Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Julius Muller le Dim 18 Jan 2015 - 10:38

Salut tout le monde,

vu que Zab (Léandre) est le seul joueur représentant le Zollernberg, que nous ne pouvons pas y intervenir et que les échanges concrets commenceront bientôt, je me suis dit que nous pourrions déjà commencer à parler de ce que nous pourrions proposer comme suggestions ou positions pour la nouvelle ONV entre nous afin que Léandre sache comment s'impliquer dans la conférence. Qu'en dites vous ?

A moins que Léandre et Olivier ont déjà prévu une ligne de conduite ? Si oui serait il possible d'en savoir plus ?
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Edorel Gatline le Mar 20 Jan 2015 - 21:20

Je recopie le texte ici

Spoiler:
Traité du 10.II.2000 instituant l'ONV


NOUS, PEUPLES VIRTUELS DES NATIONS VIRTUELLES, RESOLUS
À préserver les générations futures du fléau de la guerre,
A proclamer notre foi dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l'égalité des droits des hommes et des femmes, ainsi que des nations, grandes et petites,
À créer les conditions nécessaires au maintien de la justice et du respect des obligations nées des traités et autres sources du droit international public virtuel,
À favoriser le progrès social et instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande,
ET, A CES FINS,
À pratiquer la tolérance, à vivre en paix l'un avec l'autre dans un esprit de bon voisinage,
À unir nos forces pour maintenir la paix et la sécurité internationale
À accepter des principes et instituer des méthodes garantissant qu'il ne sera pas fait usage de la force des armes, sauf dans l'intérêt commun,
A recourir aux institutions internationales pour favoriser les progrès économiques et sociaux de tous les peuples,
AVONS DECIDE D'ASSOCIER NOS EFFORTS POUR REALISER CES DESSEINS
En conséquence, nos gouvernements respectifs, par l'intermédiaire de leurs représentants, réunis dans la capitale de la RFV, ont adopté la présente charte des Nations Virtuelles, et établissent par les présentes une Organisation internationale, l'Organisation des Nations Virtuelles (ONV).

Chapitre premier - Buts et principes

Article premier. Les buts de l'ONV sont les suivants :
1. Maintenir la paix et la sécurité internationales virtuelles, et à cette fin : prendre des mesures collectives efficaces en vue de prévenir et d'écarter les menaces à la paix et de réprimer tout acte d'agression ou autre rupture de la paix, et réaliser par des moyens pacifiques, conformément aux principes de la justice et du droit international, l'ajustement ou le règlement de différends ou de situation, de caractère international, susceptibles de mener à une rupture de la paix.

2. Développer entre les nations des relations amicales fondées sur le respect du principe de l'égalité, du droit des peuples et de leurs droit à disposer d'eux même, et de prendre toute autres mesures propres à consolider la paix.

3. Réaliser la coopération internationale en résolvant les problèmes internationaux d'ordre économique, social, intellectuel ou humanitaire, en développant et en encourageant le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion;

4. Être un centre où s'harmonisent les efforts des nations vers ces fins communes.
Article deux. L'ONV et ses membres, dans la poursuite des buts énoncés à l'article premier, doivent agir conformément aux principes suivants :

-1. L'ONV est fondée sur les principes de l'égalité souveraine de tous ses membres.

-2. Les membres de l'organisation, afin d'assurer à tous la jouissance des droits et avantages résultants de leur qualité de membres, doivent remplir de bonne foi les obligations qu'ils ont assumées aux termes de la présente charte.

-3. Les Membres de l'organisation règlent leurs différents internationaux par des moyens pacifiques, de telles manière que la paix et la sécurité internationale ainsi que la justice ne soient pas mises en danger.

-4. Les membres de l'organisation ne recourent pas à la menace ou à l'emploi de la force, soit contre l'intégrité territoriale ou l'indépendance politique de tout État, soit de toute autre manière incompatible avec les buts de l'ONV.

-5. Les membres de l'organisation donnent à celle-ci pleine assistance dans tout action entreprise par elle conformément aux dispositions de la présente Charte et s'abstiennent de prêter assistance à un État contre lequel l'organisation entreprend une action préventive ou coercitive.

-6. L'organisation fait en sorte que les États qui ne sont pas Membres de l'ONV agissent conformément à ces principes dans la mesure nécessaire au maintien de la paix et de la sécurité internationale.

-7. Aucune disposition de la présente charte n'autorise l'ONV à intervenir dans les affaires qui relèvent essentiellement de la compétence nationale d'un État.

Chapitre deux - Membres

Article trois. Sont Membres originaires de l'ONV, les parties qui ont signés le présent traité dans sa version originaire.

Article Quatre.
1. Peuvent devenir Membres de l'ONV tout autre État pacifique qui accepte les obligations découlant de la présente charte. Les membres de l'ONV doivent conclure avec l'ONV une convention d'adhésion par laquelle ils précisent leur situation géographique par rapport aux autres pays membres de l'ONV, leur population, leurs effectifs militaires, leur organisation politique.

2. L'admission d'un membre est autorisée par une décision de l'Assemblée générale.

Article Cinq. Un membre de l'organisation contre lequel une action préventive ou coercitive a été entreprise peut être suspendu par l'Assemblée Générale de l'exercice des droits et privilèges inhérents à la qualité de Membres.

Article Six. Si un Membre de l'ONV enfreint de manière persistante les principes énoncés dans la présente Charte, il peut être exclu par l'Assemblée générale.

Chapitre trois - Organes

Article Sept.
1. Les organes principaux de l'ONV sont l'Assemblée Générale, le Conseil de Tutelle, la Cour Internationale de Justice et le Secrétariat.

2. Des organes subsidiaires peuvent être créées dans les conditions prévues par les présentes.

3. L'ONV n'impose aucune restriction à l'égal accès des hommes et des femmes à toutes les fonctions en son sein.

Article huit.
Un Etat présidera, à tour de rôle et pour une durée de trois mois, l'ONV. Assisté de l'Etat qui vient de présider l'ONV et de celui qui s'apprête à prendre la présidence, il aura pour rôle d'animer les réunions de l'ONV, de faire des propositions à l'assemblée générale afin de remplir les buts du présent traité ou de développer la coopération internationale.

Chapitre Quatre - l'Assemblée Générale
Section première - Composition

Article neuf.
1. L'assemblée générale se compose de tous les membres de l'ONV.

2. Chaque État membre dispose de deux voix. L'usage de ces deux voix est déterminé par le gouvernement de chaque Etat membre et exercé par un ambassadeur, accrédité auprès du secrétaire général.
Toutefois, chaque Etat peut choisir de confier l'usage d'une voix à un représentant élu par sa population ou son parlement. En ce cas, ce représentant est indépendant du gouvernement de son pays.

Section deux - Fonctions et pouvoirs

Article dix. L'assemblée générale peut discuter toutes questions ou affaires rentrant dans le cadre de la présente Charte, ou se rapportant aux pouvoirs et fonctions de l'un quelconque des organes prévus par la présente carte. Elle peut formuler sur ces questions des recommandations aux membres de l'ONV et à ses organes.

Article onze.
1. L'Assemblée générale peut étudier les principes généraux de coopération pour le maintien de la paix et de la sécurité internationales, y compris les principes régissant le désarmement et la réglementation des armements, et faire, sur ces principes, des recommandations aux membres de l'Organisation.

2. L'assemblée générale peut discuter toute question se rattachant au maintien de la paix et de la sécurité internationale. Elle peut faire toute recommandation aux personnes intéressées.

Article douze. Le secrétaire général porte à la connaissance de l'Assemblée générale, lors de chaque session, les affaires relatives au maintien de la paix et de la sécurité internationale.

Article treize. L'assemblée générale réfléchit par ailleurs au développement de la coopération internationale dans les domaines politiques, économiques, géographiques, historiques et sociaux.
Elle encourage le développement progressif du droit international et sa codification.
Elle développe la coopération internationale dans les domaines économiques, social, culturels, de l'éducation, de la santé publique, et facilite pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, la jouissance des droits de l'homme et des libertés fondamentales.

Section trois - Votes

Article quatorze.
Les décisions de l'Assemblée considérées comme importantes sont prises à la majorité des deux tiers des membres présents et votants. Sont considérées comme importantes : les recommandations relatives au maintien de la paix et de la sécurité internationale, l'élection de membres au Conseil de tutelle, l'admission de nouveaux membres dans l'organisation, l'exclusion de membre et toutes questions qu'un État membre estime particulièrement et spécifiquement indépendante au regard de ses intérêts nationaux. La qualification de question importante est contrôlée par la Cour de Justice Internationale.
Les autres décisions sont prises à la majorité des membres présents et votants.
 
Section Quatre - Procédure

Article quinze.
L'assemblée générale tient une session permanente, sur une liste de diffusion ad hoc. Cette liste est gérée par le secrétaire général.

Article seize.
L'assemblée générale établit son règlement intérieur. Elle peut créer les organes subsidiaires qu'elle juge nécessaires à l'exercice de ses fonctions.

Chapitre Cinq – Accords entre États membres

Article 17. La convention de Vienne du 23 mai 1969 sur le droit des traité est applicable aux accords entre États membres, sous réserve des adaptations et dérogations prévues au présent traité ou rendue nécessaire par la nature particulière des nations virtuelles.

Article 18. Les traités et accords simplifiés conclus entre les États membres doivent être notifiés au secrétariat général de l’ONV. Ils sont ensuite publiés sur le site Internet de l’ONV.
Ils ne peuvent entrer en vigueur avant d’avoir été notifiés.

Article 19. Tout État membre a la capité de conclure des traités.

Article 20. Le consentement d’un État à être lié par un traité s’exprime par la ratification, sauf s’il en est disposé autrement par le traité. Les États membres informent l’organisation des procédures internes de ratification.

Article 21. Tout traité en vigueur lie les parties et doit être exécuté par elles de bonne foi. Une partie ne peut invoquer les dispositions de son droit interne comme justifiant la non-exécution d’un traité.
Un traité ne créée ni droit ni obligation aux États qui ne l’ont pas signé.

Article 22. Un traité doit être interprété de bonne fois, suivant le sens ordinaire à attribuer aux termes employés, dans leur contexte, et à la lumière de son objet et de son but. En cas de contestation, le litige doit être porté devant la Cour Internationale de Justice.

Article 23. Les États peuvent convenir qu'ils établiront entre deux des relations diplomatiques par l'intermédiaire de l'ONV.

Chapitre Six - Tutelle

Article 24. Les Membres de l’ONV qui assument la responsabilité d’administrer des territoires dont les populations ne s’administrent pas encore complètement par elles-mêmes reconnaissent le principe de la primauté des intérêts des habitants de ces territoires. Ils acceptent l’obligation de favoriser dans toute la mesure du possible leur prospérité dans le cadre du système de paix et de sécurité internationale établi par la présente charte.

Article 25. Des territoires inoccupés, inhabités ou ne jouissant pas de la souveraineté, peuvent être placés, par décision de l’assemblée générale, sous la tutelle d’un Conseil de Tutelle, dont les membres sont désignés par l’assemblée générale. Une délibération de l’assemblée générale prévoit également les pouvoirs de ce conseil et les buts dans lesquels il les exerce.
 
Chapitre Sept - Cour Internationale de Justice

Article 26. La Cour Internationale de Justice (CIJ) est l'organe judiciaire du droit international public. Elle fonctionne conformément à un statut annexé au présent traité, dont il fait partie intégrante.

Article 27. Des États qui ne sont pas parties au présent traité peuvent toutefois accepter la juridiction obligatoire de la Cour et ratifier le statut annexé, dans des conditions prévues par une décision de l'assemblée générale.

Article 28. Les décisions de la CIJ sont obligatoires pour tous les États membres.

Article 29. La CIJ peut donner un avis consultatif sur toute question juridique aux organes de l'Organisation.
 
Chapitre Huit - Secrétariat

Article 30. Le secrétariat comprend un secrétaire général et le personnel nécessaire.
Le secrétaire général est nommé pour deux ans par l'assemblée générale. Il doit être totalement indépendant de tous les gouvernements, particulièrement de celui ou de ceux dont il est ressortissant. Les gouvernements s'engagent à ne pas influencer les décisions du secrétaire général.
Le secrétariat est chargé de tenir la liste de diffusion de l'ONV, le site Internet de l'ONV, d'en assurer la diffusion, de tenir les archives des débats de l'Assemblée générale, de veiller à l'exécution des décisions de l'ONV.

Chapitre Neuf - Dispositions diverses

Article 31. L’organisation jouit, sur le territoire de chacun de ses membres, de la personnalité juridique nécessaire pour exercer ses fonctions et ses buts.

Article 32. L’organisation bénéficie des privilèges et immunités de juridiction nécessaires pour atteindre ses buts. Ses représentants jouissent également de cette immunité.

Article 33. Le siège de l’organisation est établi à Ys.

Chapitre Dix - Modification de la présente charte

Article 34. Des amendements à la présente charte ne pourront être apportés que par accord international entre tous les pays adhérents.

Premièrement j'ai refais la mise en page sinon c'est purement et simplement i-li-sible, deuxièmement moi il va me falloir un peu de temps pour assimiler ce gros pavay !
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Julius Muller le Mer 21 Jan 2015 - 8:59

Arf, tu aurais pu me demander, j'avais le fichier initial avec le traité et les conclusion du premier sommet de Talamanca Wink Mais merci !
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Victor-August Ier le Mer 21 Jan 2015 - 14:58

Bonjour à tous,

C'est une bonne idée que vous avez eu de débattre sur le sommet. Léandre nous représente effectivement. J'imagine qu'il est occupé et je ne doute pas qu'il interviendra. Pour ma part je suis d'un point de vue EL dubitatif face à l'idée d'inclure une CIJ ainsi que la notion de droits de l'homme, car cela pourrait s'opposer brider le jeu. C'est je crois l'avis de Léandre. Cependant IL, je vois tout à fait les Zollernois progressistes s'enthousiasmés pour cela, et je crois que Silverstein, membre de la délégation, est de ceux là.

O.
avatar
Victor-August Ier

Messages : 71
Date d'inscription : 09/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Julius Muller le Mer 21 Jan 2015 - 15:49


La CIJ est un élément intéressant. A l’époque, sous la premièr ONV, cette institution n’a jamais fonctionné. En réalité c’est pas qu’elle était inutile mais que nous n’en avions jamais eu besoin. De nos jours, la situation est quelques peu différentes. L’existence d’états-voyous parmi les micronations pose la question d’une justice internationale. En effet, le Tsarat d’Eridan (et toute la tripotée de pseudo-états totalitaires créé par le joueur de la Laurasie depuis son arrivée), l’URO ainsi que les flottilles indépendantes qui sillonnent le Micromonde donnent une nouvelle dimension à l’idée de l’existence d’un droit international public et des moyens de le faire respecter.

Cette cour pourrait nous permettre de mettre un point final aux exactions IL d’Eridan (que l’on reconnaisse ou pas l’idée de droit de l’homme, Eridan et les nations qui l’ont précédée n’ont aucun respect d’aucune règle et d’aucune parole donnée). L’utilisation par Svalborg de flottes privées pour faire la guerre relève de la piraterie. La CIJ pourrait tout a fait rendre des avis et des décisions sur les agissements de ces nations et organisations.

En outre, nous pourrions y voir là un pendant IL a une volonté de régulation du jeu. Par ailleurs, la CIJ pourrait résoudre certains différends internationaux en se basant sur le droit. Par exemple, il a été question au Zoll de mettre le Wasserland occidental sous condominium krasslando-zollernois. La Cour pourrait estimer le cout du rattachement de ce territoire au Zoll et ordonner la restitution des avoirs krasslandais (oui ce n’est pas favorable au Zoll mais c’est un exemple).

En tout état de cause, la CIJ n’est pas amenée a avoir un fonctionnement prolifique, mais elle pourrait permettre de rendre des arbitrages basé sur le droit international, prononcer des sanctions en cas de violations du droit des peuples, juger certains crimes de guerre.

En lisant les différents échanges, ce que je vois dans les positionnements sur la CIJ et globalement sur l’ONV c’est qu’on ne veut pas que l’ONV ait une quelconque force contraignante sur les états  c’est une erreur.

Si on ne fait que créer une organisation basées sur de beaux principes, les états seront alors libres de ne pas les respecter et ce sans crainte. Ce qui risque de rendre l’ONV inutile ou d’en faire un énième comité Théodule ou les gens bavardent pour le plaisir de bavarder. L’ONV doit être une instance politique internationale et la CIJ son bras juridique. L’ONV doit être forte pour donner de la cohésion au Micromonde, fortifier et cadrer la diplomatie multilatérale. En ayant une ONV forte, la force diplomatique des états aura alors une dimension concrète : un état pourra alors montrer son influence à l’intérieur de celle-ci et donc à l’intérieur du Micromonde.

Pour cela, je préconise donc que nous SOUTENIONS la création de la CIJ.

Pour ce qui est de la notion de droit de l’homme. Je sais que les micronations rétro du style du Zollernberg peut avoir du mal a comprendre cette notion. Toutefois, je doute que reconnaître cette notion au niveau international puisse influer sur le fonctionnement du Zollernberg comme micronation. Pour le reste, je vous rappelle que nous sommes intervenus en Laurasie au nom de principes qui se rapprochent de celui de protection des droits humains (droit à la vie, droit de professer sa religion, droit à la sécurité des biens et des personnes). Nous avons donc dans notre histoire ludique un précédent favorable en la matière.

Pour ce qui est du traité, je n’ai rien a rajouter, je considère que le traité en l’état est la meilleure garantie que nous avons d’avoir une organisation au fonctionnement pérenne.

Et je m’oppose pour ma part a l’idée de rebaptiser l’ONV « Organisation des Nations de l’Archipel ». L’idée d’indiquer l’organisation regroupe des nations « virtuelles » renvoie à l’idée que nous jouons a un jeu et fait une passerelle entre micronation et nation réelle. Le Zollernberg reconnaît l’idée de nation virtuelle dans sa constitution, soutenir la motion edorannaise irait donc contre l’un de nos principes fondateur IL (et EL d’ailleurs).

avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Victor-August Ier le Lun 26 Jan 2015 - 19:27

Ce que tu écris est très intéressant et comme toujours extrêmement pertinent. Je laisse Léandre juge de cela, puisque le débat est IL et il est le chef du gouvernement. Il pourra à l'aider de ce débat EL voter de manière éclairée.

O.
avatar
Victor-August Ier

Messages : 71
Date d'inscription : 09/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Edorel Gatline le Lun 26 Jan 2015 - 21:34

C'est un peu là que le bât blesse, on n'a plus aucune nouvelle de lui à la conférence... Neutral
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Edorel Gatline le Mar 27 Jan 2015 - 22:14

Nouveau texte suite aux amendements acceptés, notamment ceux du joueur avarois :


Karen Uberkrass : - L'amendement n°1 est rejeté. Les amendements n°2, 3 et 4 sont akceptés.

Voici la nouvelle version de l'avant-projet après intégration des trois amendements approuvés.
Les délégations présentes souhaitent elles présenter d'autres projets d'amendements portant sur les katre premiers chapitres?




AVANT-PROJET DE CHARTE

Chapitre premier - Buts

1 - L'Organisation a pour but le rétablissement, le maintien et la préservation de la paix et de la sécurité internationale.

2 - Elle cherche à favoriser la résolution des différends et des conflits internationaux, par la négociation et la coopération entre ses Membres


Chapitre deux - Principes

3 - L'Organisation est fondée sur le principe du respect de la souveraineté et de l’indépendance de tous ses membres

4 - Les Membres de l'Organisation, doivent remplir les obligations qu'ils ont assumées aux termes de la présente charte.

5 - Les Membres de l'Organisation règlent leurs différents internationaux par des moyens pacifiques, de telles manière que la paix et la sécurité internationale ne soient pas mises en danger.

6 - Aucune disposition de la présente charte n'autorise l'Organisation à intervenir dans les affaires qui relèvent essentiellement de la compétence nationale d'un État.


Chapitre trois - Membres

7 - Sont Membres de l'Organisation tous les Etats exerçant une souveraineté sur un territoire de l'Archipel et ayant signé puis ratifié la Charte de l'Organisation. Cependant, cette adhésion ne représente ni ne contraint en rien la reconnaissance dudit Etat, ses activités et ses frontières par les autres Nations membres.

8 - Tout nouvel Etat se créant sur l'Archipel devient membre de l'Organisation du moment qu'il signe et ratifie la Charte de l'Organisation.

9 - Si un Membre de l'Organisation enfreint de manière persistante les principes énoncés dans la présente Charte, il peut être suspendu ou exclu par un vote du Conseil permanent..

10 - La suspension d'un Membre requiert un vote à la majorité simple du Conseil permanent. Un Membre suspendu demeure membre de l'organisation mais ne peut plus exercer son droit de vote.

11 - L'exclusion d'un Membre requiert un vote à la majorité qualifiée des deux tiers du Conseil permanent. Un Membre exclu peut être réadmis au sein de l'Organisation, au plus tôt six mois après son exclusion, s'il en fait la demande et si le Conseil permanent approuve sa réadmission par un vote à la majorité simple.


Chapitre quatre - Organes

12 - L'organe principal de l'Organisation est le Conseil permanent où chaque Etat membre est représenté par un représentant permanent ayant rang d'ambassadeur. Chaque Etat membre dispose d'une voix lors des votes au Conseil permanent.

13 - Au début de chaque trimestre le Conseil permanent élit en son sein un secrétaire-général et deux sous-secrétaires généraux. Le secrétaire-général du Conseil permanent a pour mission de gérer les débats du Conseil, les sous-secrétaires généraux peuvent le suppléer en cas d'absence ou d'indisponibilité.

14 - Des organes additionnels peuvent être créés par l'Organisation selon les dispositions prévues par la présente Charte.

15 - La création d'un nouvel organe est conditionné a un vote du Conseil permanent. Si le nouvel organe est approuvé à l'unanimité, il devient un organe commun dont tous les membres de l'organisation sont membres d'office. Dans le cas où la création d'un nouvel organe ne recueille par l'unanimité mais obtient néanmoins la majorité des membres du Conseil permanent, le nouvel organe devient un organe restreint dont ne seront membres que les Etats ayant choisi d'y adhérer. Sa juridiction ne pourra s'appliquer qu'aux Etats y ayant adhéré.

avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Julius Muller le Jeu 29 Jan 2015 - 8:51

Cette charte est une blague... On sacralise la non-ingérence (pourquoi pas), sans définir de réels objectifs pour l'organisation... En gros on dit ce qu'elle n'a pas le droit de faire (atteindre à la souveraineté) sans dire ce qu'elle peut ou doit faire. Le maintien de la paix internationale et le réglement des conflits par des moyens pacifique d'accord... mais quels sont ces moyens ?

L'obligation d'une majorité qualifiée des deux tiers pour exclure quelqu'un sera très dure à obtenir et si notre ami laurasien continue de casser les burnes ou si Svalborg continue de lorgner sur la CSH, il sera bien plus dur de les foutre dehors.

Bref... Je désespère de jour en jour, plus encore parce qu'il m'est impossible d'intervenir :/

@Léandre : intègre Julius et Edo à la délégation, ça devient n'importe quoi cette histoire ! :/
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Victor-August Ier le Jeu 29 Jan 2015 - 19:35

Je peux vous proposer de participer car Léandre n'est pas très présent en ce moment, moi non plus. Et puis vous avez de nombreuses bonnes idées à apporter. Edo y serait présent à titre de Feld-Maréchal et Julius, je puis proposer qu'il soit à titre de Secrétaire général de la Wilhelmshof (je te nommerais alors à ce poste).
avatar
Victor-August Ier

Messages : 71
Date d'inscription : 09/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Julius Muller le Jeu 29 Jan 2015 - 20:27

Si ça ne dérange pas le joueur qui gère le MAE en ce moment (je ne sais plus si c'est Léandre ou toi qui gère Silverstein), moi ça me va ! Aurel ? Partant ? Very Happy
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Edorel Gatline le Jeu 29 Jan 2015 - 20:50

Why not ?
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Victor-August Ier le Jeu 29 Jan 2015 - 20:52

Silverstein, c'est moi. Va pour cela, je te nomme Secrétaire général de la Wilhelmshof. Inludiquement c'est le PM qui siège, je vous propose de travailler en coulisse dans un premier temps à moins que vous ne souhaitiez jouer autrement.
avatar
Victor-August Ier

Messages : 71
Date d'inscription : 09/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Edorel Gatline le Jeu 29 Jan 2015 - 21:13

Je préfèrerai bosser dans les coulisses d'abord, quelques tractations, chantages, menaces, pot de vin et caresses dans le sens du poil ça peut toujours ˆetre utile. Je pourrais toujours rencontrer Barotant à propos d'Avaricum voir lui suggérer d'entrer dans la triple-alliance.
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Julius Muller le Ven 30 Jan 2015 - 17:18

Comment ça les coulisses ? Je sais pas si vous êtes au courant mais a cause de Léandre qui ne vient jamais et Olivier qui a trop attendu a mettre nos persos en avant à Talamanca on a TOUT raté ! La charte est quasiment entièrement adoptée et on a raté tous les débats sur des points hyper importants ! La charte est un torchon misérable qui consacre une école des fans bisounoursienne ou tout le monde peut rentrer et ou on tolère les micronations poubelles du genre d'Eridan ou de l'URO, choses qu'on aurait pu éviter si les MJ avait daigné nous passer le témoin (quitte a être absent ensuite, on est pas obligé de jouer si on a mieux a faire). Je vais intervenir en lieu et place de Silverstein pour essayer de sauver les meubles. Aurélien, si t'es partant, contactes moi sur FB pour qu'on s'accorde. Mais se limiter aux coulisses après avoir rongé mon frein pendant des jours, pas question.
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Victor-August Ier le Ven 30 Jan 2015 - 23:46

Je comprends ton amertume. Nous avons été, Léandre et moi, très occupé. Je te prie d'excuser ma lenteur à prendre une décision afin remplacer l'absence de Léandre que j'espérais momentanée. Je te confie donc les négociations au nom du Zoll, à titre de SG de la Wilhelmshof.

A plus dans le jeu,
O.
avatar
Victor-August Ier

Messages : 71
Date d'inscription : 09/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  diplomatie armaréenne le Dim 1 Fév 2015 - 10:48

Je viens de voir vos débats internes et je me rends compte que nous avons beaucoup de points communs.... en particulier sur l'URO et Eridan.... mais pas que. J'ai tenté de faire accepter l'idée d'un cour de justice sans succès... de faire accepter un bras armé au cas où ... vous avez vu la réponse de Duvalon... dans ces conditions, il me parait évident que seul je ne peux rien faire.
Ce texte n'est pas parfait loin s'en faut mais c'est un début ... enfin, je le vois ainsi. Sachez que vu l'absence de notre président il a fallu trouver un moyen pour que l'on puisse participer... D'où l'arrivée d'Harmann.... un peu subitement certes, mais vu que Grisaham est tombé malade, ça le fera.
Pour en revenir au sujet : J'espère que ce texte pourra être par la suite amendé un fois que les fondateurs s'apercevront de leur erreurs....
De toute manière nous avons possibilité de créer des organisations "annexes" dont une branche armée auquel je tiens car je sais que top ou tard nous serons confronté à l'URO ou Eridan...
avatar
diplomatie armaréenne

Messages : 31
Date d'inscription : 01/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Julius Muller le Dim 1 Fév 2015 - 13:30

J'ai effectivement remarqué qu'Armara avait une position assez proche de la notre sur bien des points. La création de l'ONA augure une nouvelle dimension dans les relations internationales, nous allons pouvoir travailler de concert pour peser efficacement dans les organes de l'ONA ensemble et faire changer les choses... Et il y a du travail. Et si nous sommes réellement sur la même longueur d'onde avec Armara, peut être serait il temps de développer nos relations diplomatiques IL ? Smile La guerre est finie depuis longtemps et chacun de nous n'aura jamais trop d'alliés pour amender la charte, d'ailleurs je remarque qu'il n'y a pas de partie disposant des modalités de modification de la charte afin de l'adapter dans l'avenir... Peut être tenons nous là une occasion de rénover la charte en profondeur dans un avenir proche Wink
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  diplomatie armaréenne le Dim 1 Fév 2015 - 13:47

Je n'ai aucune objection pour le développement des relations diplomatiques entre nous ... Simplement j'ai un problème de diisponibilité avec le président actuel... il est sous le cout d'une procédure d'empêchement prévue par notre constitution. Ce devrait donc être M. Picsou qui devrait assurer l'intérim.
avatar
diplomatie armaréenne

Messages : 31
Date d'inscription : 01/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  diplomatie armaréenne le Dim 1 Fév 2015 - 13:49

d'ailleurs je remarque qu'il n'y a pas de partie disposant des modalités de modification de la charte afin de l'adapter dans l'avenir... Peut être tenons nous là une occasion de rénover la charte en profondeur dans un avenir proche
Effectivement, mais il a été déjà fort difficile de faire mettre tout le monde autour d'une table, c'est bien pour cela que je n'ai pas voulu trop insister....
avatar
diplomatie armaréenne

Messages : 31
Date d'inscription : 01/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Julius Muller le Dim 1 Fév 2015 - 16:55

Rien ne presse concernant l'ouverture de relations diplomatiques plus appuyées entre les deux pays. Les contacts peuvent se créer de manière informelle à la conférence de Talamanca, Aurélien (Gatline) a déjà pris des dispositions en la matière, contacts que nous pourrons alors pérenniser par la suite.

avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Julius Muller le Dim 1 Fév 2015 - 17:11

Bon, nos propositions et notre implication tardive n'aura eu pour objectif que de nous faire passer pour des imbéciles... Mention spéciale à Edoran et son représentant qui s'en donne à coeur joie pour noircir le trait... Peut être serait il temps de revoir nos alliances...
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Victor-August Ier le Dim 1 Fév 2015 - 17:45

Tu me vois désolé de notre arrivée tardive, vraiment. Gardons à l'esprit que c'est un jeu, qui hélas se concilie mal avec des semaines très chargées, et voyons plutôt ce que nous pourrons faire dans le cadre de l'ONA, je crois que l'on peut contribuer avec Armara et d'autres a lancer une dynamique intéressante. Que nous soyons passé pour des imbéciles, ou que l'on nous ai fait passer pour telle ce n'est pas la première fois. Je fais remarquer que le joueur d'Egon laissait jusqu'au 1er février, ce que l'on pouvait légitimement comprendre comme inclus, et que se calendrier a été précipité. Pour ce qui est du vote, il me semble avoir lu que la charte devait être votée dans son texte final avant d'être signée. Pour ce qui est d'Edoran, j'ai vu un message plutôt bienveillant au contraire, peut-être le "enfin" était-il de trop, mais je ne m'en formalise pas. Ce genre de message court est écrit à la va vite. Je ne souhaite pour ma part pas remettre l'alliance en cause, mais c'est un débat IL.

Peut-être peut-on d'ailleurs envisagé des conséquences IL sur notre jeu : le parlement pourrait réclamer la démission de Zabrücksi ou bien voter une motion de censure contre le gouvernement conservateur par exemple. Avec les voix, libéraux, whig, et celles conservatrices de Zeiter, cela emporterait la majorité et convoquerait de nouvelles élections générales.

Pour ce qui est de notre implication dans l'ONA, peut-être pourrions-nous envisager une candidature commune des partisans d'une ONA plus efficiente au poste de secrétaire général sur la base d'un programme, avec Armara et d'autres. Tous les chefs d'états ne sont pas encore partis et les coulisses sont là pour cela...

O.
avatar
Victor-August Ier

Messages : 71
Date d'inscription : 09/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Victor-August Ier le Dim 1 Fév 2015 - 18:53

Je te propose Steph que nous signions la charte de l'ONA dès à présent, nous aurons tout lieu de proposer de futurs amendements. Es-tu d'accord ?
avatar
Victor-August Ier

Messages : 71
Date d'inscription : 09/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Julius Muller le Dim 1 Fév 2015 - 19:00

J'en parlais toute à l'heure avec Aurélien. En gros le départ des délégations est un peu une fin de non recevoir face à nos demandes pour nous forcer la main... Sauf que rien ne nous garanti que nos propositions soient prises en compte lors de la prochaine séance. On s'est grouillé avec Aurélien de mettre quelque chose en place pour se faire cracher à la gueule par a peu près tout le monde...
Donc si tu penses qu'il faille se coucher, bah signes la charte, mais si on la signe de deux choses l'une :

* Dès l'ouverture du conseil permanent on propose nos modifs, on contacte nos alliés et on fait du lobbying à mort jusqu'a à l'adoption des modifs.
* On participe vraiment à l'instance, il faudra donc désigner un ambassadeur en charge uniquement des relations avec l'ONA
avatar
Julius Muller

Messages : 699
Date d'inscription : 13/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet de Talamanca : Suivi des discussions et propositions zollernoises

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum