Lettre au Premier Ministre du Zollernberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettre au Premier Ministre du Zollernberg

Message  Diplomatie laurasienne le Dim 28 Juil 2013 - 3:06


Wilhelstaufen, le 27 juillet 2013

Sa Majesté Impériale et Royale Henri 1er
Basileus de Laurasie, Par la Grâce de Dieu et avec l’aide des Anges et des Saints,
avec le secours de Saint-Michel Commandant les Milices célestes,
Basileus de Laurasie, Rigas d’Hybernia, Kaisar Augoustos,
Kaisar Sebastos, Lieutenant de Dieu, Kyrios et Autokrator des Provinces laurasiennes,
Archiduc héréditaire de Laurasie, Grand-Duc héréditaire de Byzas,
Sébaste d’Ayastan, Despote des Colonies laurasiennes, Sébastokrator,
César catharodoxe, Marquis d’Ennis et de Choras, Rigas de Méniro, Duc de Roméni
Comte de Largon et de Moréac, Comte Princier de Lascaris,
Maréchalissime et Amirallissime des Armées impériales,
Chef et Souverain Grand-Maître des Ordres impériaux.


à Son Excellence le Premier Ministre


Excellence,

J'ai cru comprendre que certaines personnes de mauvaises intentions, préparent  des soldats  ici en Zollernberg, pour aller lutter  contre notre action actuellement en Skotinos. Pourtant notre Gouvernement vous avez proposé une partie des terres conquises sans contreparties.

Nous verrions de mauvaises augures que des zollernois puissent s'en prendre à des militaires laurasiens en territoire appartenant désormais à l'Empire de Laurasie.  Cela briserait les considérables avancèes que nous étions sur le point d'aboutir pour créer la plus grande alliance jamais conçue dans le Micromonde.Et il serait dommage que des civils et des zorthodoxes en particuliers paient les fautes de leurs frères Dans le cas  ou persisteriez à envoyer combattre des soldats, nous serions obligés, et  à regret sachez le, de faire intervenir nos alliés  de l'alliance contre vous. Sachant vos talents de diplomaties nous esperons ne pas en venir à ses extrémités.

Nous vous réiterrons notre proposition de cessation de terres en Skotinos, avec le Belondor, Edoran et l'Aldarnor qui aggrandirait alors sont territoire déjà présent.

Sur que nous trouverons une solution diplomatique et viable au conflit qui nous touchent,

Croyez, Monsieur le Premier Ministre, Excellence en mes cordiales salutations.

Henri 1er [/center]
avatar
Diplomatie laurasienne

Messages : 8
Date d'inscription : 25/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre au Premier Ministre du Zollernberg

Message  Edorel Gatline le Dim 28 Juil 2013 - 14:02

Une légère céphalée s'était emparé de Gatline depuis quelques temps, voila que deux ministres avaient démissionné, l'opinion publique devenait de plus en plus favorable à une intervention et tout semblait indiqué que le traité de la Quinte-Alliance (Edorel aurait préféré le terme de "Pentalliance" pour le jeu de mot avec "penta" mais il avait loupé l'occasion pour proposer ce terme) serait mort-née. Au moins, Edorel pourra toujours proposer pour l'éventuel nouveau traité le titre de "Tétralliance"...

La lettre du Basileus ne l'informa en rien des nouveautés, Edorel été au courant de ce comité skotinèque de Zotterdam. Aussi tôt crée, aussi tôt les ZZZ en avaient informé le Premier Ministre. Gatline avait porté les ZZZ à un seuil de perfection tel qu'il ne pourrait pas se créer une fourmilière sous un pin quelques part sur les versants zollernois du Krassberg sans qu'un rapport signalant l'évènement arrive cinq minutes après au bureau du Baron de Castelmore.

Gatline avait fait mandé le chef du département d'analyse des ZZZ, le chef Carlsson, un type plutôt moyen physiquement mais à l'esprit aiguisé.


-Que pensez vous de cette lettre Carlsson ?

-Si le Basileus en vient à vous proposer des concessions territoriales, c'est qu'il doit certainement s'inquiéter de la tournure des évènements.

-A t-il fait la même proposition à d'autres pays.

-Nous avons eu vent d'une lettre à l'empereur Nabelnine, les termes en sont à peu près équivalents qu'à celle que vous tenez dans les mains.

-Il parle de réitérer cette proposition, ça veut dire qu'il l'a déjà faite, mais quand ?

-Jamais, nous avons lues et relues les transcriptions des discussions du sommet, rien ne transparait quant à cette éventualité.

-Et qu'est-ce qu'il pourrait donner comme territoire ?

-Surement des lopins de terre rabougri sans aucun intérêt économique. Autant dire qu'il cherche à nous graisser la patte pour qu'on regarde ailleurs alors qu'il nous entubent, si je puis me permettre.

Gatline resta pensif un instant, Henri était dans une situation inconfortable, quasiment au ban des nations, la balle est dans le camp zollernois.

-Carlsson, je ne peut rester neutre plus longtemps, tôt ou tard l'opinion sera contre moi en plus du parlement ou je n'ai plus beaucoup de soutien, même dans mon partie.

-Peut-être serait-il sage de nager dans le courant ? Reprit Carlsson.

-Si le Grand-Duc déclare la guerre et que j'ordonne la mobilisation des troupes, ça évitera à ces crétins du comité à Lamberg d'aller se faire tuer inutilement.

-Vous allez donc rejoindre le camp de la guerre ?

-A contre-cœur, mais je ferai savoir que ça ne sera nullement pour secourir les "frères zorthodoxes". Rafraichissez moi la mémoire, en 2007 le Prince-Sultan du Skotinos à fait sécession d'Avaricum et un schisme avec l'Églize ?

-Oui.

-Vous pouvez me dire si il y a une logique à suivre ?

-Logique est un gros mot pour la curie de Zitchen-Itza. Malgré cela les zollernois considéreront les skotinèques coute que coute comme leurs frères.

-Très bien. J'attends que le Gros Louis m'accorde l'entretien au sujet de tout ça.

-Vous répondrez à la missive de l'Empereur ?

-Non, je vais le faire attendre, j'aviserai selon ce qu'en dit l'Altesse. Vous pouvez disposer.
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum