Fête de l'Incarnation 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fête de l'Incarnation 2013

Message par Feu Zules V le Jeu 26 Déc 2013 - 20:03

La Fête de l'Incarnation célébrait l'incarnation, la naissance, de Bezoar le Prophète, le premier patriarche et fondateur de l'Eglise Zorthodoxe, il y a 1400 ans. La veillée de l'Incarnation donnait lieu à une messe des plus fastueuses de l'année liturgique zorthodoxe. Il était une habitude pour le Patriarche de présider en la Basilique des Dieux, sa cathédrale, comme évêque de Wilhelstaufen et évêque universel, la messe qui célébrait la naissance du Prophète. Zules Quint, âgé de cent quatre ans, était le doyen des Zollernois et certainement des Zorthodoxes. L'homme, né Karl Johann von Schwartzwolf, naguère curé d'une paroisse de Kroenenberg au Zabrück-Crassauerstein, avant de devenir vicaire général des Zindes, évêque de Zozolulu, puis de Kolstadt et enfin, archevêque de Zotterdam, faisait figure depuis son accession au trône patriarcal de pasteur davantage que de souverain. Son âge le donnait désormais comme une figure de courage et d'abnégation à l'égard du peuple des fidèles. Tremblant, affaiblie, il assumait sa charge avec héroïsme. Même diminué, le Bienheureux-Père bon la barre de la Zainte-Eglise. Demain il prononcerait la bénédiction Urbis et Orbi, à la ville et au monde, au balcon du Palais Apoztolique. Mais ce soir, en la Basilique des Dieux, vibrait le cœur vivant de la Zorthodoxie Universelle.

La procession d'entrée fut grandiose, elle réunissait les carzinaux et évêques du Zollernberg, puis un défilé de prêtres autour du Serviteur des Serviteurs des Dieux. Les litanies, les chants, les orgues, tout résonnait dans une harmonie parfaite sous les ors de la Basilique pluriséculaire, à n'en pas douter merveille du micromonde. L'assistance des diplomates en poste au Bienheureux-Siège, des pèlerins et des zorthodoxes de tout horizon attendait avec impatience le message du Bienheureux-Père, retransmis par voie radiophonique et de presse. Le monde des fidèles attendait le sermon de son Bienheureux Père. La voie chevrotante il annonça :

"Pax vobis, la paix soit avec vous.

Chers Frères et Sœurs !

En cette fête de l'Incarnation nous commémorons le jour où le prophète Bezoar a pris chair. Il est la lumière qui révéla au monde la Foi trinitaire, ce don précieux qui donne la paix. Soyez, très cher frère et sœur, en ce jour de l'Incarnation des artisans de paix. Les égoïsmes trop souvent pervertissent nos âmes et avilissent notre cœur, au point de nous détourner de notre devoir de charité qui commande d'aimer, jusqu'à nos propres ennemis.

La paix est un don précieux que nous pouvons mesurer dans nos sociétés pacifiés où le spectre de la guerre s'est éloigné. En ce jour de fête, n'oublions pas dans nos prières nos frères zorthodoxes et non-zorthodoxes touchés par la guerre et hanté par son spectre. Prions en particulier pour les Eglises du Skotinos et de Laurasie qui souffrent des persécutions, et vivent dans la crainte de la guerre et de ses affres.

Chers frères et sœurs, en se faisant artisan de paix, on se fait artisan d'unité. Alors chers frères et sœurs, laissons taire pour un soir les tentations schismatiques et les divisions partisanes pour ne faire plus qu'un, dans la Foi.

Yaïla"

avatar
Feu Zules V

Messages : 5
Date d'inscription : 02/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum