Rémission du Grand-Duc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rémission du Grand-Duc

Message  Feu Louis Ier le Mar 16 Déc 2014 - 14:04

La Grande-duchesse Marialyn, le Kronprinz Victor-August, son épouse la Princesse Marie-Constance, leurs deux enfants la Princesse Charlotte-Marie et le Prince Louis, et la Princesse Royale étaient au chevet du Grand-duc, chef d'état, mari, père et grand-père. Le souverain qui régnait depuis tant d'année sur un Zollernberg en paix semblait à l'agonie, affaiblie par la maladie. Les visages étaient fermés. Le docteur Damienz était des plus pessimistes. Ce fut sans compter les miracles que réserves parfois la nature.

Alors que le souverain semblait partir, une forte odeur de saucisses avait envahi la chambre. Un problème de ventilation, invention encore à ses balbutiements installée au Palais, avait fait parvenir les odeurs de la cuisine jusqu'aux appartements grand-ducaux. Heureux hasard que celui-là. Le nez du souverain par l'odeur alléchée se mis à bouger, puis son corps, ses lèvres salivait. Le souverain se réveillait peu à peu.

Le docteur Damienz fit monter jusqu'aux appartements grand-ducaux ces délicieuses saucisses qui allaient peut-être changer la face du Zollernberg. Au Grand-duc de reprendre vit jusqu'à se réveiller pour engloutir le fameux met. Le souverain reprenait vit à mesure qu'il engloutissait.

Le docteur Damienz ausculta le souverain qui mangeait toujours. Peu de temps après le Chambellan pu annoncer le rétablissement du Grand-duc. Cela compromettait ses plans, mais qu'importe, il était doux de voir Louis Ier embrasser ses enfants.



MAISON DU GRAND-DUC
     
   
   
   
Le Palais Grand-Ducal à la joie d'annoncer le rétablissement de Son Altesse Royale le Grand-Duc. A la faveur de l'endiguement de l'épidémie de flémingite, Son Altesse Royale fait annoncer qu'elle convoquera prochainement de nouvelles élections générales afin de sursoir à la paralysie des institutions.
   


Très Honorable Alexander Smith, Baron de Lezingham, C.P.
g.c.o.c., g.o.e.z., c.b.z., m.c.l., m.c.p.

Smith-Lezingham

Chambellan de Son Altesse Royale
avatar
Feu Louis Ier

Messages : 183
Date d'inscription : 28/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rémission du Grand-Duc

Message  Marialyn von Manheim le Mar 16 Déc 2014 - 23:22

La Grande-Duchesse, que l'age avait rendu sage, commenta:

Pazcal ajurait pu dire : Les saucisses, si elles ne vous plaisaient point, toute la face du Zollernberg aurait changé.

Les enfants du couple sourirent et l'épouse regarda son mari toute attendrie.
Le temps avait fait son oeuvre. Il avait détruit la beauté de Marialyn. Il était difficile d'imaginer que cette vieille femme empâtée et accroupie auprès d'un lit soit la fameuse Marialyn von Manheim, cette petite femme noble qui grâce à ses charmes avait pu se hisser à la tète de l'empire le plus beau après celui des cieux. Mais le temps avait d'autres avantages. La délurée, la cassante, l'hautaine Marialyn était morte pour laisser la place à une épouse dévouée, une mère attentive pour ses enfants comme pour tout les Zollernois.
Cependant les remords et les péchés passés ne cessaient de la torturer. Avant d'en parler à un prêtre, Marialyn avait voulu le dire à celui qui l'avait conquise. Parce que après avoir cesser de le mépriser, Marialyn avait commencé à l'estimer, et puis peut-être à l'aimer.

- Louis, je dois vous le dire, j'ai eu peur de vous perdre, et vous devez le savoir. J'ai connu d'autres hommes dans ma vie, je ne suis pas issue de la famille règnante de Zaxe, et ...

Elle prit ses gros doigts boudinés.

- Mes sentiments ont changé, mais je ne vous ai pas épousé pour de belles raisons.

Elle s'aperçut alors qu'elle pleurait.

- J'ai de lourds pêchés sur la conscience, si lourd, que je crains même que l'infinie miséricorde des Dieux ne puisse suffir à me gagner le Ciel ...
avatar
Marialyn von Manheim

Messages : 72
Date d'inscription : 20/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rémission du Grand-Duc

Message  Feu Louis Ier le Mer 17 Déc 2014 - 20:31

Le Grand-duc avala la bouchée de saucisse qu'il avait encore en gosier, caressa de ses gros doigts graisseux la joue de son épouse. Les enfants et petits-enfants s'étaient retirés pour laissé le couple grand-ducal dans son intimité.

- Ma pauvre Lilyne comme vous avez dû souffrir... Allons, allons ma douce, rasséréner vous, comme vous le dites si bien les Dieux sont miséricordes, votre repentir est sincère, ces larmes en témoigne, ils vous ont déjà pardonné.

Puis il passa ses gros doigts boudinés dans les cheveux de son épouse.

- Oh ma douce Marialyn, chère petite caille, comme je vous aime. Qu'importe les princes d'Azpen, je dois vous confesser que je vous ai épousé pour de biens basses raisons : vos courbes étaient si...

Marialyn indiqua de son doigt sur les lèvres grand-ducales au souverain de se taire. Le Grand-duc ému poursuivit :

- Mais désormais je peux dire que vous aime ma petite dinde... Cette maladie me fait dire qu'à quatre-vingt-deux je n'ai plus la force pour exercer la charge qui m'a échu... Notre fils, âgé de trente-deux ans est à la force de l'âge, c'est un officier de marine compétent, qui a une grande maîtrise des dossiers nationaux et internationaux, mari aimant et aimé, il a parvenu à construire ce que nous avons échoué, un foyer stable et chaleureux... Peut-être pourrions nous retirer de cet apparat qui nous a éloigné l'un de l'autre depuis tant d'année et rattrapé le temps perdu...

- Envisageriez-vous d'abdiquer ?

- Précisément ma tendre biche.

Ce à quoi rêvait désormais le Grand-Duc c'était la vie simple d'un gentleman farmer auprès de son épouse.
avatar
Feu Louis Ier

Messages : 183
Date d'inscription : 28/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rémission du Grand-Duc

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum