder à le faire valoir.

- Votre Majesté, je vous reconnais le droit d'annexer cette région en anarchie qu'est le Skotinos et qui est de culture proche de votre Empire. Ma remarque ne visait qu'à mettre en évidence les oppositions des Etats du Sud quand à cette annexion qui pourrait légitimement être un facteur d'instabilité et d'embrasement important dans l'Archipel.

Je souhaiterai avoir l'avis du Belondor et du Zollernberg quand à cette affaire. La Triple-Alliance a-t-elle vocation à aller soutenir militairement l'annexion du Skotinos ?

Störtebeker lu ensuite la proposition de résolution émanant du Belondor quant aux zones d'influence des membres de l'Alliance.


- La proposition belondaure est tout à fait acceptable ! Nous émettons cependant le souhait que cette résolution soit signée après le vote sur l'adhésion des deux observateurs pour en inclure leurs zones respectives.

Je souhaite donc d'emblée demander aux honorables délégations présentes, ainsi qu'à notre hôte, s'il ne serai pas plus judicieux de débattre immédiatement de la transformation de la Triple-Alliance en une Alliance des Monarchies de l'Archipel, via un nouveau traité qui remplacerai le traité de fondation de la Triple-Alliance, tout en gardant la substance et en y intégrant Aldarnor et la Laurasie ? Si vous acceptez, le Saint-Empire se propose pour en rédiger un avant-projet qui vous sera soumit dès demain.
avatar
Charles de Hauteville

Messages : 164
Date d'inscription : 11/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Edorel Gatline le Mer 10 Juil 2013 - 12:34

Gatline et Zabrucksï se regardèrent longuement, il été rare que les deux hommes soient sur la même longueur d'ondes, l'approbation du Zollernberg, voir même l'appuie de celui-ci à l'annexion du Skotinos et du Méniro par la Laurasie rappelait le mauvais souvenir de l'Edredonie. Le Zollernberg ne voulait pas prendre de risque. Le Premier-Ministre et le Chancelier se concertèrent par mouvement de têtes et regards scrutateurs interposés.

Finalement Edorel prit la parole.

-Soyons bien clair, il est utile, que nos pays, apportent la paix et l'ordre dans ces régions, en proie à l'anarchie.

Edorel semblait hacher ses phrases comme si il les reconstituait. Le langage diplomatique n'était pas son fort, c'était comme si il énumérait un paradoxe qui peut à tout moment lui griller le cerveau.

-Cependant, le Zollernberg, n'approuve pas, l'annexion du Skotinos. Mais, il ne s'y opposera pas.

Gatline n'avait pas parlé du Méniro, l'annexion de celui-ci ne posait pas de problèmes particulier à la conscience d'Edorel, mais le Skotinos était une autre affaire, du joug avarois ces derniers passaient au joug laurasiens.

-Aussi, en cas d'atteinte du territoire de l'Empire, de sa population, ou de ses intérêts, le Zollerberg soutiendra, la Laurasie. Lorsque celle-ci sera membre de plein droit, de l'Alliance.

Ça c'est fait. En affirmant cela Edorel laissait du temps au Zollernberg en attendant que l'affaire se tasse. Au cas ou la Laurasie se ferait attaquer, le Zollernberg n'interviendrait pas tant qu'il ne sera pas clairement indiqué que la Laurasie fait parti intégrante de l'Alliance. Puis il prit un petit papier qu'il griffonna et passa au Prince-Chancelier. "La prochaine fois qu'on cause diplomatie, tu t'y colles, je t'en serai reconnaissant."
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Diplomatie belondaure le Jeu 11 Juil 2013 - 0:24

Suite à l'intervention du Premier ministre zollernois, l'Empereur écouta les conseils du Connétable de l'Empire ainsi que du ministre des Affaires étrangères. Après quelques secondes, Nabelnine II prit donc la parole :

- Il nous faut prendre un problème à la fois. Commençons donc par le commencement, en toute logique, à savoir l'élargissement de la Triple-Alliance pour en faire une Quinte-Alliance. Nous soutenons cet élargissement et l'intégration de la Laurasie et de l'Aldarnor, à condition que ces deux États soient d'accord pour que la substance du traité de fondation de la Triple-Alliance soit conservé. L'Empire de Laurasie et le Royaume d'Aldarnor sont deux puissances respectables et respectées qui ne feront que renforcer la puissance respective de chacun des cinq États ici présents. Leur place est au sein de notre alliance.

Solennel, l'Empereur poursuivit quant au deuxième point :

- En ce qui concerne notre proposition de résolution concernant les zones d'influence des États de la Triple-Alliance, il va de soi que nous pouvons l'amender afin d'y intégrer les zones d'influence aldarnorine et laurasienne. Nonobstant, cela ne doit pas conduire à une révision des zones d'influence belondaure, edoranaise et zollernoise.

L'Empereur espérait que chacune comprendrait le message qu'il avait tenté de faire passer. Il conclut sur la question d'une éventuelle participation militaire des États de la Triple-Alliance à l'invasion du Skotinos :

- En l'état, l'Empire de Belondor se réjouit de l'annexion du Meniro par la Laurasie, laquelle correspond à une légitimité historique et civilisationnelle, outre le retour à l'ordre et à la sécurité qu'elle apporte. Nous ne croyons pas cependant qu'il en aille de même pour le Skotinos, dont la situation est quelque peu différente et qui n'a pas été, ou alors depuis très longtemps, contrairement au Meniro, été uni à l'Empire de Laurasie. Mais Sa Majesté le Basileus est libre de faire comme elle l'entend, cependant, et une telle annexion ne menaçant pas nos intérêts nous ne nous y opposerons pas et nous l'acterons même si elle devait advenir. Il va bien entendu de soi que si la Laurasie rejoignait notre alliance nous ferions preuve de la même solidarité à son égard que celle dont nous avons fait preuve envers nos autres alliés.
avatar
Diplomatie belondaure

Messages : 22
Date d'inscription : 22/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Charles de Hauteville le Jeu 11 Juil 2013 - 23:49

- Le Saint-Empire, tout comme le Belondor, considèrent effectivement que la question de l'adhésion d'Aldarnor et de la Laurasie est un préalable aux autres points à l'ordre du jour. Aussi, comme convenu, nous proposons ce nouveau traité pour débat :



Traité instaurant l'Alliance des Monarchies de l'Archipel


Nous,

Sa Majesté Impériale Nabelnine II, Empereur de Belondor,

Son Altesse Royale Louis Ier, Grand-Duc de Zollernberg,

Sa Majesté Impériale Philippe Ier, Empereur d'Edoran,

Sa Majesté Apostolique Vincent II, Roi d'Aldarnor,

Sa Majesté Apostolique Henri Ier, Basileus de Laurasie.

Dont nos Etats sont désignés ci-après par "les parties contractantes",

Réunis en la Residenz, sis à Wilhelstaufen, Zollernberg.


Considérant les bénéfices réciproquement profitables d'une alliance,
Considérant les menaces fréquentes envers les monarchies de l'Archipel,
Considérant la nécessité de s'unir pour la défense de nos intérêts,
Considérant notre souci de maintenir la paix dans l'Archipel,

Convenons des dispositions suivantes :


Titre I – De la création et des principes solennels de l'Alliance des Monarchies de l'Archipel

Article Premier

Il est créé entre les parties contractantes, une alliance, nommée Alliance des Monarchies de l'Archipel, ayant pour but la collaboration dans les domaines diplomatique, économique, culturel, scientifique, humanitaire et  militaire.

L'Alliance des Monarchies de l'Archipel ne repose pas sur une organisation morale propre, mais sur la collaboration directe entre les membres.

Le présent Traité rend obsolète et remplace le "Traité de fondation de la Triple-Alliance". En revanche, les résolutions ultérieures à ce dernier prises au nom de la Triple-Alliance sont réputés toujours en vigeur et sont proposés au contreseing des membres de l'Alliance des Monarchies de l'Archipel qui n'était pas membre de la Triple-Alliance.

Article Deux

Les parties contractantes se reconnaissent mutuellement une zone d'influence respective définie par une résolution de l'Alliance.

Chacune des parties contractantes s'engagent à ne pas pénétrer les zones d'influence des autres parties, et à ne pas agir de manière menaçante envers elles. Elles s'engagent également à ne pas entrer en conflit armé les unes contre les autres pour quelques raisons que ce soit, ni par l'intermédiaire de leurs alliés respectifs. 

Les parties contractantes reconnaissent la nécessité de promouvoir la paix dans le Micromonde.

Titre II – De la coopération militaire

Article Trois

Les parties contractantes s'engagent à se défendre mutuellement en cas d'atteinte envers leurs zones d'influences ou leurs intérêts à travers le Micromonde, grâce à la force armée et à l'aide humanitaire.

Article Quatre

Les parties contractantes s'engagent à pouvoir mobiliser une force de dissuation militaire très rapidement équivalent à 500 000 hommes chacune sur n'importe quel point du Micromonde.

Article Cinq

Les parties contractantes s'engagent à donner accès à leurs ports militaires et leurs bases aériennes respectifs aux flottes militaires et aux aviations militaires des autres parties contractantes.

De même les hôpitaux militaires et les unités médicales des forces armées des parties contractantes sont ouvert à tous les soldats de l'Alliance des Monarchies de l'Archipel blessés au combat ou en exercice.

Article Six

Les parties contractantes s'engagent à favoriser la coopération militaire en temps de paix, par des exercices communs de leurs forces armées et par des échanges ponctuels et limités dans le temps et dans les effectifs entre leurs unités militaires respectives

Titre III – Des autres coopérations et des dispositions finales de cet accord

Article Sept

Les parties contractantes s'engagent à favoriser les échanges culturelles, scientifiques et économiques entres-elles.

Article Huit

Les parties contractantes se rencontrerons dès que la nécessité s'en fait sentir, à l'initiative de n'importe quel membre. Elles se réuniront au minimum tous les trois mois, à l'initiative des membres à tour de rôle.

Article Neuf

L'Alliance des Monarchies de l'Archipel peut voir son nom, son objet ou le nombre de ses membres modifié par traité modificatif au présent accord et à l'unanimité des parties contractantes actuelles.



Signé par les Souverains sus-mentionnés, le X juillet 2013* en la Résidenz, sis à Wilhelstaufen, Zollernberg.

* selon le calendrier standard micromondial



En outre, nous proposons que notre nouvelle Alliance bénéficie d'une sorte de "Siège" physique, géographique, ayant une double vocation :  
- un lieu d'échange diplomatique et opérationnel permanent entre des représentants des membres (EL : un sous-forum permanent évitant d'attendre les sommets pour discuter ou coordonner des actions quelconques)
- une base multipartite d'accueil, de soutien et de transit pour des troupes, avions ou navires des membres de l'Alliance
En aucun cas nous ne parlons d'une formalisation de l'Alliance en une organisation structurée avec organe permanents. Il ne s'agit de solution pratique entrant dans le cadre de la coopération édicté par le traité que je vous propose et le traité actuel de la Triple-Alliance.
Nous avons dors et déjà pensé à l'île aldarnorine de Nouvelle-Ys pour accueillir ce "Siège", du fait de sa situation stratégique. Cela fera l'objet d'une proposition de résolution. Qu'en pensez-vous, notamment Aldarnor ?

Concernant la résolution sur les zones d'influence, nous ne proposons pas de modifier les zones déjà définie, mais d'ajouter celle d'Aldarnor et de Laurasie.
avatar
Charles de Hauteville

Messages : 164
Date d'inscription : 11/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Représentant aldarnorin le Ven 12 Juil 2013 - 22:50

Le Ministre de la Couronne avait écouté avec attention tous les intervenants, et maintenant qu’on lui donnait explicitement la parole, il réfléchit petit moment, avant que de débuter son petit speech.

Majestés, Excellences, le traité que le représentant édoranais propose convient tout à fait il me semble, pour ce qui concerne l’Aldarnor, la signature de Sa Majesté apostolique ne sera pas difficile à obtenir. La délégation aldarnorine tenait simplement à faire remarquer à ses collègues que 500 000 hommes lui apparaît un chiffre pour le moins élevé. Personnellement, je tiens à émettre plusieurs doutes à ce sujet, et je ne pourrais engager ici la parole de mon souverain cousin.

En ce qui concerne l’établissement d’une éventuelle base logistique en Nouvelle-Ys, ce serait avec plaisir que l’Aldarnor accueillerait ses nouveaux alliés. Le port de Bermudys est en pleine construction, et bientôt il sera un arsenal toute dernière génération. Sa Majesté apostolique a tenu à développer la croissance de cette île au carrefour des continents nord et sud.

Au sujet des zones d’influences, il paraît complexe de ne pas les modifier. L’Aldarnor attire l’attention de Sa Majesté le Grand-Duc sur plusieurs points : Avaricum est un pays limitrophe de l’Aldarnor… il pourrait apparaître curieux qu’un pays si lointain du Zollernberg soit dans sa zone d’influence, et non dans celle éventuelle de l’Aldarnor, même si nous connaissons les liens qu’entretiennent les Maisons de Valois et de Klausbourg. Si l’Aldarnor devait avoir une zone d’influence, ce serait Ys, qui est encore zollernoise. Il en va de même pour l’archipel de Gallice et Yrusalem, Sa Majesté apostolique ne laissera très certainement pas Sa Majesté très-syiste se faire la seule protectrice de la Sainte-Église syiste. Peut-être pourrions-nous convenir d’un partage ? Sinon, l’Aldarnor n’a pas vraiment d’autres revendications à ce sujet.


Le Ministre eut un sourire pour l’Empereur de Belondor, sourire qui se voulait amical et respectueux. Il venait de bousculer un peu, l’air de rien, deux grands sur trois !
avatar
Représentant aldarnorin

Messages : 10
Date d'inscription : 10/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Charles de Hauteville le Mer 17 Juil 2013 - 22:26

- Votre Excellence, nous pouvons aisément diminuer à 250 000 le nombre de soldats que nous devrons chacun mobiliser en cas d'urgence extrême. Peut-on avoir l'avis des autres nations parties prenantes de cette rencontre ? Concernant les zones d'influences, nous ne pouvons qu'encouragez un repartage rapide entre vous.
avatar
Charles de Hauteville

Messages : 164
Date d'inscription : 11/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Diplomatie belondaure le Jeu 18 Juil 2013 - 14:27

Faisant suite aux interventions du Chancelier edoranais et du ministre de la Couronne aldoranais – qui semblait suivre le mouvement de participation impulsé par le représentant laurasien, l'Empereur de Belondor prit à son tour la parole :

- Nous tenons à remercier son Excellence Störtebeker pour cette proposition de traité fondant une nouvelle alliance, proposition fort fidèle au traité de fondation de la Triple-Alliance, ce qui nous convient très bien. Nonobstant, nous ne souhaitons pas explicitement avancer le fait, qui nous le croyons ne doit pas être le but final de notre alliance, que celle-ci n'est qu'une « Alliance des monarchies de l'Archipel », comme vous l'avez présenté dans votre proposition de nouveau traité. À nos yeux, il n'y a pas de raison de restreindre cette alliance aux seules monarchies. En effet, peu importe le régime tant que l'État mène une politique extérieure que nous qualifierons de « raisonnable ». Dès lors, pourquoi la réserver uniquement aux États monarchiques ? Une république raisonnable, ouverte, qui défendrait des positions identiques aux nôtres et dont les intérêts pourraient se révéler concordants de ceux des membres de l'Alliance, doit pouvoir avoir sa place parmi nous si elle le souhaite. En l'espèce, une terminologie plus neutre, telle « Quinte-Alliance », nous paraît plus adéquate.

Cette position du souverain belondaure risquerait certainement de dénoter parmi les autres participants, très attachés au principe monarchique. Le Belondor l'était également, bien évidemment, en tant qu'Empire. Mais les Temararien n'oubliaient rien de leurs origines. Cela ne faisait que cent trente-et-un ans qu'ils avaient accédé au trône impérial, succédant aux Bordebon balayés par la Grande Révolution et à une république qui avait fait long feu. Le fondateur de la dynastie, Antonine Ier le Grand, avant de devenir Empereur de Belondor deux ans plus tard, avait été proclamé « Protecteur de la République » par les députés. Les Aldarnorins, à coup sûr, devaient avoir en tête ces divers épisodes de l'histoire belondaure depuis la Grande Révolution au moment où l'Empereur prononçait ces propos... Nabelnine II reprit :

- De même, nous ne sommes pas favorables à l'instauration de structures permanentes pour cette alliance, en ce qu'elles induisent nécessairement une perte de souveraineté des États, ce dont nous ne souhaitons pas. Quel intérêt d'avoir un siège permanente si ce n'est pour mettre sur pied un secrétariat général ou une présidence et donc une structure, non seulement permanente, mais également intégrée, donc grignotant les souverainetés nationales ? De même, quel intérêt que la constitution d'une base militaire permanente si ce n'est pas pour que les forces y étant présentes soient soumises à un seul et uniquement commandement, donc intégré, donc attentatoire aux souverainetés nationales ? À nos yeux, il ne doit en être rien.

L'Empereur termina en s'adressant plus spécifiquement au représentant aldarnorin afin de répondre à ses remarques :

- Nous sommes d'accord avec le fait que, nous citons la proposition du traité, « s'engager à pouvoir mobiliser une force de dissuasion militaire très rapidement équivalent à 500 000 hommes chacune sur n'importe quel point du micromonde » n'est pas réaliste. Si celle-ci pouvait l'être alors que la Triple-Alliance se contentait d'allier des États du Continent Nord. Il n'en est plus rien désormais qu'un État du Continent Sud et un État du Continent fanzien le sont. Nous proposons donc de conserver le seuil de cinq cents mille hommes en tant que force de dissuasion sur le continent propre à chacun des États, mais de l'abaisser à cinquante mille hommes en ce qui concerne la possibilité de la mobiliser sur n'importe quel point de l'Archipel... Son Excellence le ministre de la Couronne d'Aldarnor nous fait part des revendications de son maître en ce qui concerne la répartition des zones d'influence. En l'espèce, il ne nous apparaît pas impossible de spécifier, qu'exceptionnellement, la zone d'influence d'un État peut se superposer à celle d'un autre État. De fait, ne pouvant nous prononcer en lieu et place des Zollernois en ce qui concerne Avaricum, nous proposons qu'il en soit ainsi pour l'archipel de Gallice et l'île d'Argentorate.
avatar
Diplomatie belondaure

Messages : 22
Date d'inscription : 22/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Prince Zabrücksi le Ven 19 Juil 2013 - 0:44

Le Prince Zabrücksi suivait les débats avec attention. En présence du Grand-Duc, il n'avait guère son mot à dire puisqu'il était Sa bouche en son absence. Il ne manqua point pour autant de conseiller son Souverain, l'informant qu'il considérait les prétentions de chacun acceptables, mais qu'il faudrait demander la reconnaissance de la souveraineté zollernoise sur l'archipel des Petites-Zorcades.

Il accueillit avec surprise le petit mot du Feld-Maréchal.

" La prochaine fois qu'on cause diplomatie, tu t'y colles, je t'en serai reconnaissant. "

Sans se départir de son élégante rigidité zabrückoise, il sortit un stylo, et d'une belle écriture ronde, répondit au Feld-Maréchal.


" Monsieur, je n'ai pas de manda du peuple zollernois, et mon titre de chancelier me confine au silence en la présence de Son Altesse le Grand-Duc. Aussi, je ne puis " causer diplomatie "
Je vous saurais gré de ne plus me tutoyer à l'avenir. Je suis né prince zollernois, et nul ne m'a jamais adressé la parole ainsi. Quoi qu'en pense vos partisans, l'étiquette et le savoir-vivre ont toujours cour en ces lieux, tenez-vous en conséquence.

Une fois le mot renvoyé, le Prince reprit à voix haute à l'attention du Grand-Duc.

- Sa Majesté souhaite-elle réagir aux propositions de nos illustres invités et partenaires ?

______________
Son Altesse le Prince Franz Molenkopv von Zabrücksi,
c.s.t, g.o.c, c.o.e.z, c.z., c.a.a.

Prince Zabrücksi (Zollernberg & Zabrück-Crassauerstein) & Pair de la Couronne
Comte de Meinhof (Kolstein) & Baron de Huezel (Wasserland)
Seigneur de Pratz (Zabrück) & de Breztlitovsk (Zaxe)
Chancelier de Zollernberg
Vice-Roi, gouverneur général des Zindes
Ambassadeur plénipotentiaire extraordinaire (en disponibilité)
Amiral de la Flotte
Colonel de l'Armée zollernoise (sans affectation)

Prince Zabrücksi

Messages : 419
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Sommet de la Triple-Alliance de Wilhelstaufen

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum