[Wilhelmshof] La Commission de modernisation, de professionnalisation et de formation des armées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Wilhelmshof] La Commission de modernisation, de professionnalisation et de formation des armées

Message  Julius Muller le Lun 29 Juil 2013 - 20:19

<EL: Je propose aux joueurs participants à la Commission de nous réunir ici pour nos RP IL. EL>

GRAND DUCHE DE ZOLLERNBERG

MINISTERE DES AFFAIRES EXTERIEURE


Commission de modernisation, de professionnalisation et de formation des Armées


Colonel-général Julius Muller
Président de la commission

À

Monsieur le Major-général Baron de Lezingham
Monsieur le Major-général von Wolfenbüttel
Le Colonel-Prince Zabrücksi
Le Lieutenant-colonel Nicolaus von Bruhns


CONVOCATION



Messieurs,

Suivant la mission qui m'a été confiée par le Gouvernement et afin d'avancer au mieux les travaux avant le déclenchement d'autres affaires bien plus urgentes en réaction à l'actualité internationales, j'ai l'honneur de vous convoquer à la première séance de la Commission de modernisation, de professionnalisation et de formation des Armées à laquelle vous appartenez.

Cette séance aura pour but de vous présenter les principaux axes de travail que nous aurons à aborder, de voir avec chacun de vous s’il devait y avoir des propositions de pistes supplémentaires à explorer ensemble. Nous nous répartirons le travail a faire et enfin, nous aborderons ensemble l'actualité internationale sous un angle stratégique afin d'apporter au Gouvernement des débuts de pistes sur une solution militaire correspondant a la nouvelle vision que nous aurons a apporter dans l'approche des sciences militaire au terme du travail de cette commission. Cela nous permettra d'ancrer le travail de notre commission dans les sujets brulants de l'instant.

La réunion se tiendra dans les locaux du Ministère des Affaires Extérieures, Salle de conférence 42 dans le Wilhelmsblock, le vendredi 2 aout 2013.

Veuillez annoncer votre présence par retour du courrier ou par prise de contact avec le secrétariat de la commission.

Veuillez agréer, messieurs, mes salutations les meilleures,

Colonel-général Julius Muller
Président
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilhelmshof] La Commission de modernisation, de professionnalisation et de formation des armées

Message  Feu Baron de Lezingham le Lun 29 Juil 2013 - 21:40

Le Très Honorable Major-Général Baron de Lezingham
Commodore, Commandant la IIIe Flotte,

confirme sa présence à la commission de modernisation et de professionnalisation des armées, ce vendredi 2 août, sauf mise en alerte des éléments sous son commandement.
avatar
Feu Baron de Lezingham

Messages : 153
Date d'inscription : 26/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilhelmshof] La Commission de modernisation, de professionnalisation et de formation des armées

Message  Feu Baron de Lezingham le Ven 2 Aoû 2013 - 21:00

A la date et heure indiquées, le Baron de Lezingham se présenta au Palais de la Wilhelmshof. On connaissait bien dans le Palais, celui qui était devenu à tout juste vingt-trois ans le jeune ministre des affaires extérieures que le pays ait connu. L'homme ayant aujourd'hui largement atteint la soixantaine avait de nombreux souvenir dans la bâtisse. Il y avait été deux fois ministres, ambassadeur plénipotentiaire & extrordinaire et directeur des ZZZ avec rang. On le connaissait moins pour ses activités militaires. Le Baron de Lezingham était en effet major-général du cadre de réserve. C'est donc dans son uniforme kaki qu'il se présenta au ministère.

- Major-général Baron de Lezingham, la commission de modernisation des armées je vous prie Hanz.
- Oh Monsieur le Ministre je ne vous avais à peine reconnu. Par ici je vous prie.

Lezingham semblait être arrivé le premier ce qui ne l'ennuya aucunement, s'installant à la place qu'on lui avait indiqué. Il relut ses dossiers. Il était compétant en deux matières, le combat d'infanterie - c'est en partie à lui que l'on devait la reprise de l'Edredonie pendant la guerre de Réunion - et la Marine dont il commandait la IIIe Flotte. Les minutes passaient...
avatar
Feu Baron de Lezingham

Messages : 153
Date d'inscription : 26/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilhelmshof] La Commission de modernisation, de professionnalisation et de formation des armées

Message  Prince Zabrücksi le Ven 2 Aoû 2013 - 22:12


Son Altesse le Prince Franz Molenkopv von Zabrücksi,
c.s.t, o.c, c.e.z, c.z, c.a.a.

Prince Zabrücksi (Zollernberg & Zabrück-Crassauerstein) & Pair de la Couronne
Comte de Meinhof (Kolstein) & Baron de Huezel (Wasserland)
Seigneur de Pratz (Zabrück) & de Breztlitovsk (Zaxe)
Chancelier de Zollernberg
Chef de l'opposition loyale
Vice-Roi, gouverneur général des Zindes
Député de Zollenheim
Ambassadeur plénipotentiaire extraordinaire
Colonel, Chef d'État-Major de la ligne Gatline
Capitaine du N.S.A.R Charlotte-Marie
Président du Parti Conservateur Zollernois

vous rapporte par la présente de sa présence à la commission de modernisation et de professionnalisation des armées, ce vendredi 2 août, sauf mise en alerte des éléments sous son commandement.


______________
Son Altesse le Prince Franz Molenkopv von Zabrücksi,
c.s.t, g.o.c, c.o.e.z, c.z., c.a.a.

Prince Zabrücksi (Zollernberg & Zabrück-Crassauerstein) & Pair de la Couronne
Comte de Meinhof (Kolstein) & Baron de Huezel (Wasserland)
Seigneur de Pratz (Zabrück) & de Breztlitovsk (Zaxe)
Chancelier de Zollernberg
Vice-Roi, gouverneur général des Zindes
Ambassadeur plénipotentiaire extraordinaire (en disponibilité)
Amiral de la Flotte
Colonel de l'Armée zollernoise (sans affectation)

Prince Zabrücksi

Messages : 408
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilhelmshof] La Commission de modernisation, de professionnalisation et de formation des armées

Message  Erich von Wolfenbüttel le Sam 3 Aoû 2013 - 12:06

Le Major-général von Wolfenbüttel avait fait savoir qu'il serait présent, et il fut au rendez-vous pour le début des travaux.
Il comptait bien défendre son armée contre les betises de quelques écrivailleurs acharnés à détruire une armée en tout point déjà parfaite.
avatar
Erich von Wolfenbüttel

Messages : 59
Date d'inscription : 24/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilhelmshof] La Commission de modernisation, de professionnalisation et de formation des armées

Message  Julius Muller le Sam 3 Aoû 2013 - 13:00

Les officiers convoqués arrivaient à l’heure, Julius passaient quant à lui de bureau en bureau dans la matinée du vendredi. L’arrivée d’un nouveau Ministre amenait inévitablement des modifications dans le fonctionnement de l’administration et des remplacements. Bien que Julius n’eut pas encore été reçu par le nouveau Ministre, il a eu la chance d’avoir a eu à faire a de nombreux conseillers et secrétaires ministériels tous souhaitant avoir des renseignements très précis sur la commission, sont utilité et ses travaux menés jusqu'alors. Des renseignements disponibles depuis longtemps mais que ces nouveaux arrivants réclamaient pour imposer leur autorité d’entrée de jeu. Une rencontre avec le Ministre s’imposait.

En retard donc, le colonel-général rejoignit ses collègues de la commission.

Entrant dans la salle de conférence d’un pas alerte, rejoignit le bout de table.


- Bonjour messieurs ! Pardonnez mon retard ! Je vous en prie, prenez place !

Les officiers présents se levés de leurs sièges depuis l’arrivée de Julius reprirent tranquillement place.

- Magda vous distribue en ce moment même le plan du rapport que je souhaite mettre en place avec vous. Celui-ci est massif, j’en conviens, l’idée étant de compléter l’infrastructure de notre armée et d’offrir au gouvernement et principalement a la direction civile de nos armées des clefs de compréhension sur le fonctionnement de nos forces afin qu’elle nous soutienne dans nos démarche de réformes et de développement.

La jeune femme passait entre les officiers présents avec une petite liasse de documents en terminant à chaque fois par Julius qui la remerciait chaleureusement. La secrétaire proposa à l’assistance de quoi se désaltérer.

- Je vous remercie Magda, apportez moi donc un café… Hum… Bien… Messieurs ! Le colonel Bruhns nous rejoindra en route ! Peut être avez-vous des questions ou des ajouts à faire avant que nous commencions ?


avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilhelmshof] La Commission de modernisation, de professionnalisation et de formation des armées

Message  Edorel Gatline le Sam 3 Aoû 2013 - 15:24

Bruhns arriva en retard. Mais il avait un alibi. Quand on est propulsé à la tête d'une nouvelle formation militaire, c'est toujours la pagaille. Entre repartir les tâches administratives, négocier le budget de la ZAF, entretenir les unités déjà actives et former les autres (deux autres escadrilles de combats sont prévues cette année), il y avait fort à faire. Malgré tout, Bruhns était confiant en l'avenir de son beau bébé de quelques centaines d'hommes et une quarantaine d'appareils. Et, bien que rattaché encore à l'armée, Bruhns avait la ferme intention d'en faire un corps autonome. Cela avait commencé par l'uniforme, pour se démarqué des casquettes de la piétaille, Bruhns avait fait faire des bérets noirs, frappé d'un écusson en forme d'hélice bleu et rouge. Ainsi paré de ce belle atour, il se présenta à la commission, des idées plein la tête.

-Lieutenant-Colonel Bruhns au rapport, excusez le retard, mais j'ai un pneu qui a crevé devant Wilhelstaufen, j'ai fini à pied.
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilhelmshof] La Commission de modernisation, de professionnalisation et de formation des armées

Message  Julius Muller le Sam 3 Aoû 2013 - 16:03

Julius venait de finir son introduction que le colonel Bruhns se présentait à la porte, la secrétaire n’ayant pu l’introduire puisque présente dans la salle. Ce dernier se présenta rapidement.

- A la bonne heure colonel ! Nous allions commencer, prenez place !

Pendant que le dernier arrivant s’installe et reçoit les documents de travail, Julius remit rapidement de l’ordre dans ses papiers avant de reprendre :

- Bien ! Notre ordre du jour est court mais intense, mettons nous au travail ! L’ancien Ministre des Affaires Extérieures m’a chargé en accord avec la politique du gouvernement de développer et réformer l’armée de mettre de préparer l’aspect théorique de cette réforme. Cela se manifestera par la mise en place d’un rapport que nous avons tous ici la charge d’écrire ensemble.  Pour rappel rapide, voici les axes du rapport que je vous propose, vous le trouverez à la page 2 de la liasse que vous a remis Magda.

Dossier documentaire CMPFA – Rencontre du 02/08 : Page 2 a écrit:
Commandement

Fonctionnement et organisation

Matériel et innovations

Relations et échanges militaires avec l’Empire

Coopération militaire internationales

- Cinq points, reprit Julius, sur lesquels je nous propose d’agir. Nous sommes dans un monde en perpétuelle évolution et certains pays sont en avance technologique sur le notre, c’est indéniable. Mais la qualité du commandement de nos armées est un atout décisif typiquement zollernois. Permettre la mise à jour des qualités de commandement de nos officiers permet a notre armée de rester une force qui compte dans le Micromonde d’aujourd’hui. De cela découle tout le reste. L’organisation de notre armée doit être revue. Le Zollernberg est une puissance territoriale, sa tradition maritime est récente et l’intégration d’une composante aérienne dans nos forces armées l’est encore plus. Il y a ici un travail de réflexion a mener pour que les trois composantes de notre armée trouvent leurs places et soient organisées de façon a être capable d’action autonomes mais aussi de pouvoir sans difficultés mettre en place des actions combinées. Le matériel et sa mise a jour mérite notre attention également, nous devons mettre au point, ou pousser en avant des technologies permettant à notre armée de faire face a tous les conflits, à toutes les possibilités et pour cela nous devons tout prévoir et c’est ce que nous permet le génie zollernois qui n’a pas de limite. Sachons l’utiliser !

Julius prit une courte pause dans son monologue, le temps d’avaler une gorgée du café que venait de lui apporter Magda.

- Pour le reste, nous avons des recommandations à faire, notamment sur les relations militaire du Zollernberg avec son Empire colonial et comment articuler la coopération militaire internationale à l’heure ou le sommet de Wihelstaufen bat son plein, ouvrant de grandes potentialités à nos armées. Vous pouvez remarquer en page 3 et suivantes le détail des parties et axes de travail proposés.

Dossier documentaire CMPFA – Rencontre du 02/08 : Proposition de plan du rapport a écrit:Commandement

• Création d’un organe central de commandement
• Mise en place d’une école impériale de guerre (formation état major)
• Développement du commandement interarmes
• Développement des sciences militaires universitaires
• Séparation des écoles militaires d’armes : implantation d’une académie navale à Anapoliz et d’une école de l’air à Zollorado Zpringz

Fonctionnement et organisation

• Format des unités
• Armée d’active, armée territoriale et réserve
• Autonomisation des forces aériennes
• Répartition des garnisons terrestres, des ports de guerres et des bases des forces aériennes
• Unités hybrides interarmes
• Développement de forces militaires subversives (unités de choc et d’infiltration) dépendant du commandement militaire.
• Logistique militaire sur le territoire (dépôt, unités de soutiens, routes et infrastructures logistiques sur le territoire zollernois et moyens de développement d’une infrastructure logistique en campagne pour une projection de force)
• Plan de mise en alerte des forces armées  pour faire face a une menace extérieures ou pour faire face a une menace intérieure (transfert de compétences de commandement civiles vers l’armée, pouvoirs des commandants militaires, mobilisation des forces armées)
• Réserve et conscription (maintien de la conscription pour l’occupation de certaines fonctions militaires : police militaire, police portuaire, garde-côtes, unités de forteresse, unités de l’armée territoriale "Zoll-LandWehr")
• Compilation complète des unités de l’armée zollernoises et listing avec aire d’opération, QG, officiers commandants (travail secondaire : même travail pour les armées de l’Empire)

Matériel et innovations

• Compilation du matériel militaire actuellement en dotation dans les armées zollernoises
• Forces et faiblesses des moyens militaires
• Développement d’un Corps Zollernois des Pionierzs : ingénieurs et sapeurs de l’armée
• Mise en place d’une Sous-direction du MAE en charge de la recherche et du développement dans le domaine des technologies militaires
• Développement d’équipements nouveaux dans les domaines des armes individuelles, de l’artillerie, travaux sur l’usage militaire du train, de l’automobile et de l’aviation
• Développements de techniques contrant les nations au potentiel militaire supérieur (canons anti-char, artilleries anti-aériennes, grenades sous-marines et sonar)
• Association des industries militaires en vue de proposer un plan de rééquipement des armées en lien avec les moyens du MAE. Transfert de technologie au MAE pour création d’entreprises d’armement nationalisées agissant dans les domaines clefs (munitions, armements et équipements innovants, technologies de pointe)
• Développement, dans les universités zollernoises, de formations techniques permettant la formation d’ingénieurs militaires

Relations et échanges militaires avec l’Empire

• Favorisation du transfert de technologie entre l’Empire et le Zollernberg
• Mise en place de relations économiques privilégiées afin de permettre au Zollernberg d’obtenir les matières premières nécessaires à l’établissement et au développement de notre industrie militaire. Soutien public à l’installation d’usines dans ces pays travaillant au service de l’industrie militaire zollernoises
• Implantation de bases militaires dans les pays de l’Empire, mise en place d’accords avec ces pays pour permettre l’exercice et le test des nouveaux équipements dans ces pays.
• Négociation du monopole commercial en termes de matériels militaire ( ==> rentabilisation de l’industrie militaire en garantissant la primeur des marchés militaires aux pays de l’Empire en ayant besoin)

Coopération militaire internationales

• Echanges de technologies
• Protocole d’échanges universitaires entre les pays alliés pour permettre a des officiers zollernois d’aller se former dans des écoles militaires étrangères en accueillant en échange des officiers alliés dans nos écoles militaires
• Entrainement conjoints des forces armées alliées
• Réflexion sur la mise en place d’un commandement combiné des forces alliées

- Cela peut vous aider à mieux cerner l’intérêt et les buts recherchés par nos travaux. Sur cela, je suis ouvert à vos remarques, ajouts, propositions. Ensuite, nous procéderons à une répartition des tâches.
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilhelmshof] La Commission de modernisation, de professionnalisation et de formation des armées

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum