Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Alexander Lemberg le Mer 21 Aoû 2013 - 21:11

L'ambassadeur plénipotentiaire du Zollernberg, accompagnée de son épouse, prit pied en CSH. Ses instructions étaient claires et précises. Rarement, un diplomate zollernois avait eu une feuille de route aussi précise.

Le gouvernement du Zollernberg entendait nouer des relations amicales avec tout ses voisins. Les relations avec le Belondor et avec Edoran étaient excellentes, il en allait de même assez étrangement avec les valdisks.
Le gouvernement centriste entendait nouer des liens de la même qualité avec la CSH, qui passait à ses yeux, pour un modèle politique.

Les conservateurs avaient été sots songeait Alexander. Il était si facile de se mettre en bons termes avec les Scanthélois. Il suffisait de démilitariser complètement le Locquetas, chose que le gouvernement actuel entendait leur accorder complètement.

L'ambassadeur en était là dans ses réflexions, qu'il fut hélé par un douanier consciencieux.


- Bien à vous Monsieur. Je suis l'Honorable Alexander Lemberg, ministre plénipotentiaire du Zollernberg auprès du Souverain Peuple de la Confédération de Scanthénoisie-Helvétia. Voici ma lettre de marque. Purriez-vous m'indiquer les formalités à remplir pour pouvoir rencontrer un membre du gouvernement ?
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Alexander Lemberg le Ven 23 Aoû 2013 - 19:52

Le Douanier a écrit:
Le Douanier salua poliment l'Ambassadeur et tendit sa main en direction de la lettre qu'il prit et qu'il lut attentivement...

Il sourit à l'Ambassadeur et tapota sur son clavier. Saisit les passeports diplomatiques et tapota sur son clavier. Prit son stylo, marqua quelque chose dans un gros bouquin qu'il tenait près de lui et tapota sur son clavier. Il leva les yeux vers l'Ambassadeur et sa femme :


« Za ne zera pas long... » dit-il en un parfait zollernois.

Il se replongea dans ses affaires et attendit que la petite case clignotante en rouge sur son écran d'ordinateur change de couleur en vert. Ce qui fut fait après 15 secondes.

Il saisit enfin son téléphone et parla :


« Bonjour. La Douane. Oui... Le code ? AMBZOLL... Vert... »

Il sourit à l'Ambassadeur et sa femme :

« Za ne zera pas long... » Au téléphone : « Très bien. Merci et Meilleurs Flocons »

Il raccrocha.

« Merci pour votre patience... Votre Excellence, Bienvenue en Confédération de Zcanténoizie-Helvetia. »

Il tamponna les deux passeports avec la mention « Entrée multiple »

« Un personnel scanthélois du Département ScanthHélois des Affaires Étrangères (DSHAE) viendra vous chercher immédiatement ici. Une fois vos bagages récupérés, il vous conduira dans l'ancienne demeure de l'Ambassadeur zollernois occupée par ce dernier jusqu'en 2006 et située dans le Quartier des Ambassades à Aarosia.

Le personnel du DSHAE vous donnera une clé ouvrant la maison. Cette maison contient tout ce dont un Ambassadeur est en droit d'attendre d'un pays comme le nôtre afin d'y vivre, d'y mener des réceptions officielles et d'y mener travaux et réflexions. Attention, cette maison n'est pas une Ambassade au titre officiel, mais sera considérée comme la « Maison du Zollernberg ». Si dans le futur le Très Honorable Souverain Peuple Scanthélois (THSPS) donnerait mandat via le Parlement et la Table Ronde (Gouvernement) à la signature d'un Traité binational de reconnaissance mutuelle, la « Maison » sera élevé au rang officiel d'Ambassade.

Il vous sera possible d'y diffuser tout ce que vous voudrez et même d'y inviter des membres de la Table Ronde. Sans invitation préalable à vous prononcer dans d'autres lieux officiels de la CSH, vous êtes toutefois tenus de mener toutes les réflexions et interpellations des autorités scanthéloise depuis cette maison.

Et à titre personnel, en tant que membre de la minorité Zollernoise en CSH, je vous souhaite un excellent séjour dans notre beau pays et à Aarosia, riche de cultures diverses où vous trouverez ci et là quelques références notables à votre Grand-Duché. »

Il rendit les passeports et un membre du personnel du DSHAE attendait déjà le couple afin de les emmener dans leur appartement de fonction.
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Alexander Lemberg le Ven 23 Aoû 2013 - 20:09

L'ambassadeur Lemberg eut un sourire bienveillant devant l'amabilité du fonctionnaire. Décidément, les Scanthélois savaient recevoir.

- Merci infiniment pour votre prévenance Monsieur. Je ferais connaitre à mes concitoyens l'hospitalité scanthéloise.

Glissant un sourire à son épouse, fatigué mais visiblement enjoué, il ajouta:

- Je crois que nous prendrons le temps de découvrir Aarosia. Cela nous changera de Zotterdam.

Le couple patienta donc dans l'aérogare. Le quarantenaire aida son épouse à s'asseoir. Celle-ci que l'on devinait enceinte, semblait avoir hâte d'arriver à la Maison du Zollernberg.
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Alexander Lemberg le Sam 24 Aoû 2013 - 11:57

Ulk Pinsson a écrit:Un diplomate scanthélois se présenta rapidement au devant du couple zollernois. Il regardait à droite et à gauche et on devina qu'il n'était pas qu'une simple diplomate....A quelques pas de lui, Ulk Pinsson, responsable du DSHAE, marchait en direction du salon des hôtes étrangers de l'aéroport international d'Aarosia. Il se présenta à l'ambassadeur et à son épouse.
"Madame, Excellence,

Bienvenue en Confédération de Scanténoisie-Helvetia.

Il tendit sa main en direction de l'épouse de l'ambassadeur puis de ce dernier.
J'espère que vous avez fait bon voyage et que les employés fédéraux se sont bien occupés de vous. Il fit signe de sa main, et deux personnes du Département Scanthélois des Affaires Etrangères prirent en charge les bagages des zollernois. Je vais moi-même vous accompagner jusqu'à votre maison où vous serez à votre aise. Nous l'avons fait aménager en attendant votre arrivée. Si vous le désirez, du personnel sera mis à votre disposition pour rendre votre séjour des plus agréables. N'hésitez pas à les solliciter, ils parlent parfaitement le zollernois. Si vous désirez faire venir votre propre personnel, nous leur faciliterons les tâches administratives pour obtenir les visas nécessaires.

Une voiture attendait le couple et le DSHAE à l'extérieur du terminus principal. Ils montèrent directement et cette dernière se mit en branle, sans un bruit, propulsé par un moteur électrique....

Je constate que vous attendez un heureux évènement, Madame, toutes mes félicitations. Vous êtes bien courageuse de suivre votre époux dans ce séjour scanthélois. Mes félicitations à vous également, Excellence, vous devez être comblés.

Nous serons vite arrivés à votre maison. Elle n'est qu'à quelques rues d'ici.

Le voyage se déroula sans encombres et rapidement, le véhicule fut en vue du quartiers des Ambassades et de la Maison du Zollernberg. Le couple zollernois et Ulk échangèrent encore des banalités puis, la voiture les déposa dans l'enceinte de la résidence des représentants zollernois en CSH. Ils descendirent tous de la voiture.
Voici votre résidence. Je vous en prie, prenez vos aises et reposez-vous. Un véhicule viendra vous chercher demain, en début d'après-midi, pour vous conduire au Département Scanthélois des Affaires Etrangères où nous pourrons converser tranquillement. Mais si vous le préférez, la rencontre peut se dérouler ici. Je comprendrai parfaitement que vous souhaiteriez avoir votre épouse à vos côtés. D'ici là, je me répète, reposez-vous.
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Alexander Lemberg le Lun 26 Aoû 2013 - 15:16

Ulk Pinsson a écrit:La délégation scanthéloise était fin prête à recevoir l'ambassadeur exceptionnel du Grand-Duché du Zollernberg. Une voiture avait été envoyée à l'adresse de la Maison du Zollernberg pour ramener Son Excellence Lemberg et sa délégation dans la salle de réception principale au 1er étage du Département Scanthélois des Affaires Etrangères.

Quelques dossiers étaient sur la table et ils laissaient présager des discussions ouvertes sur toutes les thématiques. Protection des zones naturelles frontalières, lutte contre le terrorisme des Forces Noires, question des expatriés scanthélois suite à la guerre du Continent Nord seraient les sujets principaux de cette discussion qui semblait s'ouvrir sous de bonnes augures...

Ulk Pinsson était sans arrêt au transphone pour régler différents problèmes mais était bien présent dans la salle pour mener en personne les discussions...Faut dire que même l'InterPares et le Vice-InterPares s'en étaient mêlées...
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Alexander Lemberg le Lun 26 Aoû 2013 - 15:39

Alexander Lemberg entra suivi de sa délégation diplomatique. Il salua avec emphase Ulk Pinsson en le remerciant encore pour sa disponibilité.

Les Zollernois étaient porteurs de plusieurs gros dossiers. Certains relevaient du feu traité de reconnaissance entre le Zollernberg et la CSH abrogé en 2006, mais aussi des projets de la ZELEN (Zone Économique de Libre Echange Nordique) Si ces projets n'étaient plus à l'ordre du jour, ils inspiraient l'actuelle diplomatie zollernoise.

Les Grand-Ducaux étaient porteurs également d'un projet de traité de rétablissement de relations internationales entre les deux pays, et d'un protocole de démilitarisation du Golfe de Locquetas. Un dernier projet, sur la coopération universitaire serait présenté en cas de succès de la mission diplomatique.

On proposa la parole à Alexander Lemberg, et celui-ci tenta de synthétiser en quelques minutes la position du Grand-Duché.


- Messieurs, excellences,
Dans le cadre de sa politique extérieure, le gouvernement de Son Altesse Royale souhaite ouvrir des relations pérenne avec une nation qui lui est voisine, et très proche culturellement. La démilitarisation des frontières nordenoises n'est plus d'actualité, puisque les valdiskes ont accédé à l'indépendance. Nous pouvons envisager une démilitarisation complète du Golfe de Locquetas, le Zollernberg n'a pas d'ennemis dans cette région, et les menaces que pourraient subir le Grand-Duché proviennent bien désormais de l'instable Continent Sud. Sur la question économique, il est possible et souhaitable de poursuivre la politique de transports commune à nos deux pays.
J'ai également l'honneur d'annoncer aux autorités scanthéloises la visite d'État du Grand-Duc Louis Ier en CSH. Nous espérons que celle-ci soit l'occasion de relations renouvelés entre nos deux pays, et que mon souverain pourra faire valoir en personne le souhait du Zollernberg d'intégrer le Comité de la Croix-Verte.
En attendant ce jour heureux, j'ose, messieurs, dames, vous proposer un projet de protocole de démilitarisation du Golfe de Locquetas, que j'espère annexe, à un plus vaste traité de coopération.



PROTOCOLE DE DÉMILITARISATION DU GOLFE DE LOCQUETAS

Annexe au traité rétablissant des relations diplomatiques et réinstaurant une coopération mutuelle entre la confédération de Scanthénoisie-Helvétia et le Grand-duché de Zollernberg.


Titre I : De la démilitarisation

Article 1 : Le Grand-duché de Zollernberg s'engage à démilitariser le Golfe de Locquetas selon ce qui suit.

Article 2 : Le Grand-duché de Zollernberg s'engage à démanteler la flotte présente sur le Golfe de Locquetas, dans les meilleures délais et à ne conserver que les navires nécessaires à l'emploi d'une force de garde-côtes nécessaire aux opérations de police maritime.

Article 3 : Le Grand-duché pourra y faire naviguer des navires écoles nécessaires à l'instruction de ses marins.

Article 4 : Les hautes parties contractantes s'engagent à ne faire naviguer aucun navire militaire, hors les navires à vocation de police, d'instruction et de santé dans les eaux du Golfe de Locquetas.


Titre II : De la ratification et de l'application du présent protocole.

Article 5 : La Confédération de Scanthénoisie-Helvétia pourra dépêcher des observateurs afin de veiller à l'application du présent protocole.

Article 6 : Le présent protocole ratifié de manière distincte et annexé au traité rétablissant des relations diplomatiques et réinstaurant une coopération mutuelle entre la confédération de Scanthénoisie-Helvétia et le Grand-duché de Zollernberg.

Article 7 : Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent protocole conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.

Article 8 : Le présent traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.

Article 9 : Si une des Hautes-Parties contractantes souhaitent amendé ou abroger ce protocole, elle posera par voie diplomatique, un préavis de 15 jours.


Pour la Confédération de Scanthénoisie Helvétia, [civilité] [prénom] [nom], [qualité]
Pour le Grand-duché de Zollernberg, L'Honorable Alexander Lemberg, Ambassadeur plénipotentiaire de Zollernberg

Fait à Aarosia, le xx-xx-xxxx

Lemberg se rassit espérant avoir fait montre de la volonté du Zollernberg de renouer avec son voisin.
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Alexander Lemberg le Lun 2 Sep 2013 - 13:35

Ulk Pinsson a écrit:La délégation scanthélois prit le document avec soin et commença à le parcourir. Elle était impressionnée par la généreuse offre du Grand Duché qui marquait bien là, sa volonté de normaliser ses relations avec son voisin nordiste.

Après inspection, Ulk prit la parole.


"Voilà une très belle offre qui inaugure une plus ample coopération entre nos deux pays. Soyez déjà assurés que le Grand Duc Louis sera reçu avec tous les honneurs dus à son statut de Chef de l'Etat Zollernois. Je transmettrai l'annonce de sa venue à notre InterPares. Par la suite, je tiens à vous dire que je soutiendrai toute proposition de coopérations multilatérales entre nos Nations. Nous partageons tellement culturellement et sommes complémentaires à bien d'autres points de vue. Le rétablissement de relations privilégiés entre nos Nations ne pourra que renforcer la Paix et la Stabilité du Continent Nord et de l'Archipel.

Pour en revenir à votre annexe de démilitarisation du Golfe du Locquetas, la Confédération modifierait uniquement l'article 4. En effet, la Confédération n'ayant pas d'armées, nous ne pouvons faire naviguer de navires militaires. J'ajouterai cependant, les navires de douanes. Nous proposons donc la rédaction suivante :
Article 4 : Le Grand-Duché s'engage à ne faire naviguer aucun navire militaire, hors les navires à vocation de police, de douanes, d'instruction, et de santé, dans les eaux du Golfe du Locquetas. De même, la Confédération s'engage à n'y faire circuler que ses navires de douanes.

Par ailleurs, il est évident que vos navires marchands et scientifiques, ainsi que les nôtres auront tout loisir à parcourir ses eaux, définitivement sécurisées.

Enfin, en toute prévenance, que penseriez-vous d'ajouter à l'article 9, la phrase suivante :

Article 9 :Si une des Hautes-Parties contractantes souhaitent amender ou abroger ce protocole, elle posera par voie diplomatique, un préavis de 15 jours.En cas d'apparition d'une nouvelle Nation à l'est du Golfe du Locquetas, les Hautes Parties contractantes s'engagent à ouvrir des discussions afin d'élargir la portée de cette présente annexe à la nouvelle Nation.
Ce rajout nous permettrait, en cas de nouvelles apparitions, de continuer la protection pacifique du Golfe du Locquetas et d'imposer nos points de vue, et ainsi de parer à toutes éventualités.

Ulk tendit un papier avec les rapides corrections afin que la Délégation Zollernoise puisse les lire et faire leurs remarques.
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Alexander Lemberg le Lun 2 Sep 2013 - 13:36

Esther VonZaehrinken a écrit:Ulk reçut une note urgente de l'InterPares sur laquelle il lui était demandé de rectifier les termes « Scanthénoisie-Helvétia » par « Scanténoisie-Helvetia » en enlevant un petit *h* à Scanténoisie et un petit *é* à Helvetia.

Ulk put y lire également :
« Tu as carte blanche mais ce projet me semble plus qu'intéressant. Si et seulement si tu estimes que la Défense militaire de la CSH doit à nouveau être assumée par le Grand-Duché, n'hésite pas à voir quelles seraient les modalités de rédaction en t'inspirant de l'ancien TRM avec la CSH et le Gd-Duché rompu en 2006. Bon travail et beau boulot ! EVZ »
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Alexander Lemberg le Lun 2 Sep 2013 - 15:13

Alexander Lemberg eut un large sourire lorsqu'il découvrit que son homologue du Nord était sur la même longueur d'onde.

- Je suis heureux de savoir que la Scanténoisie-Helvetia est prête à une plus ample coopération avec le Zollernberg. Quel tristesse que nos nations sœurs se soient perdus !
Nous acceptons sans réserve les modifications que vous souhaitez apporter à l'article 4. Quant à votre mouture de l'article 9, il nous semble des plus judicieux, pour les raisons que vous avez énoncés.
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Alexander Lemberg le Dim 27 Oct 2013 - 20:18

Ulk Pinsson a écrit:Ulk était soulagé.

- Excellent, voilà donc un premier point de résolu. Nous voici, en bonne marche, pour réouvrir des relations plus que cordiales entre nos Nations et entériner un Continent Nord résolument tourner vers la Paix et le Bien Être de ses peuples.

Prenant d'autres papiers....

Venons en au Traité proprement dit. Comme je vous l'ai précisé, la Confédération souhaite pousser la coopération au maximum dans tous les domaines possibles : Economique, Culturel, Humanitaire, Sportif, Judiciaire, Sécuritaire voire d'autres.

Nos deux pays étaient très en pointe sur la coopération par le passé, notamment dans la défense de la Confédération. Il y a également eu le projet ZELEN. Plus récemment, nous avons créé un Traité avec le Saint-Empire d'Edoran qui pousse également vers une coopération spécifique, bien que je le reconnaisse, ne soit pas pleinement utilisé. Néanmoins, cela a permis d'établir des relations privilégiées avec eux.

Ulk tendit les traités et projets en question vers la représentation zollernoise.

Je vous laisse étudier les différents projets. Dites-moi vers lequel vous aspirez que nous commencions une rédaction qui reprenne tous les points sur lesquels nous souhaitons partager et approfondir nos relations.
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Alexander Lemberg le Dim 27 Oct 2013 - 20:38

EL : Mille excuses, j'ai été très pris par un nouvel emploi. Je reviens.
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Alexander Lemberg le Dim 27 Oct 2013 - 20:38

L'on reprit les discussions diplomatiques après que Lemberg se soit absenté. Il avait du retourner plusieurs jours à la Maison du Zollernberg pour fêter un heureux évènement. Son épouse avait donné naissance à leur première fille ; Alice. A l'inverse de ses trois frères, tous natifs de Zotterdam, Alice allait pouvoir se targuer d'un lieu de naissance exotique; Aarosia.

- Fort bien, j'ai examiné avec attention les annexes que vous m'avez fait parvenir. Faisons dans l'ordre si vous le voulez bien. Le Zollernberg peut vous proposer un traité de rétablissement des relations diplomatiques et de coopération mutuelle. En voici un premier jet :

TRAITE RÉTABLISSANT DES RELATIONS DIPLOMATIQUES ET RÉINSTAURANT UNE COOPÉRATION MUTUELLE ENTRE LA CONFÉDÉRATION DE SCANTHÉNOISIE-HELVÉTIA ET LE GRAND-DUCHÉ DE ZOLLERNBERG



Titre I - De la reconnaissance mutuelle.

Article 1 : Les Hautes-Parties contractantes reconnaissent mutuellement leurs frontières et leur souveraineté pleine et entière comme nation libre et indépendante.

Article 2 : Elles rétablissent entre elles des relations diplomatiques telle que décrites dans le présent traité.

Article 3 : Chacune des hautes parties contractantes établira sur le territoire de l'autre, une ambassade permanente qui fera office d'intermédiaire privilégié entre les deux parties. Elles jouissent de l'immunité diplomatique garantie par les usages internationaux.

Titre II - Des engagements réciproques.

Article 4 : Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement à la paix et à la stabilité du continent nord et à conserver démilitarisé leurs frontières communes et les eaux contigües.

Article 5 : Les Hautes-Parties contractantes s'engagent à mener des actions communes en vue d'une meilleure coopération entre les deux nations, par voix de protocole d'application annexes au présent traité, à venir, ou dans le cadre de politiques interministérielles communes

Titre III - De l'application présent Traité.

Article 6 : Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.

Article 7 : Le présent traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.

Article 8 : Entre sa signature et sa ratification, le présent traité sera appliqué par les Hautes Parties contractantes à titre d'anticipation.

Article 9 : Si une des Hautes-Parties contractantes souhaitent rompre ce traité, elle posera par voie diplomatique, un préavis de 15 jours.

Pour la Confédération de Scanthénoisie Helvétia, [civilité] [prénom] [nom], [qualité]
Pour le Grand-duché de Zollernberg, L'Honorable Alexander Lemberg, Ambassadeur plénipotentiaire de Zollernberg

Fait à Aarosia, le xx-xx-xxxx
- Qu'en pensez-vous ?
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Alexander Lemberg le Sam 23 Nov 2013 - 19:40

Shivana Pal a écrit:Votre Excellence,

Ce traité me semble correct pour repartir du bon pied. Je pense que nous pourrons le signer. Je dois toutefois le présenter au Parlement et je le fais dès à présent
avatar
Alexander Lemberg

Messages : 184
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négociations diplomatiques Zollernberg-CSH

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum