Tour zollernois : Zollenheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tour zollernois : Zollenheim

Message  Edorel Gatline le Lun 20 Fév 2012 - 10:11

-Alors, le fil blanc à gauche du câble, et le rouge à droite.

Perché sur un poteau électrique, Edorel tentait de mettre en marche la machine qu'on lui avait remis au ZZZ. Les ingénieurs appelaient ça un téléphone. Invention récente qui permettait à deux personnes de pouvoir communiquer à distance via le réseau électrique. Le comble était que c'était la même personne qui avait inventé cette appareil et le phonographe (qui faisait la fierté de la toute jeune Zollern Gramophone.) Pour l'instant seul l'État en avait l'usage, et il fallait passer par un standardiste pour parler avec le destinataire.

Perché sur son poteau électrique, non loin de la ville de Zollenheim, Edorel suivait la procédure qu'on lui avait indiqué au ZZZ pour prendre contact rapidement. Escalader un poteau électrique de dix mètres de haut avec un boitier de cinq kilos dans le dos n'était pas une mince affaire. Toutes fois, il y arriva. Il dut attendre une bonne minute pour que le standardiste lui répond.


-Standard j'écoute.

Edorel ne manqua pas de s'étonner de la drôle de voix du standard.

-Oui, mettez moi en communication avec le ZZZ !

-Veuillez donner votre numéro d'identification.

-Rah ! Il fouilla ses poches pour retrouver le bout de papier ou était inscrit ledit numéro.

-09-07-1990-AG-84-13-47.

-Bien monsieur le directeur. Dix seconde le temps de faire la connexion avec le service.

...

...

...

-Hallö ?

-Jean-Kevin !

-Monsieur le directeur.

-Les nouvelles du jour s'il vous plait.

-Trente agents ont refait surface, un agent en Edoran nous à envoyer une partie de plan d'avions. Edoran à fait retirer ses navires du golfe de Locquetas, je pense qu'il est inutile que je vous lise le message.

-Inutile je l'imagine déjà.

-Le Grand-Duc à annuler l'ordre d'ultimatum, bien avant que les édoranais se retirent, personne ne sait pourquoi.

-L'intuition certainement.

-Peut-être, il y a un dernier détail inquiétant. Edoran a placé sous protectorat l'Edredonie.

-L'Edredoquoi ?

-L'Edredonie, un pays côtier, enclavé dans le Krassland qui est normalement une dépendance un petit pays technocrate, l'Institut de Verlor.

-Ouais je connais et alors ?

-L'Edredonie fait face à l'estuaire du Graustrom et au côte sud du Wasserland.

Gros blanc.

-Jean-Kévin.

-Monsieur ?

-Aucun navire, aucun avion, aucun dirigeable, RIEN d'estampillé "Edoran" nous doit atteindre l'Edredonie.

-Devons nous avertir l'amiral Zabrücksi de mobiliser la flotte et les zollplins ?

-Non, d'abord, on passe par la case diplo. Faites en sorte que ces fichus technocrates récupèrent ce pays en les menaçant si il ne coopèrent pas rapidement.

-Bien monsieur.

-Bon, je file, y a des gens en bas qui me regardent avec un air ahuris. Je vous recontacte quand je serais à Kreuzeunbourg.

Edorel raccrocha, débrancha les fils du téléphone et redescendit du poteau avant d'entrer dans la ville.
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour zollernois : Zollenheim

Message  Edorel Gatline le Mer 22 Fév 2012 - 15:26

A l'ouest, la Russlavie, derrière les moyennes montagnes pré-Krassberg, au nord bordé par le lac du Centurya, la Zaxe, au sud le Krassberg, à l'est Zollenheim et le Zabruck. Edorel quadrillait (dans tout les sens du terme) la région. En cas de conflit, l'ennemi ne viendrait que de l'est, et serait obligé de contourner le Krassberg par le nord ou par le sud. Ce serait du suicide de bravé les vents marins, remontant jusqu'au sommet montagneux et atteignant sans problèmes des vitesse suffisante pour balloter un dirigeable avec son chargement.

il avait calculé qu'il faudrait dix groupes de cinq à huit canons anti-aériens pour assurer une bonne défense dans le nord. Chaque groupe ayant une portée théorique de dix kilomètres. Suffisant pour garnir du Krassberg jusqu'à la Zaxe la zone. Prévoyant le dénivelé important, il faudrait implanter les groupes jusqu'à l'altitude de deux milles mètres. Et plus les batteries seraient haut perchés, plus leurs calibre devraient être léger. Une balle de 12mm filant à 400m/s aura moins besoin de puissance qu'une balle de 24mm allant à 600m/s. Ceci afin d'uniformiser entre chaque groupes la portée de tir et la force d'impact limité à cause du frottement de l'air.

Bref, Edo faisait son travail, ce pourquoi il est payé grassement. Et tout l'invitait à poursuivre ses efforts. Quand il reviendrait au ZZZ il donnerait son rapport et ses ordres quant à la suite.

Profitant qu'il ne faisait pas trop mauvais aujourd'hui, il se prit la peine lors de sa randonné de se poser sur l'herbe d'une colline dominant Zollenheim et sorti de quoi lire ...

...De la philosophie boudhinste.
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour zollernois : Zollenheim

Message  Edorel Gatline le Dim 26 Fév 2012 - 22:30

Dans le train qui l'amenait vers Kreuzeunbourg, Edorel profitait de sa cabine première classe pour réviser ses classiques, il avait préparer une ligne de défense antiaérienne au nord du Krassberg et descendait vers le sud pour en faire de même dans le Wasserland. C'est en gare qu'il avait appris que le Grand-Duc et sa pouliche allaient régularisé leurs situation auprès du clergé local. Ça lui ferait encore du boulot, car le ZZZ serait naturellement sollicité pour organiser la sécurité. Un coup de fil rapide lui permit de savoir que pas grand monde du gratin micromondiale viendrait.

Tant mieux ! Y en aura plus au buffet !

Car oui, Edorel vient aux mariages la plupart du temps uniquement pour le buffet. Comme le voyage se faisait long (6h pour relier Zollenheim à Kreuzeunbourg), il reprit sa lecture favorite. Edorel et la culture Boudhinste, ça avait commencé tôt. Profitant d'une permission alors qu'il était encore à l'école militaire, lui et ses camarades de classe tombèrent, au détour d'une rue en direction d'une taverne qu'il fréquentait assidument et ou la serveuse avait l'habitude de leur donné des "cours du soir", sur un autodafé. Un clerc zorthodoxe, visiblement furibond, mitraillait son auditoire de l'habituel discours type "Nous, bien ! Eux, pas bien !" pour résumer. Derrière lui, des types en haillons probablement, payé par le cureton avec l'argent de la quête, jetaient des livres au feu. Edorel, qui avait pris une option philo, s'étonnait de ne voir personne pour pour faire cesser cette ineptie. Il s'avança vers la caisse ou attendait les livres, tel les condamnés attendant leur tour à l'échafaud. A peine avait-il penché la tête dans la caisse que le curé lui hurla de ne pas baisser les yeux sur "ces déjections du diable. Edorel répliqua si le Zamayana n'était pas à l'origine un délire entre intellectuels bourrés juste pour faire genre.

Personne ne sait si il regretta cette parole, le clerc, devenu furax, se jeta sur Edorel avec l'envie de le jeter dans les flammes. Edorel tira l'épée, et estoqua le prêtre en plein cœur. Poussant le corps du mort de son pied pour extraire son sabre, le curé finit sa course dans les flammes. Ce fut la première personne que tua Edorel. L'émotion passé, et profitant de la confusion général, il récupéra plusieurs livres qui n'avait pas eu le temps de bruler et, avec l'aide de ses amis, ramena la caisse avec ses livres jusqu'aux dortoir. Il fit sa première harangue également, en déclarant que "la belle Mathilde" saurait pardonné cette absence et serait impressionné par cette acte au nom des lumières demain soir. Ce n'est qu'une fois rentré aux dortoirs qu'un camarade, signalant une odeur suspect, fit remarqué à Edorel qu'il s'était fait dessus. La première fois est toujours décevante, de ce point de vue là.
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour zollernois : Zollenheim

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum