[Rezidenz] Dans la chambre de l'Empereur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Rezidenz] Dans la chambre de l'Empereur

Message par Feu S.A. le Prince Hanz le Lun 22 Juil 2013 - 18:38

Le Grand-duc fut emmener dans la chambre que la tradition avait réservé à ses ancêtres, les empereurs qui avaient régnés sur le Zollernreich, c'est son aïeul, François-Joseph Ier qui abandonnant son titre impériale avait rejoint la capitale et le Palais Cobourg. Louis Ier s'était réveillé il réclamait à tue-tête qu'on lui apportât sa boîte à tartine.

Le Chambellan Prince Hanz, son veille oncle, semblait dévasté, la santé mentale du souverain semblait compromise. Sa folie gagnait de jour en jour les esprits de celui qui était devenu au fil des années le "père de la Nation zollernoise". Pendant le Chancelier était à la manœuvre - diplomatique -. Le Chambellan Prince Hanz s'occupait de gérer la communication de crise. Il fallait éviter que la presse micromondiale ne s'emparât de l'évènement et préserver l'image du souverain.

Un autre problème allait poindre. Il était dans tous les esprits depuis l'incartade du jour. Faudrait-il prévoir une régence ou limiter l'implication du souverain dans la vie publique ?
avatar
Feu S.A. le Prince Hanz

Messages : 33
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rezidenz] Dans la chambre de l'Empereur

Message par Feu Louis Ier le Mer 24 Juil 2013 - 20:11

Louis Ier se remettait des émotions de la journée. Les officiers de la Cour était soulagé, le souverain souffrait d'une maladie propre à son âge, quoique quelque peu précoce pour un homme de soixante huit années : la sénilité ! C'est donc la mine grave qu'il s'enquerrait des informations internationales. Il n'appréciait que peu les menées Laurasiennes. Par deux fois la Laurasie avait insultés le souverain zollernois. Louis n'avait que peu d'amour propre, cadet de bonnes familles il avait été élevé dans le respect de ses aînés et n'avait que peu été habitué à toiser dans son jeune âge, toutefois il s'agissait par la personne de son souverain de l'honneur du Zollernberg. A cela il fallait ajouter une nouvelle qui avait grandement affectée le Grand-duc, défenseur de la Foi, l'interdiction du culte zorthodoxe en Skotinos et la persécution de ses fidèles. Les prises de positions publiques étaient difficiles pour celui qui se devait régner et ne pas gouverner selon la lettre de la constitution, il fallait donc un acte fort qui puisse être à la discrétion de son souverain. La conversation eu lieu à huis clôt avec les membres du cabinet du Grand-duc.

Le chambellan Prince Hanz avait la mine grave :
- En êtes-vous sûr Sire ?
- Nous ne souffrirons que par nous, notre peuple soit atteint, pas plus que, défenseur de la Foi, nous n'accepterons la persécution de nos frères Zorthodoxes. Faite communiquer au Premier Ministre notre message.
avatar
Feu Louis Ier

Messages : 183
Date d'inscription : 28/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum