Sommet du Continent Nord

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sommet du Continent Nord

Message  Feu le Duc de Silverstein le Lun 16 Fév 2015 - 14:07

Les chefs d'état et de gouvernement des différents pays du continent Nord se réunissaient à Wilhelstaufen. Le délégations du Saint Empire d'Edoran, de la République Populaire de Valdisky, de la Fédération d'Armara, de l'Eraluse, de la Semi-Républik du Krassland, et de la Scanthéloisie-Helvétia, étaient toutes attendues en ce jour du 16 février 2015. Elles seraient logés où dans leurs ambassades pour celle qui en possédaient une à Wilhelstaufen ou au très luxueux Hôtel Intercontinental de Wilhelstaufen, au frais de la Wilhelmshof.

La Rezidenz, ancien palais des empereurs de Zollernreich, sur l'emplacement de leur ancienne forteresse datant du XIIème siècle, édifié en 1620 pour accueillir la Cour Impériale et la salle de la Diète lorsqu'elle se réunissait à Wilhelstaufen. C'est dans cette même salle où l'on réunissait les princes de l'Empire que fut dressée la table des débats. On s'inspira du protocole mis en vigueur lors de la conférence des Nations : la table du sommet serait circulaire puis les nations seraient placées par ordre alphabétique.

Alors que le ministre Silverstein qui représenterait le Zollernberg, le Premier Ministre étant alité, apportait sa dernière touche au discours inaugural et à l'ordre du jour qui serait soumis aux invités, les délégations affluaient guidées par des diplomates de la Wilhelmshof en administration centrale.
avatar
Feu le Duc de Silverstein

Messages : 196
Date d'inscription : 22/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Diplomatie éralique le Lun 16 Fév 2015 - 16:02

La délégation éralique s'assied à sa position respective.

Diplomatie éralique

Messages : 3
Date d'inscription : 16/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Dimitri Litovski le Lun 16 Fév 2015 - 17:31

Le président valdisk arriva dans la grande salle, accompagné de l'ambassadeur valdisk en Zollernberg et de l'attaché militaire ainsi que ses deux gardes du corps qui l'accompagnaient en permanence (paranoïa merksiste oblige). La médaille de l'Ordre du Violët Rouge fièrement accrochée à son uniforme, le général contempla quelque temps la salle du vieux palais de La Rezidenz. Les relations valdisko-zollernoises n'étaient plus ce qu'elles étaient sous Gorilov, le régime du PVR avait déjà réinstallé un climat anti-zollernois avec la question russlave et les militaires au pouvoir après Karamazov, majoritairement des anciens qui avaient connu la Nordenmark zollernoise et la clandestinité, n'avaient rien fait pour atténuer cette attitude, bien au contraire.

Mais Kharitchev considérait qu'il n'avait aucun intérêt à détériorer les relations avec le voisin du sud de la République Populaire, même s'il comptait défendre le régime merksiste sibérien, un allié de poids en Russlavie. Le président se dirigea vers le Ministre des Affaires extérieures zollernois et le salua austèrement comme il était d'usage en Valdisky.
avatar
Dimitri Litovski

Messages : 15
Date d'inscription : 08/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Diplomatie krasslandaise le Lun 16 Fév 2015 - 22:52

L'hélicoptère aux couleurs de la Semi-Républik du Krassland, se posa directement dans les jardins de la Rezidenz, au grand dam des jardiniers. Karen Uberkrass descendit de l'appareil suivie par le ministre krasslandais des affaires micromondiales Nikolas Krassburger et quatre agents de la garde présidentielle chargés de la sécurité de la présidente krasslandaise. Le journaliste Karsten Krott autorisé a couvrir le premier voyage d'un chef d'Etat krasslandais outre-Graustrom depuis l'invasion du Krassland oriental, accompagnait également la délégation krasslandaise.

La présidente krasslandaise arrivant de Superkrassberg où elle avait présidé la veille la cérémonie d'ouverture de Jeux d'Hiver, portait une élégante veste de ski blanche et un bandeau dans les cheveux qui lui donnait l'air décontractée d'une adepte des sports de glisse. Depuis le début de son deuxième mandat qui touchait bientôt a son terme tout semblait réussir à Karen Uberkrass. Que ce soit la restitution de l'Edredonie obtenue à très bon compte, la création de l'ONA dont elle avait été l'initiatrice, l'établissement d'un solide partenariat politique et économique avec le Skotinos ou la normalisation des relations krasslando-armaréennes, toutes ses initiatives sur la scène internationale avaient été couronnées de succès et elle avait désormais bon espoir d'obtenir aussi une avancée substantielle sur le dossier du Krassland oriental (le Wasserland occidental des zollernois) qui demeurait désormais le dernier territoire krasslandais échappant encore à la souveraineté du gouvernement de Neu Krassburg.

L'activisme diplomatique de la présidente avait permis de faire oublier qu'elle avait peu d'emprise sur la politique intérieure krasslandaise, les dernières législatives l'ayant contrainte à devoir cohabiter avec le gouvernement du chancelier merksiste Balderik Krassgrauer.

C'est en habituée des sommets internationaux qu'elle fit son entrée dans la grande salle. Et elle alla saluer les délégations déjà présentes. Il y avait des visages qu'elle connaissait bien pour les avoir déjà rencontrés à Talamanca, voire à Kaora dans le cas de Hauteville, et d'autres qu'elle découvrait pour la première fois. Après avoir échangé quelques mots avec les uns et les autres elle s'installa à la place que les services du protocole avaient attribué à la délégation krasslandaise autour de la grande table, entre la délégation de l'Eraluse et l'emplacement réservée à la délégation de Scanténoisie-Helvetia qui n'était pas encore arrivée.



Diplomatie krasslandaise

Messages : 17
Date d'inscription : 16/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Charles de Hauteville le Lun 16 Fév 2015 - 23:43

Charles de Hauteville, déjà présent à Wilhelstaufen pour le sommet de la Triple-Alliance, était maintenant à la Résidenz. Il espérait que cette rencontre se finissent mieux que la précédente qui eu lieu en ce gigantesque palais, plus grand encore que le Palais Cobourg.

Il salua chaleureusement l'ensemble des participants.
avatar
Charles de Hauteville

Messages : 161
Date d'inscription : 11/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Edorel Gatline le Mar 17 Fév 2015 - 1:01

Le représentant éralique passa pas très loin du Feld-Maréchal. Ce dernier nota qu'il ne portait rien sur lui démontrant l'effective technophile d'Eraluse, peut-être dans leur suites privées. Sa curiosité fut limité par l'arrivée de la délégation krasslandaise, qui attira plus les regards. Ce n'est pas tout les jours un krasseux traverse le Graustrom, surtout de manière aussi voyante, l'heure était tel à l'ouverture ? Cela se vérifiera sans doute.

A combien de sommet, de congrès et autre joyeusetés du même acabit le Feld-Maréchal Edorel Gatline avait-il participé ? Et dans combien de pays ? Un petit tas, un assez jolie petit tas qui commence à s'accumuler dans un recoin de sa tête. Il pourrait les énumérer tous et dire pour quoi ces évènements avaient eu lieu. Mais il en a la flemme. A dire vrai, à son niveau, un de plus ou un de moins n'a pas guère d'importance. Il regardait chaque chefs d'état, chaque ministres, chaque chef de la diplomatie, et chacun de leurs petit personnel. Défilé un par un par la grande porte de la Rezidenz, ce vieux palais d'un empire disparue uniquement dans la forme, croulant et oublié de tous entre deux sommets (il n'est pas ouvert à la visite, même payante). Le sommet de la Triple-Alliance l'avait ennuyer, et le dossier russlave qui avait fait un sacré bond en avant dans sa pile de dossiers aux ZZZ l'avait aussi accaparé. D'après ce qui lui parvenait, les allégeances semblent être entrain de changer aussi vite que chaque faction change de maître.

Mais pas de conclusion hâtive, quatre pays représentés ici ont des intérêts bien spécifique en Russlavie, et chacun souhaitant voir les siens primés sur ceux des autres, naturellement.

"Un jour, j'écrirai un livre sur la Russlavie. Ce sera un pavay d'une épaisseur tel que les valdisques s'en serviront de blindage pour leurs bunkers et les aïnouts en feront des igloos capable de tenir tête aux plus violents blizzard du Micrarctique." Avait indiqué le Comte de Caztelmore à son fidèle zide-kick Scarmyglyone. Le pauvre bougre peinait toujours à dompter son implantation capillaire, même après toutes ces années. A propos de Micrarctique, et en tant qu'administrateur de la portion zollernoise de celle-ci, Edorel espérait que la nuit polaire cesse rapidement afin d'y retourner vite et de s'y offrir des vacances bien mériter. En emmenant femme et enfants cette fois. La Terre-Maryalin est un bien plus chouette endroit au printemps qu'un de ces sommet ou soit tout le monde s'endort, soit tout le monde s'engueule proprement. Il avait même pensé déclarer l'indépendance de celle-ci et de se nommer "Roi du nord", mais pas du vivant d'un Zabrucksï, ça l'ennuierait sans doute quand à l'époque de sa dictature.

Zabrucksï, qui ne semblait toujours pas avoir guérit de sa rechute de flémingite survenu à Talamanca, brillait encore par son absence à ce sommet.
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  diplomatie armaréenne le Mar 17 Fév 2015 - 7:37

La délégation armaréenne était bien ennuyée. Elle ne savait pas si le Président McRoy serait présent. Le Palais Blanc n'avait pas confirmé son remplacement. Par sécurité, Mary Harmann était restée sur place. Il valait mieux faire preuve de prudence. L'espoir se fit plus mince lorsque l'on apprit que le président n'était pas tout à fait guéri. Voilà qui tombait très mal... Les membres de la délégation avaient tous le trac. Le tournant diplomatique que le nouveau chef de l'état armaréen avait initié, n'allait-il pas se retrouver affaibli par l'absence de leadership ? Et comment allaient se passer les évènements ? La présence d'Harmann ne suffisait pas à instaurer une sérénité même relative. Aussi quel ne fut pas le soulagement général, lorsque l'hélicoptère présidentiel se posa sur la plateforme prévue à cet effet.

Peter McRoy descendit de l'appareil. S'il était impeccablement vêtu, ses cheveux en bataille témoignaient de la force du rotor. Un pétard russlave n'aurait pas fait mieux. La fatigue provoquée par sa grippe acheteuse se lisait facilement bien que l'équipe communication ait usé de maquillage pour gommer les cernes. Avec sa bonne taille, il donnait un peu de fil à retordre à ses gardes du corps. Il salua les nombreuses personnes présentes et il y en avait un paquet ! Aux autres délégations, il se contenta d'une poignée de main avec un sourire, ne réservant les propos enthousiastes qu'aux autres représentants et chefs d'état.

Il prit ensuite place à la place que Mary lui indiqua. Il lui glissa :

- Les chandeliers sont magnifiques... Je les achèterai bien mais mon porte-feuille m'a été confisqué. C'est dommage vous ne trouvez pas ?

Il se reprit et ajusta sa cravate. Il ajouta :

- Merci d'être là. Vous pouvez rester si vous le souhaitez, à moins que vous ne préfériez partir au Liberistant ?
avatar
diplomatie armaréenne

Messages : 31
Date d'inscription : 01/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Feu le Duc de Silverstein le Mar 17 Fév 2015 - 13:37

Les délégations conviés au sommet du continent Nord étaient dans leur majorité arrivée au Palais de la Rezidenz. La Confédération de Scanthénoisie-Helvétia avait fait part de sa présence ; les conditions climatiques hivernales au Nord avaient certainement ralenti leur voyage.

Le duc de Silverstein, installé entre Nikolaï Kharitchev, président du Conseil des commissaires du peuple de la République Populaire de Valdisky et Peter Mc Roy, président de la Fédération d'Armara, prit la parole devant les plénipotentiaires présents afin d'introduire un sommet qui grâce à la présence de la majorité des nations des continents Nord pourrait offrir quelques avancées.


Excellences,
Messieurs les plénipotentiaires,


Ce m'est un plaisir d'ouvrir en ce jour, le premier sommet du Continent Nord. Je salue chacun des pays représentés pour avoir répondu à l'invitation du Zollernberg pour ce projet audacieux de réunir autour d'une même table les Nations du continent Nord, rivales ou alliés, afin de travailler ensemble à la paix de notre Continent, à son développement économique et à son rayonnement culturel. Sans plus attendre, je soumets à votre approbation l'ordre du jour de ce sommet :



GRAND-DUCHÉ DE ZOLLERNBERG
SOMMET DU CONTINENT NORD

PALAIS DE LA REZIDENZ

Conférence continentale (en la salle de la Diète)


    *Résolution de la crise Russlave
    *Création d'une autorité de gestion et de promotion de la navigation fluviale
    *Coopération régionale en matière de transport
    *Protection de l'environnement sur le Continent Nord
    *Création d'une force humanitaire commune


Conférences régionales


    * Normalisation des relations zollerno-Krasslandaises (Krassland-Zollernberg) (Salon des Princes)
    *Normalisation des relations armaro-Valdiskes (Armara-Valdisky) (Pavillon des Princes étrangers)
    *Accords de navigation sur la Krassee (Belondor-Edoran-Krassland-Zollernberg) (Salle impériale)
    *Mise à jour des accords de défense Zollerno-Scanthélois (Scanthénoisie-Helvétia-Zollernberg) (Salon Blanc)




Clôture du Sommet

    *Rédaction du communiqué officiel
    *Dîner d'Etat au Palais Cobourg

avatar
Feu le Duc de Silverstein

Messages : 196
Date d'inscription : 22/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Charles de Hauteville le Mar 17 Fév 2015 - 14:25

Le Saint-Empire approuve l'ordre du jour du Sommet.
avatar
Charles de Hauteville

Messages : 161
Date d'inscription : 11/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  diplomatie armaréenne le Mar 17 Fév 2015 - 14:46

Peter écouta respectueusement le Duc. Pendant quelques secondes, son attention se porta sur ses boutons de manchette qu'il aurait bien aimé acquérir, puis il se reprit. Il prit la parole, après que l'ordre du jour eut été présenté que le Saint-Empire se soit prononcé :

- Mesdames, Messieurs, Excellence, en ma qualité de Président d'Armara, je souhaite vous remercier pour l'accueil qui a été réservé à ma délégation et à vous témoigner mon soutien concernant ce sommet. Je n'ai aucune objection concernant l'ordre du jour qui a été présenté.
avatar
diplomatie armaréenne

Messages : 31
Date d'inscription : 01/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Dimitri Litovski le Mar 17 Fév 2015 - 14:57

Le président valdisk annonça que l'ordre du jour convenait à la République Populaire.
avatar
Dimitri Litovski

Messages : 15
Date d'inscription : 08/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Diplomatie krasslandaise le Mar 17 Fév 2015 - 15:17

La présidente krasslandaise esquissa un petit sourire amusé en écoutant le duc de Silverstein énumérer un ordre du jour aussi touffu qu'ambitieux. Elle murmura a l'attention de son ministre des affaires étrangères "va y'avoir du sport...". Puis elle prit la parole.

- Je pense ke l'on devrait s'estimer heureux si on arrive à traiter les trois premiers points avant l'été. La réolution d'une situation aussi komplèxe que la crise russlave riske déjà de nous okkuper pour un bon moment. On devrait sans doute restreindre un peu l'ordre du jour en évakuant ces sornettes sur la protektion de l'environnement et laisser tomber le volet d'une force humanitaire ki ferait double emploi avek l'AHLEM.... Enfin, vous pouvez les laisser à l'ordre du jour si ça vous fait plaisir mais à mon avis on n'arrivera jamais jusk'au point katre avant la fin du sommet à moins ke vous n'ayez prévu de faire durer trois mois ce sommet.

Diplomatie krasslandaise

Messages : 17
Date d'inscription : 16/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Diplomatie Scanthéloise le Mar 17 Fév 2015 - 17:02

Eirick Åblesen åvåit ætæ missiønnæ pår l'InterPåres Pinssøn pøur repræsenter lå Cønfædæråtiøn cår ce dernier, målgræ søn pøste de DSHÅE, præfæråit s'øccuper des åffåires internes de lå Cønfædæråtiøn...Så møntgølfiære åetåit en retård å cåuse d'un ævænement støråltien prøbåblement måis il åvåit ætæ råpidement cønduit åupres des åutres dælægåtiøns qui l'åttendåit. Il s'instållå å så plåce dæsignæe...

- Excellences, bønjøur å tøus. Je me præsente Eirick Åblesen. Je vøus prie d'excuser l'åbsence d'Ulk Pinssøn å cette rencøntre måis des åffåires d'impørtånce l'øbligent å rester en Cønfædæråtiøn. Je me chårgeråi de le repræsenter.

Je cønståte que l'ørdre du jøur est dense et je suis råvi que les demåndes scånthæløises åient ætæ åjøutæes målgræ l'åppårent dæsintæræt que pørte lå Semi-Ræpublique sur nøs prøpøsitiøns.

Åussi, pøur entrer dåns le vif du sujet, et ne pås perdre de temps, ce qui semble si præcieux pøur lå dælægåtiøn kråsslåndåise, øui, nøus søuhåitøns discuter de zønes å prøtæger et øui, nøus vøuløns discuter d'une ørgånisåtiøn humånitåire cømmune qui peut effectivement ætre l'ÅHLEM puisque le Såint-Empire, lå Semi-Ræpublique, lå Ræpublique Pøpulåire et lå Cønfædæråtiøn fønt dæjå pårtie de cet ørgånisme et nøus seriøns råvis que lå Fædæråtiøn d'Årmårå, l'Æråluse et nøs høtes du Grånd-Duchæ nøus rejøignent pøur le bien de nøs pøpulåtiøns et l'entråide entre nøs nåtiøns.

Sur lå crise russlåve, lå Cønfædæråtiøn n'å åucun ælæment. Il nøus semble que cette Nåtiøn est en prøie å l'ånårchie depuis plusieurs ånnæes, såns gøuvernement øfficiel depuis bien løngtemps. C'est un miråcle qu'elle åppåråisse encøre dåns nøs åctuålitæs, du møins dåns les vøtres. Regårdånt les kråsslåndåis, Øn veut bien envøyer du måtæriel humånitåire pøur åider les russlåves...Dønc, je vøus prieråi de bien vøuløir æclåirer møn esprit sur lå "situåtiøn russlåve"...

Pøur le reste des sujets ævøquæes, nøus sømmes å l'æcøute des prøpøsitiøns å venir....
avatar
Diplomatie Scanthéloise

Messages : 10
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 16
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Edorel Gatline le Mar 17 Fév 2015 - 17:48

Gatline fit signe à un de ses hommes et lui demanda de faire parvenir un dossier sur la crise russlave. En attendant...

"Mesdames et Messieurs, je crois qu'il est préférable que chacun soit mis au courant à propos de la Russlavie, en même temps que je vais répondre à votre demande monsieur Åblesen. Depuis la disparition du dernier Tsar Konstantin, la Russlavie est en proie à l'anarchie effectivement. A l'administration lourde et immobile, l'armée moribonde et l'économie obsolète, rajoutez d'autres facteurs comme les soulèvements de populations, pour des questions ethniques ou politiques. 

Actuellement on peut dénombrer huit camps en Russlavie, d'abord les forces tsaristes, actuellement mené par l'Impératrice d'Edoran Iraïna, elle-même fille du Tsar et donc éligible au trône de Gorno en l'absence de prétendants mâles. Elle est depuis plusieurs jours en Russlavie sous le titre de Régente et a organisé un conseil de régence. D'après les dernières nouvelles elle cherche à rétablir l'autorité impériale sur la totalité du pays, non sans user d'ouverture, elle a appelé chaque partie en conflit à faire cesser le feu et à réfléchir à la paix.

Vous avez ensuite la République de Russlavie, basé à Murasibirsk, dernier vestige de la première république, la disparition du maréchal Romanovsky, ancien leader républicain a amener à une lutte des chefs et c'est un inconnue du nom Vladimir Kouznetsov qui a pris le contrôle des forces républicaines en se proclamant président du gouvernement provisoire. Il est d'après nos renseignement classés à la droite nationaliste et serait peut-être réceptif à l'appel de la Régente.

Viens ensuite la République Populaire et Démocratique de Russlavie, opposé viscéralement à toute forme de monarchie et donc résolument hostile à la Régente. Ils contrôlent la Sibérie et sont en lutte directe avec les forces Tsaristes. Leur contrôle est fermement ancré en Sibérie qui a été un vivier pour les forces politiques de gauche pendant des années, assez éloigné de la capitale donc relativement sûr face à toute réaction.

Viens en dernier la Principauté de Livadia, qui a proclamé son indépendance suite à une tentative de soulèvement mené par la RPDR à Svetivostok, et qui mène depuis une lutte sans merci contre toute nouvelles tentatives de soulèvements. Ils ont refusés la proposition de la Régente, estimant qu'il est temps pour le peuple livadien de faire cavalier seul, mais nous soupçonnons plus simplement l'appétit de conquête et de pouvoir de leur prince le Comte Osterman-Ivanovitch d'être responsable de cette volonté d'indépendance plus qu'autre chose, cela reste à confirmé par nos agents sur le terrain.

Après cela il reste les Provinces Romalaviennes Libres et Unies, l'État-souverain de Petite-Russlavie, la Satrapie d'Atropatène et les États-de-l'Église Cathodoxe. La Petite-Russlavie ne semble avoir maille à partir avec personne, les PRLU mené depuis le début par les multiples soulèvement transvalache souhaitera sans doute conserver son indépendante, l'Église ne s'est pas encore prononcé sur la marche à suivre bien qu'elle soit fondamentalement pro-tsaristes et parmi les états vassaux, seul la Satrapie d'Atropatène semble encore répondre à l'appel de ses suzerains russlaves. Mais entre Gornograd et Arzamozate, il y a la RPDR.

Comme vous l'aurez constatés, Mesdames et Messieurs les représentants, la situation en Russlavie est quelque peu ... "dérangée", mais je pense que la politique de la main tendue de la Régente plus une réflexion adéquate de notre part permettra sans doute de désamorcer cette situation quelque peu explosive."

Edorel avait bien fait de ne pas indiquer que quatre pays présent à ce sommet ont des intérêts avec la situation Russlave, voir soutenue l'un ou l'autre camp. Mais ce point constitue sans doute un secret de Polychynellys qu'il n'était sans doute pas nécessaire de préciser.
avatar
Edorel Gatline

Messages : 541
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  diplomatie armaréenne le Mar 17 Fév 2015 - 18:32

Peter avait écouté attentivement les uns et les autres. Il était d'accord avec les scanthélois, mais il préférait ne pas le montrer trop directement, pour éviter de froisser le Krassland. Il n'ignorait pas que les provocations du passé n'étaient pas enterrées. A tout moment elles pouvaient surgir. Ce n'était clairement pas le lieu ! Il se concentra sur le cas de la Russlavie.

- Il est clair que notre devoir en tant que grandes nations, est d'aider à rétablir la paix. Je ne connais pas très bien la Russlavie, à titre personnel. Mais si concertation il doit y avoir, elle doit se faire dans un esprit de calme et d'ouverture. Peut-être qu'une rencontre sur un territoire neutre aiderait à mettre les uns et les autres en confiance. Pensez-vous possible que la Régente établisse des concessions ? Sur les droits et les libertés par exemple ? Quelles seraient les positions des uns et des autres sur l'idee d'instaurer une monarchie parlementaire par exemple ? Quels sont précisément les griefs entre ces différents clans ?
avatar
diplomatie armaréenne

Messages : 31
Date d'inscription : 01/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Diplomatie éralique le Mar 17 Fév 2015 - 19:20

La Ministre des Affaires Étrangères, Madame Klara Mõraan, resta attentive aux discours de chacun, et nota les points importants de cette discussion dans sa tablette électronique, d'aspect transparant, attirant les regards des délégations nordiques (particulièrement celle de la Russlavie). La femme resta muette pour l'instant, mais elle était déterminée à faire de la diplomatie éralique une grande et influente diplomatie.

Toutes les notes de la Ministre étaient envoyées en temps réel en Éraluse pour que le gouvernement, et les citoyens qui le souhaient, puissent prendre connaissance de la tenue de cette conférence, et statuer sur une politique diplomatique précise à suivre grâce à un système politique et technologique avancé et participatif.

Diplomatie éralique

Messages : 3
Date d'inscription : 16/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Feu le Duc de Silverstein le Mar 17 Fév 2015 - 20:52

Le Duc de Silverstein prit à nouveau la parole :

- Puisqu'aucune des délégations présentent n'y voit d'objection sur le fond, je déclare l'ordre du jour adopté. Je remercie Monsieur le Feld-Maréchal Gatline pour son exposé ; ce qui va nous permettre de débuter notre travail afin d'examiner la situation russlave. La stabilité de la Russlavie est un gage de paix pour le continent Nord. Celle-ci ne peut s'entendre que par le rétablissement de l'état de droit et d'un gouvernement légitime, garantissant ainsi que l'a exprimé la Fédération d'Armara, les droits et libertés du peuple Russlave.
Considérant que Son Altesse Impériale la Grande-duchesse Iraïna, est l'héritière légitime du trône, et qu'elle s'est exprimée officiellement dans sa déclaration en date du 15 février pour le pluralisme politique, le parlementarisme et le fédéralisme, le Zollernberg préconise la reconnaissance de son gouvernement comme seule autorité légitime du territoire reconnu internationalement comme la Sainte-Russlavie. Voici le texte que je vous propose comme base de travail afin qu'il soit amendé.

Déclaration commune des Nations du Continent Nord sur le gouvernement de la Sainte-Russlavie

Article Unique : Nous, nations du continents Nord réuni en sommet à Wilhelstaufen, reconnaissons le gouvernement de Son Altesse Impériale la Grande-duchesse Iraïna, Tsarevna de toutes les Russlavie, Régente de la Sainte-Russlavie comme le seul et unique gouvernement légitime du territoire reconnu internationalement comme la Sainte-Russlavie à l'exclusion des concessions territoriales accordées à la Semi-République de Krassland et reconnues internationalement.

avatar
Feu le Duc de Silverstein

Messages : 196
Date d'inscription : 22/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Diplomatie krasslandaise le Mar 17 Fév 2015 - 22:16

La présidente krasslandaise ne gouta visiblement pas le projet de déclaration et elle s'empressa de le faire savoir.

- Keske c'est ke cette histoire de koncessions territoriales "akkordées" au Krassland ? Si vous voulez parler du Nord Krassberg il s'agit d'un territoire historikement krasslandais ki avait été volé par la Russlavie et ke le Krassland a rékupéré. Point final. Votre formulation laisse penser ke ce territoire nous aurait été grâcieusement koncédé par la Russlavie, ce ki est faux. Mais même si l'on remplace ce point par une formulation faisant état d'un abandon des revendikations russlaves sur le Nord Krassberg, le reste de cette deklaration n'est pas akceptable pour le Krassland.

La Semi-Républik du Krassland rekonnait komme gouvernement légitime de Russlavie, le gouvernement de la Républike de Russlavie basé à Murassibirsk. La pseudo régente Iraina arrivée dans les bagages de la flotte édoranne et ki nous promet de sortir de son châpeau un mystérieux  lapin k'elle kompte asseoir sur le trône, n'a pas selon nous la légitimité suffisante pour rassembler tout le peuple russlave aujourd'hui déchiré en de multiples faktions. Elle a certes un langage d'appaisement mais ses paroles sont kontredites par ses aktes. La première chose k'elle a faite aussitôt après avoir posé pied à Gornograd c'est de s'entourer d'un konseil où se kotoient des militaires édorannais et kelkes uns des pires assassins de Russlavie, komme le kriminel de guerre Pojarski et ce moine sanguinaire dont j'ai oublié le nom. Cela ne laisse rien augurer de bon.

C'est l'échek patent du régime tsariste ki a konduit la Russlavie dans son aktuel état de déchéance et il ne me semble pas ke ce soit en nous tournant vers le passé ke nous pourrons konstruire l'avenir de cette région. Nous devons tenir kompte ke la Russlavie d'aujourd'hui n'est plus la Russlavie d'il y a 5 ou 10 ans. Le pays a traversé beaukoup de drames et trop de sang a koulé rendant chake jour plus difficile une rékonciliation nationale. Nous konstatons ke nous sommes en présence de deux kamps ki semblent difficilement rékonciliables à savoir les tsaristes d'un kôté et les merksistes de l'autre. Seul a nos yeux le gouvernement républicain de Murrasibirsk a enkore kelke chance de pouvoir inkarner un espoir de rassemblement kar il représente une sorte de voie médiane et modérée entre monarchistes et merksistes.

-

Diplomatie krasslandaise

Messages : 17
Date d'inscription : 16/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Feu le Duc de Silverstein le Mar 17 Fév 2015 - 22:51

- Excellence Uberkrass, nous reconnaissons que la formulation de la résolution est malheureuse. Il est nécessaire de ne laisser aucune ambigüité, sur la fin des revendications Russlaves sur des territoires Krasslandais, cela mérite reformulation. Je vous le concède. Madame la Présidente, aux dernières nouvelles, le gouvernement républicain a rejoint la régente. Une monarchie parlementaire semble un compromis respectable entre l'autocratie de naguère et le républicanisme que vous prônez.
avatar
Feu le Duc de Silverstein

Messages : 196
Date d'inscription : 22/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Diplomatie krasslandaise le Mar 17 Fév 2015 - 23:26

Karen Uberkrass fut pour le moins surprise d'entendre Silverstein prétendre que le gouvernement républicain se serait rallié à la pseudo régente alors qu'elle n'avait lu nulle part cette information. Soit c'était de l'intox et le Zollernois bluffait pour tenter de lui forcer la main, soit c'était vrai et dans ce cas elle se demandait pourquoi ses services de renseignements et l'ambassade du Krassland à Murassibirsk ne lui avaient pas transmis cette info cruciale.

Si la nouvelle était fondée cela allait compliquer sa position. D'autant plus que le chancelier Krassgrauer faisait pression depuis quelques temps pour transferer le soutien du Krassland des républicains de Murrasibirsk à ses kamarades merksistes de la RDPR. A choisir entre les amis de Pojarski et la république merksiste de Tobolsk, l'actuel gouvernement krasslandais dominé par les merksistes allait certainement opter pour les seconds.


Karen Uberkrass griffona quelques mots sur une note qu'elle glissa à Nikolas Krassgrauer son ministre des affaires mikromondiales. Il y était écrit.

Ralliement des républicains à pseudo régente = info ou intox ?

Diplomatie krasslandaise

Messages : 17
Date d'inscription : 16/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Feu le Duc de Silverstein le Mar 17 Fév 2015 - 23:49

Le Duc de Silverstein se reprit :

- Je voulais dire chère Madame, le gouvernement républicain accepte de négocier avec la Régence, ce qui est un signe de l'unité possible de peuple Russlave autour de celle-ci, de plus les vassaux semble reconnaître la suzeraineté de la Couronne.
avatar
Feu le Duc de Silverstein

Messages : 196
Date d'inscription : 22/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Diplomatie krasslandaise le Mer 18 Fév 2015 - 0:27

Rassurée par la précision apportée par Silverstein, la présidente krasslandaise répondit.

- Il est heureux ke les divers kamps se parlent, il est toujours préférable d'échanger des mots plutôt ke des koups de feu. Nous devons favoriser une issue pacifike à la krise russlave mais nous devons avant tout aider les Russlaves a trouver leur propre voie plutôt ke de vouloir leur forcer la main en donnant l'impression de vouloir leur imposer une solution ou favoriser un des kamps en présence. Le projet de déklaration konjointe ke vous avez proposé est à mon sens kontre produktif. Si nous rekonnaissons l'une des parties en présence komme seul gouvernement légitime avant même le début des négociations cela riske d'aller à l'enkontre de l'effet voulu. Renforcé par le soutien international le gouvernement rekonnu serait moins enklin au kompromis avek les autres parties et cela aboutirait au mieux à un akkord désékilibré et prékaire et au pire a une rupture des négociations, les autres kamps refusant de se faire forcer la main par une décision imposée de l'étranger. A mon sens la deklaration konjointe devrait se kontenter d'enkourager une résolution pacifike en prékonisant un cesser le feu sur le terrain et la tenue d'une konférence nationale réunissant toutes les parties implikées.

Diplomatie krasslandaise

Messages : 17
Date d'inscription : 16/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  diplomatie armaréenne le Mer 18 Fév 2015 - 8:18

Tandis qu'il écoutait le débat, un des conseillers armaréens tendit une note à Peter. Impossible de savoir si les informations données par le Duc de Silverstein étaient sûres à 100%. La situation russlave était tellement compliquée et explosive... Nul ne pouvait présager de son issue pas même des jours prochains. En ecoutant attentivement la présidente krasslandaise, McRoy se rendit compte qu'il était d'accord sur pas mal de points.

- Ce serait en effet un mauvais message que de reconnaitre un des belligérants au détriment des autres. N'oublions pas que c'est la division qui nuit à la stabilité de la Russlavie. Si nous voulons rétablir l'union il faut considérer chacun des clans comme égal. Et déclarer une neutralité absolue de la part des autres nations. Je suis donc davantage pour la signature d'un accord de paix durable et l'ouverture de négociations. Comme l'a si bien dit Madame... "Uberkrass", j'espère que je n'écorche pas votre nom, la priorité est d'instaurer un cessez le feu.

Il marqua une pause est résuma :

- Je vous propose que nous fassions une déclaration commune dans laquelle chacun de nous s'engage à ne favoriser aucun clan par rapport à un autre, à mettre ses services humanitaires en action pour porter secours aux blessés et à ne pas intervenir dans les tractations russlaves sauf dans le cadre de conseils neutres. Je vous propose d'organiser en territoire neutre les rencontres entre les différents camps, ceux qui acceptent de dialoguer. Et d'obtenir l'engagement des différentes parties que le nouveau système politique mis en place respectera la souveraineté du peuple, quel qu'il soit chacun devra s'y résoudre et l'accepter. Afin d'éviter des fraudes, nous pourrions organiser nous mêmes les différents votes. Qu'en pensez-vous ?
avatar
diplomatie armaréenne

Messages : 31
Date d'inscription : 01/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Dimitri Litovski le Mer 18 Fév 2015 - 8:59

Kharitchev fit les gros yeux quand le Ministre zollernois proposa à tous de soutenir le tsarisme. Il pensait que les monarchies allaient tenter de rallier des nations autour de la régente mais pas vraiment de cette manière... Le président attendit un peu et prit la parole après Peter McRoy.

- Vous vous douterez bien, Monsieur le Duc, que nous ne soutiendrons pas le camps tsariste qui a plongé la Russlavie dans l'anarchie. La République Populaire soutient, ce n'est pas un secret, le régime des ouvriers et paysans de la République démocratique populaire de Russlavie. Cette dernière m'a déclarée être prête à dialoguer avec l'Empire de Russlavie et avec les autres camps – certains sont tout de même menaçant envers elle, ce qui ne favorise pas la dialogue, vous en conviendrez. Leur priorité est avant tout que les acquis sociaux, gagnés avec la mort de leurs camarades, soient préservés. Nous savons tous que l'ancien système tsariste était inégalitaire, c'est ce qui a en partie causé les révolte dans les dépendances russlaves puis dans la Russlavie.

Je soutiens les propositions de madame Uberkrass qui me semblent adaptées à la résolution de la crise. Aidons les Russlaves à décider de leur destin (sans le leur dicter) en demandant un cessez-le-feu – les derniers rapports que j'ai reçu précisent que les combats entre différents sont camps sont quasi-inexistants, personne ne veut mettre le feu aux poudres pour l'instant – et en leur proposant une conférence dans un territoire autre que la Russlavie pour que tous les participants se rencontrent et se parlent.
avatar
Dimitri Litovski

Messages : 15
Date d'inscription : 08/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Charles de Hauteville le Mer 18 Fév 2015 - 11:06

Hauteville, assurément celui qui connaissait le mieux la Régente, pris la parole.

- Excellences, la Russlavie est un Empire depuis bien longtemps, c'est son état naturel. Qui sommes nous pour nous ingérer dans son fonctionnement ? N'est-ce pas le rôle de la communauté internationale de garantir la stabilité d'un pays ? Que diriez vous si dans votre pays une bande d'insurgé, fussent-ils dotés de nom comme République, soit soutenu par des puissances étrangères jusqu'à ne plus vous reconnaitre ?

Aussi, je reconnais quelles sont les causes des soulèvements et sécessions que subit la Russlavie. Mais je reconnais que le pouvoir légitime montre des signes d'ouverture dont je peux vous affirmer la sincérité pour avoir moi-même fait le point sur la situation avec l'impératrice avant qu'elle partent devenir Régente. Son intention est probablement une sorte de fédération impériale où les républicains et les merksistes aurez leur place. Il s'agirait d'un compromis qui assurerait à la Russlavie une stabilité et, chose exceptionnelle, une tolérance et une ouverture politique !

La balle est dans le camps des séditieux. Veulent-ils vraiment la Paix ?

Enfin, je suis contre une rencontre en terrain neutre, car cela fut déjà tentée et ce fut un échec, mais aussi parce que le pouvoir historiquement légitime à déjà offert sa table à la négociation. Donc c'est encore une tentative d'ingérence a laquelle il faut renoncer.
avatar
Charles de Hauteville

Messages : 161
Date d'inscription : 11/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet du Continent Nord

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum