Entrevue diplomatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entrevue diplomatique

Message par Comte Razoumovski le Mer 20 Juin 2012 - 18:54


A Zololulu, le Colonel-Comte Razoumovski, Ministre Plénipotentiaire du Tsar, pouvait se flatter d'avoir eu un contact extrêmement cordial avec le Comte Felgenheim, alors chef du parti Nationalizte, à présent Premier Ministre du Grand-Duc. C'est pourquoi en ce jour, le Comte adressa sa demande d'entrevue à la fois au Ministre des Affaires Extérieures, qu'il ne connaissait que de nom, et au Comte Felgenheim. Razoumovski espérait ainsi obtenir des résultats probants et rapides sans perdre de temps dans les méandres d'une bureaucratie à laquelle il était étranger.

Prenant ses quartiers à l'hôtel Micrastoria (dont le café-théâtre attenant lui avait été recommandé par Sveringoraï-Antipov), le Comte Razoumovski attendit que les deux Ministres répondent à son billet.


avatar
Comte Razoumovski

Messages : 11
Date d'inscription : 08/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrevue diplomatique

Message par Feu Comte Felgenheim le Jeu 21 Juin 2012 - 15:00

C'est tard dans la soirée que Von Felgenheim fit savoir qu'il pouvait recevoir dans l'heure le Comte Razoumovski. Le Ministre-plénipotentiare instruit de cet état de fait se pressa au Palais de l'Adlersberg.
Il fut accueilli à bras ouvert par le Comte qui le connaissait déjà depuis le bal chez la Grande-Duchesse.


- Monsieur le Comte, ravi de vous revoir! Excusez-moi de vous recevoir à une heure aussi tardive, mais que voulez-vous, mon gouvernement débute et à traiter milles affaires. Vous buvez ? Une vozka ?
Alors, nous nous ne sous sommes point revus depuis cette soirée à la Villa Caesar. Avez vous réfléchi à mes propositions d'alors ?
avatar
Feu Comte Felgenheim

Messages : 134
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrevue diplomatique

Message par Comte Razoumovski le Ven 22 Juin 2012 - 15:40

Razoumovski se rencogna dans son fauteuil:

- Da, j'ai transmis vos propositions au Tsar. Sa Majesté a approuvé l'idée d'un traité d'amitié entre nos deux nations, et votre suggestion d'un octroi réciproque de ports Lui a énormément plu. Sur ces questions, j'ai reçu toute autorité pour négocier et ratifier un texte dès que possible.

Concernant vos autres suggestions, le Tsar vous fait savoir qu'à l'heure actuelle, la Russlavie ne juge pas opportun de réanimer ses revendications sur la Moldavia ou toute autre partie d'Edoran.
Le message était clair: en l'état actuel des choses, le Tsar n'était pas prêt à soutenir les revendications zollernoises sur le Noordurykk. Par contre, le développement d'une relation d'amitié entre nos deux nations pourrait à l'avenir déboucher sur une évolution de ces questions...


Razoumovski sortit de sa mallette un feuillet portant le sceau du gouvernement impérial;

-J'ai également reçu de mon maître le Tsar une proposition à vous faire, concernant Pepperstadt. Vous le savez, il est hors de question pour la Russlavie d'accepter la situation crée par ce traité illégal et abusif. Mais tant le Tsar que le Grand-duc ont le devoir de ne considérer la guerre qu'en ultime recours, après avoir épuisé tous les moyens diplomatiques à leur disposition.

C'est pourquoi Sa Majesté le Tsar a l'intention de proposer à Edoran et au Zollernberg la tenue d'un sommet diplomatique, au cours duquel Pepperstadt sera abrogé, et seront conclues les conditions d'une paix équitable et juste. Le sommet se tiendra en Russlavie, à Gornograd, sous la médiation du Tsar.

Si vous êtes d'accord avec cette idée, la diplomatie russlave en fera la proposition officielle aux gouvernements concernés.

Le Comte Razoumovski se pencha en avant, pour insister sur l'importance de ce qu'il allait dire:

- Cela signifie que d'ici là, vous devez à tout prix vous abstenir de tout mouvement hâtif, tel que la dénonciation unilatérale de Pepperstadt. Je sais qu'il en coûtera au patriote et à l'homme d'honneur que je reconnais en vous, mais la paix des Nations est à ce prix.
avatar
Comte Razoumovski

Messages : 11
Date d'inscription : 08/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrevue diplomatique

Message par Feu Comte Felgenheim le Ven 22 Juin 2012 - 16:34

Le Comte Felgenheim fit la moue.

Il n'était satisfait qu'à moitié des réponses mesurées de la Russlavie aux grands projets que nourrissait le Zollernberg. De toute évidence, ce traité d'amitié, quoique désirable était une manière polie de signifier au Zollernberg qu'une alliance militaire était pour le moment exclue. De même, le tsar ne voulait point officiellement reconnaitre la suzeraineté du Zollernberg sur la Nordenmark. C'était un jeu curieux. Militairement rattaché au début de la Guerre de Réunion au Grand-Duché, elle en était aujourd'hui une province à part entière.

Sans doute le tsar veut-il éviter de froisser Edoran avant cette conférence songea Von Felgenheim.

Il y avait pourtant un large motif de satisfaction. La Russlavie proposait une conférence qui devait aboutir à l'abrogation de Pepperstadt. Les deux diplomaties étaient sur ce point en parfaite symbiose et le risque d'une nouvelle guerre nordique réduit à néant. L'essentiel était là


- C'est avec grand plaisir que j'approuve les deux projets de votre gouvernement. Ce traité d'amitié rapprochera nos deux malheureuses nations exclues du jeu diplomatique du Continent Nord. De même, j'approuve sans réserve votre projet de conférence à Gornograd. Le Duc de Silverstein se faisait une joie de déchirer le traité de Pepperstadt en place publique, mais le résultat sera le même. C'est avec un grande félicité que vous m'apprenez que le Tsar réclame l'abrogation complète de ce traité ! Ah, quel grand souverain ! Vous lui transmettrez mes hommages et ceux du peuple zollernois. je suggere que nous levions notre verre à sa santé.
avatar
Feu Comte Felgenheim

Messages : 134
Date d'inscription : 13/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrevue diplomatique

Message par Comte Razoumovski le Mar 26 Juin 2012 - 11:04


Razoumovski trinqua de bonne grâce, soulagé. Il avait craint (comme beaucoup à la Cour russlave) que Felgenheim soit un dangereux fanatique, prêt à repartir en guerre dès son élection. Le diplomate découvrait en fait un homme intelligent et patient.

- Parfait. Mon gouvernement communiquera ce soir la proposition officielle de médiation. Répondant à la courtoisie du Premier Ministre: au Grand-duc !
avatar
Comte Razoumovski

Messages : 11
Date d'inscription : 08/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrevue diplomatique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum